S’abonner au mag
  • Autres championnats

Ces trois infos du week-end vont vous étonner

Par Raphaël Brosse, Emile Gillet et Quentin Ballue
Ces trois infos du week-end vont vous étonner

Parce qu’il n’y a pas que les championnats du « Big Five » dans la vie, So Foot vous propose de découvrir trois informations qui, à coup sûr, avaient échappé à votre vigilance durant le week-end. Au menu de ce lundi : un 22e titre de champion de Suède pour Malmö, la Ligue Europa africaine et une série dingue en Serbie.

Suède – Malmö zlatane les rêves de l’AIK

Un sprint final comme on aimerait en voir plus souvent. Malmö a conservé sa couronne de champion de Suède samedi au terme d’un mano a mano intense avec l’AIK. Les Himmelsblått ont bataillé dans cette dernière ligne droite en arrachant de précieux points dans le money time. À la 90e+2 contre Sirius, pour une victoire 3-2. À la 84e contre Häcken, pour un nul 2-2. À la 83e contre Kalmar, pour une victoire 1-0. Un nul face au promu Halmstad leur suffisait ce samedi pour rafler définitivement la mise. Dominateur, le leader a joué à se faire peur lors de cette ultime journée. Le score final de 0-0 a néanmoins suffi à son bonheur, et à faire basculer l’Eleda Stadion dans la folie. Ambiance diamétralement opposée du côté de l’AIK, qui avait fait le boulot en battant Sirius, porté par un doublé de Nicolas Stefanelli (4-2). Le classement final a de quoi filer un sacré mal de crâne au club de Solna, qui termine à égalité de points avec le champion, échouant à la deuxième place à la différence de buts (+28 contre +20). Pour la 22e fois de son histoire, Malmö est venu, a vu et a vaincu. Ave, Zlatan.

Coupe de la CAF – L’ASEC Mimosas et Coton Sport s’extirpent du périlleux tour de cadrage

En Afrique non plus, il n’y a pas que la Ligue des champions. Petite sœur de la « grande » compétition continentale, la Coupe de la CAF – ou de la Confédération, pour éviter toute confusion avec un organisme chargé de verser des aides sociales – connaissait un premier temps fort ce dimanche : le dénouement du tour de cadrage. Pour rallier la phase de groupes, il fallait donc d’abord se dépêtrer de ces barrages. C’est ce qu’a fait avec brio l’ASEC Mimosas. Vainqueur à l’aller (2-0), la formation ivoirienne a terminé le travail en Angola, sur le terrain de l’Interclube (2-3). Alors que le Tout Puissant Mazembe l’a joué petits bras chez les Marumo Gallants sud-africains (1-0, 0-0), le Coton Sport de Garoua a forcé la décision face aux Mauritaniens de Nouadhibou (0-0, 2-0). Notons aussi la qualification de Simba, club tanzanien qui a rugi face aux Red Arrows zambiens (3-0, 1-2). Mais comme on pouvait le craindre, la Covid-19 est venue causer quelques maux de tête aux organisateurs. Les Orlando Pirates n’ont ainsi pas eu besoin de s’infliger une manche retour contre le LPRC Oiler, l’équipe libérienne ayant déclaré forfait en raison de la situation sanitaire. Enfin, les supporters de la JS Kabylie devront encore patienter, puisque leur deuxième match face aux Royal Leopards a été reporté à une date ultérieure. Les Swatiniens pourront-ils conserver le maigre avantage acquis à l’aller (1-0) ? On a hâte de le savoir !

Serbie – À Belgrade, perdre peut attendre

En Serbie, les week-ends se suivent et se ressemblent pour le FK Partizan. Incapables de mettre la main sur le titre national depuis 2017, les Crno Beli semblent enfin prêts à briser la mauvaise série. C’est bien simple, sur les dix-neuf matchs qu’ils ont disputés en championnat cette saison, ils n’en ont perdu aucun. Dix-sept victoires, deux nuls, 53 buts marqués, six encaissés, et une première place logique trois unités devant l’Étoile rouge, bref, un bilan aussi létal que James Bond. Ce dimanche, la lanterne rouge Novi Pazar n’a logiquement pas fait le poids face aux Belgradois (2-0). Malgré une bonne première période à résister, les Plavi ont fini par craquer deux fois en dix minutes. D’abord en encaissant un but de Marko Milovanović (52e), puis sur un penalty de Nemanja Jović (61e). Le gardien Nikola Vujanac était pourtant parti du bon côté, mais la frappe était, hélas, bien trop puissante. Une série exceptionnelle sur laquelle va devoir surfer le Partizan. Jeudi, un match capital l’attend contre l’Anorthosis Famagouste en Ligue Europa Conférence. Actuellement deuxième de son groupe, il pourrait sauter en cas de défaite. La suite ? Un match contre le Metalac, antépénultième du championnat serbe. Le 20/20 arrive, vous êtes prévenus.

Dans cet article :
Le tifo magistral des ultras de Malmö en hommage à une légende décédée
Dans cet article :

Par Raphaël Brosse, Emile Gillet et Quentin Ballue

À lire aussi
Articles en tendances
21
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre  (2-1)
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)
Logo de l'équipe Angleterre
Les notes de la finale
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre (2-1)
Les notes de la finale

Les notes de la finale

Les notes de la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Malmö FF