S’abonner au mag
  • International
  • Équipe de France

Amandine Henry, l’absence qui pourrait coûter cher aux Bleues

Par Florian Porta
Amandine Henry, l’absence qui pourrait coûter cher aux Bleues

Titulaire indiscutable au cœur de la redoutable machine lyonnaise, Amandine Henry ne fera pourtant pas partie du voyage en Angleterre pour le prochain Euro en juillet. Tout sauf une surprise pour une joueuse de 32 ans plus apparue sous le maillot des Bleues depuis l'automne 2020 et dont les relations avec Corinne Diacre sont glaciales. Pourtant, cette absence pourrait bien faire défaut aux Tricolores dans leur quête d'un premier titre.

« La porte n’est jamais fermée pour personne. On sélectionne à un instant T », avançait Corinne Diacre en février dernier au moment d’annoncer sa liste pour le Tournoi de France. Une porte jamais fermée, mais qui refuse tout de même de s’ouvrir pour Amandine Henry depuis plus de dix-huit mois. Une éternité pour une joueuse qui ne disputera pas le prochain Euro en juillet, alors qu’elle sort d’une saison plus qu’aboutie sous le maillot de l’OL avec à la clef un doublé Championnat-Ligue des champions. Derrière cette absence se cachent des relations toujours aussi fraîches entre la Lyonnaise et sa sélectionneuse. Mettant toujours en avant sa volonté de privilégier le groupe au détriment des individualités, Corinne Diacre fait le choix de se passer d’un élément pourtant moteur au moment où les Bleues tenteront d’aller conquérir un premier trophée.

« Laver son linge sale en famille »

Pour trouver l’origine de cette décision, il faut remonter au 15 novembre 2020, moment choisi par Amandine Henry pour se livrer dans un entretien au Canal Football Club. «  La France se doit de gagner un titre, surtout avec les qualités que l’on a. C’est une génération en or, il faut aller au bout. J’en ai marre de ça. Tu restes là, tu fais l’autruche, peut-être que ça me met en danger, si ça peut aider l’équipe de France, je le fais, balance l’internationale aux 93 sélections à propos des tensions qui existeraient avec l’encadrement. C’est maintenant qu’il faut régler les problèmes, pas dans trois ans. Ce serait bien de tout mettre à plat, que l’on se dise les choses. Avec le président, le staff et toutes les joueuses. »

Une sortie pas du goût de Corinne Diacre. « C’est un sujet qui, pour moi, aurait dû se traiter en interne, révèle-t-elle dans les colonnes de L’Équipe au mois d’octobre dernier. Avant d’en parler aux médias, ça aurait été bien d’en parler à la personne concernée, tout simplement. C’est bon, par moments, de laver son linge sale en famille. » Conséquence : « La confiance n’est plus là en tant qu’Amandine capitaine. Mais Amandine est une joueuse sélectionnable. »

Et pourtant, depuis le 27 novembre 2020, la Lyonnaise n’a plus connu le moindre rassemblement. Preuve que cette volonté dépasse le simple cadre du terrain et qu’Amandine Henry paie clairement son intervention dans les médias. Une punition qui rappelle celle infligée par Didier Deschamps à certains de ses joueurs, y compris des cadres comme Olivier Giroud, un peu trop bavard à ses yeux.

Un milieu dépeuplé

En plus de se priver de sa capitaine, Diacre ne dispose, parmi les 23 filles retenues pour l’Euro, que de peu de solutions pour la remplacer. Plutôt fournies en défense et sur le plan offensif, les Tricolores manquent en revanche de profondeur au milieu de terrain. Derrière la Lyonnaise, seule Grace Geyoro semble véritablement indéboulonnable, en plus de disposer d’un vécu solide et de l’habitude du haut niveau. Les autres retenues pour cet Euro ? Kenza Dali, Charlotte Bilbault, Sandie Toletti et Ella Palis. Autant de joueuses qui, sans leur faire injure, ne rivalisent clairement pas avec Amandine Henry. À elles quatre, elles ne comptent que onze sélections de plus que la joueuse de l’OL, preuve d’un certain manque d’expérience au niveau international. Une différence qui se fait également ressentir en club, puisque aucune d’entre elles ne jouent les premiers rôles en championnat ou en Coupe d’Europe. Pour l’heure, la Bordelaise Charlotte Bilbault tient la corde puisqu’elle a régulièrement été alignée par Diacre lors des dernières sorties des Bleues (trois titularisations sur les quatre parties disputées en 2022).

« Charlotte est la milieu défensive des Bleues, ce n’était peut-être pas vrai par le passé, mais elle a su prouver qu’elle avait les qualités pour répondre à ce poste-là », révélait d’ailleurs la sélectionneuse à ce sujet en avril. Preuve que l’absence d’Amandine Henry en Angleterre cet été était déjà actée à ce moment-là. Alors qu’elle ne cesse de faire évoluer sa communication ces derniers mois, pour se montrer plus douce, Corinne Diacre n’a pourtant pas jugé bon de lever enfin sa punition contre l’une de ses anciennes cadres. Cette sanction destinée à asseoir un peu plus son autorité sur son groupe n’a désormais que trop duré et prive les Bleues d’une joueuse indispensable dans le cœur du jeu. Plutôt problématique à quelques semaines du coup d’envoi d’une nouvelle compétition internationale pour des Françaises qui n’ont plus dépassé les quarts de finale depuis les Jeux olympiques en 2012.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Florian Porta

Articles en tendances
14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
  • C1
  • Quarts
  • Barcelone-PSG
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
11
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
  • C1
  • Quarts
  • Manchester City
  • Real Madrid
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
10
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
  • C3
  • Quarts
  • OM-Benfica (1-0, 4-2 TAB)
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
21
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
  • C4
  • Quart de finale retour
  • Lille-Aston Villa
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kilian Mbappe celebrates the victory with his teammates at full time during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, second leg, between FC Barcelona v Paris Saint Germain PSG played at Civitas Metropolitano Stadium on April 16, 2024 in Barcelona Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kilian Mbappe celebrates the victory with his teammates at full time during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, second leg, between FC Barcelona v Paris Saint Germain PSG played at Civitas Metropolitano Stadium on April 16, 2024 in Barcelona Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Amandine Henry