1. //
  2. // 5e journée
  3. // ManCityManUnited

Rooney-Van Persie, ce qui se fait de mieux

Ce dimanche, Manchester United peut espérer frapper un grand coup chez le voisin City grâce à son duo d’attaque infernal, Wayne Rooney et Robin van Persie. Ne cherchez pas plus loin : sur la planète football, actuellement il n’y a pas mieux. Et on vous dit pourquoi.

Modififié
11 19
Ah ça, les commentateurs de tout bord n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère cet été après le mercato du PSG : Cavani-Ibrahimović serait, sur le papier, le meilleur duo offensif du monde. Une idée complétée, au regard de Lavezzi, Lucas ou Pastore autour dudit tandem, par cette sentence : Paris aura(it) la meilleure attaque de la planète. Ouais, carrément. Passons sur le raccourci saugrenu qui consiste à penser que le potentiel d’une attaque se jauge à la compilation des individualités, alors que Dortmund par exemple a largement démontré la saison passée qu’il fallait bien d’autres ingrédients qu’un simple alignement de stars. Reste la question du duo d’attaque le plus performant d’Europe. Ibra-Cava ? C’est sûr, l’association a quelque chose d’excitant, mais, au regard des premières sorties parisiennes, il va visiblement falloir être patient pour atteindre le niveau de ce qui semble, en fait, être la véritable référence du genre en ce moment : Rooney-Van Persie.

« Je pense que c’est ce qui se fait de mieux actuellement, nous confirme Maxime Bossis, ancien recordman de sélections en équipe de France (76) et aujourd’hui consultant Canal notamment sur la Premier League. Et le niveau de ce duo doit avant tout à Wayne Rooney. Robin van Persie, on le connaît, c’est un joueur merveilleux dans les dix-huit mètres, extrêmement adroit dans le dernier geste, brillant dans ces prises de balles, notamment dans des espaces réduits. Mais c’est aussi la mentalité de Rooney qui permet l’excellence de leur fonctionnement. Il faut bien se rendre compte que l’Anglais est un joueur de niveau mondial, et une vraie star qui plus est. Pourtant, il n’hésite jamais à mettre son talent au service d’un autre crack. C’était déjà le cas avec Ruud van Nistelrooy, puis avec Cristiano Ronaldo pour qui Rooney a même été faire le boulot sur un côté pour le laisser dans l’axe. C’est un joueur d’équipe au sens premier du terme qui se fiche bien de ses stats, pourvu que ce qu’il produit aille dans le sens de l’intérêt de son équipe. » Alors quoi, l’alignement de ces deux monstres serait l’arme absolue offensivement ? « C’est plus complexe que ça, reprend l’ancienne légende nantaise. Il faut qu’autour ça suive, que MU retrouve sa force sur les côtés, qu’il retrouve une assise au milieu de terrain qu’il possédait avec Scholes notamment, et pour l’heure, tout n’est pas encore parfaitement en place. Mais enfin, Rooney-Van Persie, ça vous apporte de sacrées garanties. »

Mieux que Bale-Ronaldo ?

Au-delà des questions (essentielles) de l’état d’esprit et de l’animation globale, là encore une inconnue à Paris, il y a aussi la complémentarité des deux avants mancuniens. Témoin, cette action d’un autre monde il y a une semaine face à Crystal Palace (2-0) avec une ouverture de Rooney de quarante mètres sur la poitrine de Van Persie parti en profondeur pour un enchaînement amorti-volée du gauche un poil au-dessus. « Dans cette séquence, il y a à peu près tout ce qui fait la force de ces deux-là, reprend le grand Max. Le déplacement de Rooney d’abord. Quel attaquant au monde possède un tel volume ? C’est lui, par ses déplacements, qui désorganise le système défensif adverse. On évoquait Cavani et Ibra, mais le Suédois, s’il a du génie dans sa capacité à passer, n’a pas cette amplitude de courses qu’affiche Rooney, donc il est un peu moins compliqué à lire dans son placement. D’autant que, la passe face à Palace le prouve, Rooney n’a rien à envier à Zlatan en terme de qualité de transmissions, il fait même davantage de longues passes, là encore un enfer à décrypter pour une défense. Alors bien sûr, Cavani et Van Persie sont très proches en terme de niveau, mais petit plus là encore pour le tandem des Red Devils, l’association d’un droitier (Rooney, ndlr) et d’un gaucher (Van Persie, ndlr) donne une complémentarité naturelle sur les angles de passes, notamment quand elles sont croisées. Comme face à Palace. »

Vécu et complémentarité valent plus que richesse et talent

Résultat : depuis l’an dernier, les deux hommes affolent les stats en club - toutes compétitions confondues - avec 19 buts et 16 passes décisives pour Rooney (en 34 titularisations), 36 pions et 8 assists pour RVP (en 54 apparitions). Alors bien sûr, si les cas d’Ibra et Cavani semblent réglés face à nos diablotins, reste ce qui fait le buzz depuis fin août : Gareth Bale et Cristiano Ronaldo ensemble au Real Madrid. Pourtant, là encore dans l’esprit de Bossis, le duo champion d’Angleterre conserve une longueur d’avance. « Bale et Ronaldo sont indiscutablement très forts sur le plan individuel. Peut-être même un peu plus que Rooney et Van Persie, même s’il faut voir sur la durée. Mais il me semble que ce sont deux joueurs dans des registres très voisins, dribbles, courses, percussions. Du coup, c’est davantage l’addition de leurs talents respectifs qui va faire leur force que leur complémentarité, comme c’est vraiment le cas des deux attaquants d’United. Et la remarque vaut pour le binôme Messi-Neymar d’ailleurs, deux profils assez similaires. » Last but not least, comparé aux assemblages offensifs parisiens et madrilènes, celui de Manchester possède un an de vécu en plus. Un extra qui n’a pas de prix. Même à 100 millions d'euros…

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Ah ça, les commentateurs de tous bords n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère cet été après le mercato du Paris-SG : Cavani-Ibrahimovic serait, sur le papier, le meilleur duo offensif du monde. Une idée complétée, au regard des Lavezzi, Lucas et autres Pastore autour dudit tandem, par cette sentence : Paris aurai(t) la meilleure attaque de la planète."

Vous êtes quand même les meilleurs dans le rétropédalage sans aucun scrupule à SoFoot !
Rooney, en numéro 10 est juste magique.

En terme de vista, touché de balle et frappe... il fait des putains de merveille.

En plus, il se bat toujours et ne fait pas la diva.

Alors Rooney, tu lui mets n'importe quel attaquant devant, il le fait briller.
Le plus fort c'est Hulk ou Goku?
O.G Solskjaer Niveau : DHR
Tout à fait d'accord avec toi, mais avec une petite nuance, les journalistes de Sofoot ne sont pas une seule et même entité pensante.
O.G Solskjaer Niveau : DHR
en réponse à Rihannal sur le rétropédalage sans scrupule of course.

Sinon, je pense aussi que Bruce Wayne Ronney et Robin VP c'est ce qui se fait de mieux.

Vivement 17h.
Quel match de Rooney en C1 ! Je mate pas souvent MU et on l'annonçait sur le déclin mais là il a juste fait un match de folie !
Note : 2
Message posté par So4Sheva
Rooney, en numéro 10 est juste magique.

En terme de vista, touché de balle et frappe... il fait des putains de merveille.

En plus, il se bat toujours et ne fait pas la diva.

Alors Rooney, tu lui mets n'importe quel attaquant devant, il le fait briller.


Je demande à voir Ronney Gomis!
Je viens de voir que Van persi ne figurait pas sur la feuille de match, pour cette aprem'.
Message posté par Guèg
Le plus fort c'est Hulk ou Goku?


Goku , est loin devant Hulk .... techniquement parlant
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
oui bravo les mecs RVP ne joue pas aujourd'hui, il est blessé a l'aine
Message posté par flyingvvv


Goku , est loin devant Hulk .... techniquement parlant


Mais Hulk est invincible! Enfin, ce n'est pas important pour Goku qui trouverait le moyen de l'enfermer dans une autre dimension ou autre connerie du genre...

Gohan lui, se transformerait en Super Saiyan 2 et couperait Hulk en deux d'un coup de poing, qu'il soit invincible ou pas!
Effectivement, je pens eque c'est ce qui se fait de plus complémentaire. Et d'ailleurs ça fait plaisir de voir un beau duo complémenetaire d'attaquants à l'ancienne, à l'heure du tiki-taka, de l'avant-centre-pylône et de l'empilement de milieux de terrain offensifs!
Et RvP s'est blessé, ou je sais pas trop ce qui s'est passé mais du coup Rooney devra faire briller qqn d'autre tout à l'heure...
Je suis 100% d'accord avec Maxime Bossis. Rooney est un joueur très sous-côté notamment par les journalistes. Normal ce n'est pas une star égoïste, il n'a pas la dégaine etc. Mais c'est un joueur unique au monde, il se sacrifie pour le collectif, il a une technique énorme au sevice de l'équipe. Il vaut largement plus qu'un Zlatan pour moi. Rooney derrière Cavani ce serait quelque chose !
franky4fingers Niveau : DHR
C’est quoi cet article? En trame de fond les paroles de Maxime Bossis. Et puis qui a dit que Ibra-Cavani c’était mieux que Rooney-VanPersie, C.Ronaldo-Benzema-Bale ou Neymar-Messi ??! Il faut être fou.

Cavani est certes très bon mais pas meilleur que les autes cités. Beaucoup d’observateurs se fient au prix de son transfert pour juger de sa valeur. Mais aujourd'hui Paris surpaye tous ses transferts comme le Real ou City. Cavani à Naples malgré ses nombreuses qualités a toujours eu du déchet devant le but. Il profitait d’un Hamsik généreux. Cette année les napolitains gèrent le départ de Cavani en paradant en tête de Serie A. Son départ ne les a pas plus affecté que celui de Lavezzi l’année dernière. Cavani est un grand mais il n’est pas irremplaçable. On s’en aperçoit aussi en sélection d’ Uruguay : Edinson Cavani a toujours été considéré un cran au dessous de Luis Suarez et Diego Forlan. C’est lui qu’on n’hésite pas à fait évoluer sur une aile si le besoin s’en fait sentir, pas Suarez. Bref malgré les 60 millions déboursés par Paris on ne parle pas de Maradona^^.

En ce qui concerne le vrai génie du duo : Ibra, il fait partie selon moi du gratin mondial (top5). Technique brillante, capable de tout comme contre l’Angleterre l’année dernière où il inscrit quatre buts nécessitant chacun des qualités très différentes. Mais malgré son génie son inconstance me fait dire que Ronaldo et Messi sont au dessus de lui. A son âge (31 ans) on peut considérer qu’il est maintenant sur une phase descendante, même si son jeu n’est pas basé sur la vitesse.

Enfin en ce qui concerne la complémentarité du duo Cavani-Ibra, des joueurs de classe mondiale si ils ont du temps et l’envie arriveront toujours à jouer ensemble. Mais, même si Ibra est plus mature, et qu’il est mis dans de meilleures conditions aujourd’hui qu’à l’époque du Barça n’oublions pas qu'il est l'attaquant qui s’est le moins bien adapté au collectif barcelonais ces dix dernières années.

Finalement je suis loin d’être convaincu de la supériorité de Cavani-Ibra sur les attaques du Barça, du Real, de Dortmund, du Bayern et de Manchester United. Voir même d’une supériorité sur les attaques de Naples ou City. Mais peut-être que l’auteur voulait simplement comparer les équipes qui jouent 442, alors dans ce cas ça réduit assez largement les possibilités et peut-être qu’on se rapproche un peu plus d’une vérité.
franky4fingers Niveau : DHR
C’est quoi cet article? En trame de fond les paroles de Maxime Bossis. Et puis qui a dit que Ibra-Cavani c’était mieux que Rooney-VanPersie, C.Ronaldo-Benzema-Bale ou Neymar-Messi ??! Il faut être fou.

Cavani est certes très bon mais pas meilleur que les autes cités. Beaucoup d’observateurs se fient au prix de son transfert pour juger de sa valeur. Mais aujourd'hui Paris surpaye tous ses transferts comme le Real ou City. Cavani à Naples malgré ses nombreuses qualités a toujours eu du déchet devant le but. Il profitait d’un Hamsik généreux. Cette année les napolitains gèrent le départ de Cavani en paradant en tête de Serie A. Son départ ne les a pas plus affecté que celui de Lavezzi l’année dernière. Cavani est un grand mais il n’est pas irremplaçable. On s’en aperçoit aussi en sélection d’ Uruguay : Edinson Cavani a toujours été considéré un cran au dessous de Luis Suarez et Diego Forlan. C’est lui qu’on n’hésite pas à fait évoluer sur une aile si le besoin s’en fait sentir, pas Suarez. Bref malgré les 60 millions déboursés par Paris on ne parle pas de Maradona^^.

En ce qui concerne le vrai génie du duo : Ibra, il fait partie selon moi du gratin mondial (top5). Technique brillante, capable de tout comme contre l’Angleterre l’année dernière où il inscrit quatre buts nécessitant chacun des qualités très différentes. Mais malgré son génie son inconstance me fait dire que Ronaldo et Messi sont au dessus de lui. A son âge (31 ans) on peut considérer qu’il est maintenant sur une phase descendante, même si son jeu n’est pas basé sur la vitesse.

Enfin en ce qui concerne la complémentarité du duo Cavani-Ibra, des joueurs de classe mondiale si ils ont du temps et l’envie arriveront toujours à jouer ensemble. Mais, même si Ibra est plus mature, et qu’il est mis dans de meilleures conditions aujourd’hui qu’à l’époque du Barça n’oublions pas qu'il est l'attaquant qui s’est le moins bien adapté au collectif barcelonais ces dix dernières années.

Finalement je suis loin d’être convaincu de la supériorité de Cavani-Ibra sur les attaques du Barça, du Real, de Dortmund, du Bayern et de Manchester United. Voir même d’une supériorité sur les attaques de Naples ou City. Mais peut-être que l’auteur voulait simplement comparer les équipes qui jouent 442, alors dans ce cas ça réduit assez largement les possibilités et peut-être qu’on se rapproche un peu plus d’une vérité.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Insigne du destin
11 19