En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Portrait
  3. // Unai Emery

Lorca, le berceau d’Unai Emery

Aujourd’hui reconnu comme l’un des tout meilleurs tacticiens du continent, Unai Emery reste avant tout l’homme d’un club : le Lorca CF. Un anonyme club de la région de Murcie dont il a pris les commandes encore joueur et qu’il a amené vers les cimes du football espagnol. Récit d’une aventure avec ses comparses de l’époque.

Modififié
16 juillet 2015, Lorca, estadio Francisco Artés Carrasco. Le soleil brûle les peaux, les joueurs étouffent dans leur maillot, mais le stade municipal de la ville « aux cent boucliers » affiche salle comble. Pour sûr, pensionnaire de Tercera Division, le Club de Futbol Lorca Deportiva apprécie la visite du FC Séville, récent champion de la petite Europe. Un match de reprise pour les Sevillistas qui se mue en hommage à leur entraîneur, Unai Emery. « C’était un tel plaisir de le retrouver sur le banc du stade de Lorca, rejoue Pedro Reverte, ancien directeur sportif du club de la région de Murcie. C’est ici qu’il s’est construit, et c’est ici que le plus bel hommage lui est rendu. Malgré tout cela, il a réussi à se faire expulser en seconde période. » Après un tampon sur Vitolo, l’entraîneur basque dégoupille, entre sur le pré et reçoit un carton rouge. Une anecdote qui fait sourire, mais qui rappelle à l’ami intime d’Emery « qu’il n’a pas changé » : « Il a toujours vécu ses matchs avec la plus grande intensité. Même à ses débuts, ici, il n’arrêtait pas de faire les cent pas dans sa zone technique. » Retour sur les premiers balbutiements en tant que coach du dieu du Sánchez-Pizjuán.

Blessures à répétition, pompier de service et montée inespérée


Après des aventures à la Real Sociedad, à Tolède, au Racing Ferrol, puis à Leganes, Unai Emery pose ses valises à Lorca à l’été 2003. Un club qui végète dans l’anonymat des divisions inférieures espagnoles, mais qui nourrit des ambitions : celles de grimper en Segunda Division. « Techniquement, il était très bon, il bougeait bien sur le côté gauche, se remémore Antonio Robles, alors capitaine de Lorca. Mais il se distinguait surtout par son intelligence. C’est cette intelligence qu’il a appliquée ensuite à sa manière d’entraîner » . À cause d’un physique en mousse et de genoux en carton, le milieu de terrain basque passe plus de temps à l’infirmerie que sur les prés. Une absence longue durée qui le rapproche de Pedro Reverte, aujourd’hui directeur sportif du club voisin de Murcie : « Il faisait tous les déplacements avec moi, nous regardions les matchs ensemble. Il se montrait intéressé par tous les aspects du football, il ne voulait pas avoir le seul point de vue du joueur. Il voulait comprendre le fonctionnement du club. Et puis il connaissait tous les joueurs de l’équipe, il avait étudié toutes les équipes de notre groupe de Segunda Division B. »


Une saison et demie s’est écoulée, et Unai Emery, 33 printemps au compteur, n’a défendu la liquette de Lorca qu’à 31 apparitions. Pis, les Blanquiazules pointent en milieu de peloton et s’éloignent au gré des journées de leur objectif initial. « Avec la situation qui devenait de plus en plus problématique pour l’équipe première, la solution de le placer sur le banc était presque devenue naturelle. Même s’il n’avait eu aucune expérience sur un banc, il avait toutes les capacités pour nous sortir de cette mauvaise spirale » , rappelle Pedro Reverte qui, à l’aube de l’année 2005, le propulse chef de la guérite du stade Francisco Artés Carrasco. Une décision qui « surprend » , voire qui « dérange » le vestiaire au premier abord, dixit Antonio Robles : « Mais rapidement, nous avons vu sa nomination comme une motivation et une opportunité puisqu’il s’agissait d’un homme que nous connaissions bien et avec qui la majorité du vestiaire entretenait une super relation. » La mayonnaise prend, si bien qu’en fin d’exercice, Lorca se retrouve en finale des play-offs face au tout-puissant Real Union de Irun, fanion dont son père gardait les cages et où il a fait ses classes.

Reverte : « Le personnage le plus important de l’histoire de Lorca »


Haletante, la finale d’ascension se décide en prolongation. Bien qu’outrageusement dominé, Lorca exulte lorsque Ramos, d’une frappe de plus de 40 mètres, défriche le tableau d’affichage. Un but somptueux autant qu’historique, donc, puisqu’il permet au modeste club de Lorca de grimper en Segunda Division. En moins de six mois, Unai Emery troque son statut de pompier de service pour celui, plus sexy, de légende locale. « Nous avons vécu deux années hallucinantes, confirme Antonio Robles, toujours capitaine de Lorca. Nous avons vécu un rêve. Les gens de Lorca l’aiment énormément et seront éternellement reconnaissants envers Unai. » C’est que pour sa deuxième campagne sous la guérite de Lorca, dans l’antichambre de la Liga, Emery réussit l’exploit de mettre dans la course à la montée l’un des fanions les plus modestes - et les plus endettés - de la catégorie. Pedro Reverte : « Finalement, nous ne sommes pas montés à cause d’un but de Levante à la dernière minute, mais le bonheur était déjà énorme. Il a transformé la ville. Depuis son passage, elle est beaucoup plus liée à son club de foot. Il est et restera le personnage le plus important de l’histoire du club. »

Grandiose, sa première année et demie sur un banc de touche lui ouvre les portes de clubs plus huppés. Almería, premier sur le coup, s’attache donc les services du Trofeo Miguel Muñoz 2005-06 - un titre de meilleur tacticien de Segunda qu’il remporte encore la saison suivante grâce à sa montée en Liga avec les Almeriensistas. Pour autant, sa présence reste ancrée dans les gènes de Lorca, comme le précise son ancien directeur sportif : « Unai a réussi à changer la mentalité de la ville. Tout le monde ne parlait plus que de l’équipe de foot, c’était comme si Unai avait transformé la façon de penser des gens à Lorca. » Idem, il tisse des liens toujours tenaces avec ses derniers partenaires et premiers poulains. Ce qui est le cas d’Antonio Robles : « Chaque fois que nous avons pu, nous nous sommes revus et avons bu une bière. C’est une super personne, très humble. Je ne me rappelle pas lui avoir écrit lors des titres qu’il a remportés avec Séville. Tout le monde devait le faire. En revanche, je lui ai bien écrit lorsqu’il a perdu son père, et il m’a répondu. Voilà ce qu’est une vraie amitié. » Et un vrai coach.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 19 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 32 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34
À lire ensuite
La gamme de FA (Cup)