1. //
  2. // Portrait
  3. // Unai Emery

Lorca, le berceau d’Unai Emery

Aujourd’hui reconnu comme l’un des tout meilleurs tacticiens du continent, Unai Emery reste avant tout l’homme d’un club : le Lorca CF. Un anonyme club de la région de Murcie dont il a pris les commandes encore joueur et qu’il a amené vers les cimes du football espagnol. Récit d’une aventure avec ses comparses de l’époque.

Modififié
16 juillet 2015, Lorca, estadio Francisco Artés Carrasco. Le soleil brûle les peaux, les joueurs étouffent dans leur maillot, mais le stade municipal de la ville « aux cent boucliers » affiche salle comble. Pour sûr, pensionnaire de Tercera Division, le Club de Futbol Lorca Deportiva apprécie la visite du FC Séville, récent champion de la petite Europe. Un match de reprise pour les Sevillistas qui se mue en hommage à leur entraîneur, Unai Emery. « C’était un tel plaisir de le retrouver sur le banc du stade de Lorca, rejoue Pedro Reverte, ancien directeur sportif du club de la région de Murcie. C’est ici qu’il s’est construit, et c’est ici que le plus bel hommage lui est rendu. Malgré tout cela, il a réussi à se faire expulser en seconde période. » Après un tampon sur Vitolo, l’entraîneur basque dégoupille, entre sur le pré et reçoit un carton rouge. Une anecdote qui fait sourire, mais qui rappelle à l’ami intime d’Emery « qu’il n’a pas changé » : « Il a toujours vécu ses matchs avec la plus grande intensité. Même à ses débuts, ici, il n’arrêtait pas de faire les cent pas dans sa zone technique. » Retour sur les premiers balbutiements en tant que coach du dieu du Sánchez-Pizjuán.

Blessures à répétition, pompier de service et montée inespérée


Après des aventures à la Real Sociedad, à Tolède, au Racing Ferrol, puis à Leganes, Unai Emery pose ses valises à Lorca à l’été 2003. Un club qui végète dans l’anonymat des divisions inférieures espagnoles, mais qui nourrit des ambitions : celles de grimper en Segunda Division. « Techniquement, il était très bon, il bougeait bien sur le côté gauche, se remémore Antonio Robles, alors capitaine de Lorca. Mais il se distinguait surtout par son intelligence. C’est cette intelligence qu’il a appliquée ensuite à sa manière d’entraîner » . À cause d’un physique en mousse et de genoux en carton, le milieu de terrain basque passe plus de temps à l’infirmerie que sur les prés. Une absence longue durée qui le rapproche de Pedro Reverte, aujourd’hui directeur sportif du club voisin de Murcie : « Il faisait tous les déplacements avec moi, nous regardions les matchs ensemble. Il se montrait intéressé par tous les aspects du football, il ne voulait pas avoir le seul point de vue du joueur. Il voulait comprendre le fonctionnement du club. Et puis il connaissait tous les joueurs de l’équipe, il avait étudié toutes les équipes de notre groupe de Segunda Division B. »


Une saison et demie s’est écoulée, et Unai Emery, 33 printemps au compteur, n’a défendu la liquette de Lorca qu’à 31 apparitions. Pis, les Blanquiazules pointent en milieu de peloton et s’éloignent au gré des journées de leur objectif initial. « Avec la situation qui devenait de plus en plus problématique pour l’équipe première, la solution de le placer sur le banc était presque devenue naturelle. Même s’il n’avait eu aucune expérience sur un banc, il avait toutes les capacités pour nous sortir de cette mauvaise spirale » , rappelle Pedro Reverte qui, à l’aube de l’année 2005, le propulse chef de la guérite du stade Francisco Artés Carrasco. Une décision qui « surprend » , voire qui « dérange » le vestiaire au premier abord, dixit Antonio Robles : « Mais rapidement, nous avons vu sa nomination comme une motivation et une opportunité puisqu’il s’agissait d’un homme que nous connaissions bien et avec qui la majorité du vestiaire entretenait une super relation. » La mayonnaise prend, si bien qu’en fin d’exercice, Lorca se retrouve en finale des play-offs face au tout-puissant Real Union de Irun, fanion dont son père gardait les cages et où il a fait ses classes.

Reverte : « Le personnage le plus important de l’histoire de Lorca »


Haletante, la finale d’ascension se décide en prolongation. Bien qu’outrageusement dominé, Lorca exulte lorsque Ramos, d’une frappe de plus de 40 mètres, défriche le tableau d’affichage. Un but somptueux autant qu’historique, donc, puisqu’il permet au modeste club de Lorca de grimper en Segunda Division. En moins de six mois, Unai Emery troque son statut de pompier de service pour celui, plus sexy, de légende locale. « Nous avons vécu deux années hallucinantes, confirme Antonio Robles, toujours capitaine de Lorca. Nous avons vécu un rêve. Les gens de Lorca l’aiment énormément et seront éternellement reconnaissants envers Unai. » C’est que pour sa deuxième campagne sous la guérite de Lorca, dans l’antichambre de la Liga, Emery réussit l’exploit de mettre dans la course à la montée l’un des fanions les plus modestes - et les plus endettés - de la catégorie. Pedro Reverte : « Finalement, nous ne sommes pas montés à cause d’un but de Levante à la dernière minute, mais le bonheur était déjà énorme. Il a transformé la ville. Depuis son passage, elle est beaucoup plus liée à son club de foot. Il est et restera le personnage le plus important de l’histoire du club. »

Grandiose, sa première année et demie sur un banc de touche lui ouvre les portes de clubs plus huppés. Almería, premier sur le coup, s’attache donc les services du Trofeo Miguel Muñoz 2005-06 - un titre de meilleur tacticien de Segunda qu’il remporte encore la saison suivante grâce à sa montée en Liga avec les Almeriensistas. Pour autant, sa présence reste ancrée dans les gènes de Lorca, comme le précise son ancien directeur sportif : « Unai a réussi à changer la mentalité de la ville. Tout le monde ne parlait plus que de l’équipe de foot, c’était comme si Unai avait transformé la façon de penser des gens à Lorca. » Idem, il tisse des liens toujours tenaces avec ses derniers partenaires et premiers poulains. Ce qui est le cas d’Antonio Robles : « Chaque fois que nous avons pu, nous nous sommes revus et avons bu une bière. C’est une super personne, très humble. Je ne me rappelle pas lui avoir écrit lors des titres qu’il a remportés avec Séville. Tout le monde devait le faire. En revanche, je lui ai bien écrit lorsqu’il a perdu son père, et il m’a répondu. Voilà ce qu’est une vraie amitié. » Et un vrai coach.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Tactiquement ce mec est top ça se voyait déjà de sa période a Almeria.Si Unai arrive à bien réussir ces mercato il peut vraiment arriver au top mondial.
A Séville c'est plus facile grâce à une super cellule de recrutement et le fait que la pression sur les nouveaux arrivants est assez bien gérée par le club.
Quand il sera au commande d'un tout grand son flair à choisir ses meilleurs joueurs (si il arrive aussi à imposer ses choix aux dirigeants) sera décisif.
Libertépourlesarbitres Niveau : Loisir
Coucou so foot, d'un point de vue officiel, un entraîneur ne peut pas prendre de carton rouge, il sera exclu seulement.
Bisous à vous
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 1 heure Kembo Ekoko à Bursaspor il y a 2 heures La bastos de Marcos Alonso 2 il y a 3 heures Il foire sa panenka à la 96e minute 20 il y a 6 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 7 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 53
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 8 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 il y a 9 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 10 heures La demi-volée de Gignac 7 il y a 11 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2
À lire ensuite
La gamme de FA (Cup)