Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir

Le PFC et Nîmes cavalent, Tours s'enterre

Nîmes dévore le Stade brestois, le Paris FC tord le cou à VA, Lorient se relance du côté d'Orléans. C'était la douzième journée de Ligue 2, avec une nouvelle gueule de bois à Tours et une belle bataille à Picot.

Modififié

L'équipe de la journée : Niort


C’est la fête dans les Deux-Sèvres. Après avoir pris plusieurs petites roustes en début de saison, Niort s’est remis la tête à l’endroit et peut donc regarder sereinement vers le haut. Les Chamois surfent en effet sur trois victoires lors des quatre derniers matchs, dont la dernière en date, ce vendredi face à Bourg-en-Bresse (2-0). Les partenaires de Laurent Agouazi se sont assuré une soirée plutôt tranquille en restant solides défensivement, ne concédant que deux tirs cadrés, et en inscrivant deux pions par Agouazi et Jimmy Roye. Le gang de Denis Renaud remonte à une tranquille neuvième place et peut espérer grimper encore plus haut. Un bel hommage à Tina Arena.


L'analyse définitive : Majeed Waris est enfin redevenu un joueur de foot


On se faisait du souci pour le Ghanéen, plus ou moins porté disparu depuis la descente des Merlus en Ligue 2. Dans le flou cet été, Waris est finalement bel et bien resté dans le Morbihan. Mieux : après une entrée au Havre et une titularisation face à Niort, le buteur lorientais a claqué son premier but de la saison à Orléans (1-2). De quoi boucher la Source dans les ultimes minutes de la partie. Magique Waris.


La polémique du four à pizza : Quevilly n’aime-t-il que les coupes ?


Cinq défaites de rang, ça commence à faire beaucoup pour QRM. Sans avoir proposé grand-chose à l’Abbé-Deschamps vendredi soir (2-1), le club jaune et noir s’enfonce encore un peu plus dans la panade. Et ce n’est pas Matthieu Duhamel, buteur sur penalty ce soir, qui peut faire tout seul des exploits. On peut marquer six des dix pions de son équipe sans être un Messie non plus. Quevilly-Rouen reste englué à l’antépénultième place avec cinq points au compteur, et sauve son honneur uniquement parce que le Tours Football Club est encore plus palot derrière.


Vous avez raté Le Havre 1-1 Châteauroux et vous n'auriez pas dû


Pour voir Jean-Philippe Mateta balayer son ex avec autorité, Oumare Tounkara nettoyer la lucarne de Yohann Thuram, Grégory Bourillon prendre un rouge sur un high kick monstrueux, et surtout deux équipes se faire des bisous sans jamais se coucher. Ce Le Havre-Châteauroux était un vrai beau match de foot, avec deux gardiens bonbons, mais au bout, ce nul (1-1) n'arrange personne. Surtout pas Oswald Tanchot.


La question bête : les Tourangeaux connaissent-ils les règles du foot ?


Encore un vendredi soir pourri du côté de la Vallée du Cher : oui, le Tours FC n’a toujours pas pris le moindre point dans son antre et s'est une nouvelle fois incliné vendredi soir face à Sochaux (0-1). Incapables de cadrer la moindre flèche en première période, les Tourangeaux semblent très accrochés à leur place de pire attaque de Ligue 2, ou alors peu au fait des règles élémentaires du football. En deuxième mi-temps, Cheick Fantamady Diarra a frappé... hors cadre alors que Maxence Prévot avait déserté sa ligne. Tours s'offre finalement un joyeux record : sept défaites consécutives à la maison. Du jamais-vu.


L'image de la journée


Julien Lopez s'éclate au Paris FC. Déjà buteur face à Auxerre lors de la cinquième journée, le frère du lutin marseillais a récidivé avec la manière face à VA (3-2) : c'est une madjer.




L'homme de la soirée : Umut Bozok


Umut Bozok et sa Sublime Porte : bienvenue aux Costières. Le Nîmois de 21 ans y a planté huit pions sur les six derniers matchs, dont deux ce soir dans le but de Larsonneur. L’attaquant turc a ouvert le score d’une reprise à ras de terre sur corner, avant de profiter des cadeaux adverses pour dégainer à tout-va. Habile, et Nîmes remonte à la quatrième place après une victoire écrasante face à un Brest démonté et réduit à neuf (4-0).


Les charts


  • Les tops

    Mohamed Yattara a permis à Auxerre de repartir de l'avant après l'égalisation de ce diable de Duhamel avant la pause. Quatre buts en sept matchs pour l'attaquant de l'AJA.

    De son côté, Sébastien Roudet a planté sa quatrième banderille en huit matchs. À 36 ans. Wayne Roudet.

    Mateta, lui, s'est consolé face à son ancienne escouade de Châteauroux. Après son gros loupé d'il y a quelques jours face à Clermont, l'attaquant a ouvert le score au stade Océane pour porter à cinq son total de buts avec le HAC.


  • Les flops

    La défense brestoise pour sa prestation dans Naufrage aux Costières. Mention spéciale à Ibrahima Sissoko, de retour de suspension pour un trop grand nombre de cartons jaunes, qui a continué sa moisson : renvoyé aux vestiaires avant la mi-temps, il a laissé ses partenaires galérer à dix. Le début d'une soirée bien merdique pour le SB29.

    Et ce cauchemar brestois, Karim Abed y a contribué. Non content d'offrir une douche plus vite que prévu à Sissoko, l'arbitre s'est senti pousser des ailes et a offert un rouge pour le plaisir à Zakaria Diallo à la suite d'un contact anodin avec Pierrick Valdivia.


    La décla


    Karim Ziani : « Non, mais sérieux l’arbitrage quoi, c’est dingue il va falloir se pencher là-dessus. Je veux pas parler, sinon je vais me faire suspendre. Mais sérieux, l’arbitre siffle que pour Lorient... Déjà qu’ils sont plus forts que nous, si en plus on les aide... Je suis dégoûté. » Le milieu orléanais résume bien la situation : son équipe ne s’en sort plus, n’a pris qu’un point en cinq matchs, et cherche logiquement un bouc émissaire. En attendant, l’USO est quatorzième et marche de traviole.


    La stat inutile : 8


    PFC pour Paris Football Club, mais pour Pas Franchement Chanceux aussi. Les Franciliens avaient touché six fois du bois depuis le début de la saison, il faudra désormais rajouter une barre et un poteau, respectivement par Bong et Ramaré, en première mi-temps. Ça fait huit, merci, et c’est plus que n’importe quelle autre équipe.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Hervé Des Graviers et Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
    Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 62 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 dimanche 17 juin Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 dimanche 17 juin Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 dimanche 17 juin Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 dimanche 17 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes