Gegen Nazis, für FC Metz !

Parfois, l'actu du foot ressemble à une mauvais blague. A Metz, les plus antiracistes des supporters français sont poursuivis pour avoir déployé une bâche anti-nazis en étant accusés d'apologie du troisième Reich. Décryptage d'une bavure...

Modififié
1 14
Les événements qui se sont déroulés à Saint-Symphorien vendredi dernier devraient conforter ceux qui, dans les tribunes, ne croient guère en la volonté de concertation des présidents de club ni des forces de police avec les associations de supporters, aussi bien intentionnées soient-elles. Pour résumer l'affaire, quatre membres de la Horda Frenetik, groupe plutôt réputé, voire détesté pour cela, dans le monde ultra pour ses engagements, et ses bâches, antiracistes et antifascistes, ont été arrêtés, l'un d'entre eux a été frappé par les policiers à en croire ses compagnons, pour avoir « introduit, porté ou exhibé (...) insignes, signes ou symboles rappelant une idéologie raciste ou xénophobe en l'espèce une croix gammée dans une enceinte sportive » . De fait il s'agissait d'un drapeau représentant un poing brisant une svastika et avec l'inscription “gegen nazis” (traduction “contre les Nazis”). Personne n'avait apparemment choisi allemand première langue parmi les membres des forces de l'ordre ni de la sécurité du stade !

Le club n'a ensuite rien trouvé de mieux que de porter plainte. Plainte qu'il a retirée depuis en chargeant les policiers et en expliquant qu'il avait seulement suivi les recommandations de la LFP en la matière, mais que « toutefois, après étude du dossier, considérant à la fois la fragilité des charges soulevées à l'encontre des individus interpellés et les valeurs fondamentales du groupe Horda Frénétik 1997 qui tend à lutter contre le racisme depuis sa création, les dirigeants du Football Club de Metz ont logiquement décidé de retirer cette plainte » .

Du côté de la Horda, l'ensemble des membres reste sous le choc de ce délire kafkaïen digne d'un sketch des Monty Python : « Il s'agissait d'un match à domicile, avec des policiers qui nous connaissent, tout comme les responsables du club d'ailleurs. Le FC Metz peut retirer sa plainte, la procédure continue et ces quatre membres de notre groupe sont interdits de stade jusqu'au procès. On voudrait dissuader les gens de lutter contre le racisme, on ne s'y prendrait pas autrement. Et cela en pleine semaine du FARE (Football against racisme in Europe)... »

Un sujet de plus qu'on oubliera de traiter durant les états généraux du football ?

Nicolas Kssis-Martov

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bien fait. Ils devraient uniquement s'occuper de foot', c'est mieux pour tout le monde.
Très belle remarque Mhraya, et je pense qu'il serait mieux pour toi de ne t'occuper que de lire les articles et pas de les commenter, ça serait mieux pour tout le monde
La Horda Freneitk n'est pas trés appréciée a Metz, car elle a une image de violente, raciste, assez extreme... Ils ont peut-etre voulu faire passer le message pour contredire mais il est mal passé (et vraisemblablemet mal fait). La Génération Grenat reste commele club de supporters le plus apprécié et le plus populaire a Metz.
Dommage que de telles bavures et d'incomprehensions puissent avoir lieu de la part des forces de l'ordre et des membres des clubs.

Un supporter du FC Metz.
plumpy tu te rends compte de l'énormité de tu viens de sortir?

1/La Horda n'est pas mal-aimé à St Symphorien.
2/Elle ne donne absolument pas l'image d'un groupe violent.
3/Là c'est le pompom; depuis leur création la horda est un groupe anti-raciste qui milite contre toute les formes d'exclusions, quelles soient xénophobes, homophobes ou autres. Dire une bêtise de cette taille quand on est soi-disant supporter de Metz c'est aberrant. La Horda est connue à travers l'Europe pour son engagement anti-raciste!

Un vrai supporter du Fc Metz qui sait un minimum ce qu'il se passe dans son stade.
Effectivement apres quelques recherches, je retire totalament ce que j'ai dit, hormis la derniere phrase. Je m'excuse aupres des personnes que j'ai pu offusquer. --'

PierQn5 : Je reste supporter du FC Metz mais ne vait que tres rarement au stade car je suis a l'etranger depuis un bout de temps, ce qui ne m'empeche pas de savoir qui frequente le stade mais j'ai des circonstances attenuantes on va dire...
Plumpy57
T'as perdu une occase de te taire, je suis également du coin et tes propos sont assez sidérants de la part de quelqu'un qui prétend être supporter du FC Metz, l'image des supporters et du club est déjà assez abîmée pour que tu puisses en rajouter encore en sortant de telles inepties, on se demande si t'as déjà été au moins une fois à Saint Symph ou alors c'était ya 50 piges! Et je vois pas comment tu peux savoir qui fréquente les tribunes en étant à l'étranger et venant que "très rarement" au stade.
Enfin bref, le fait est qu'il y a eu un quiproquo assez phénoménal entre la Horda et la sécu et suite à l'apparition de la banderole, c'est la Ligue qui a conseillé au club de porter plainte pour exhibition du fameux drapeau, bien sûr ils se sont rétractés par la suite après avoir réalisé l'absurdité de la situation.
Mais qu'ils ne soient pas au courant desorientations de la Horda, c'est là ou y a un problème !
cinesraekin : "Et je vois pas comment tu peux savoir qui fréquente les tribunes en étant à l'étranger et venant que "très rarement" au stade."

J'ai voulu dire que je DEVRAIS savoir qui frequente le stade, je n'y vais pas assez pour le savoir c'est tout.

Comme tu l'as dit, j'ai perdu une occas de me taire sur ce coup...
Anti-nazi en 2010. Pu*ain y'en a qui ont pas froid aux yeux.

Je monte un groupe de supp dreyfusard, les J'accuzzi.
La bête est toujours vivante, soyez du combat.
La Horda est un groupe apprécié à Metz parcequ'elle offre une alternative avec une mentalité différente de la plupart des groupes ultras, avec un côté un peu "je m'en foutiste" et rebelle.
La Génération Grenat d'un autre côté parait plus organisée et dans un style plus classique des groupes ultras.
Les deux ont leur place à Saint-Symphorien, dans des styles complètement différents.

Pour ce qui est du drapeau contre les nazis, il me semble que les images comportant une croix gammée barrée ou détruite représentent maintenant plus que le combat contre le nazisme à proprement dit, c'est devenu un symbole de l'antiracisme en général. Il est fréquemment utilisé dans les stade, mais aussi ailleurs.
Slip: tant qu'il y aura des néo-nazis, il y aura des anti-nazis. Si tu crois que le nazisme est mort avec Hitler, alors tu es mal renseigné.
Nous vivons une bien belle epoque ou les medias, qu'ils soient de droite ou de gauche, utilisent des termes forts pour exciter ou appeurer les gens c'est selon.

Le nazisme caracterise desormais toute sorte de racisme si bien que certains ont compare l'episode des Roms a la rafle du Vel d'Hiv (sympa pour les familles dont les parents ont peri dans des camps de la mort), ou le terme antisemite est chante a tue tete pour tout et n'importe quoi (les 3/4 des semites de cette planete sont musulmans FYI) suscitant l'inverse de l'effet escompte par les lobbys, politiques et/ou journaleux qui l'emploie.

Bref, je divague et je m'eloigne du sujet.
Sarkopolis : Militer contre le nazisme aujourd'hui, c'est se faire mousser. Les groupuscules néo-nazis sont insignifiants.

Mais bon, je reconnais l'intérêt de se faire mousser, y'a pas de mal à ça. Faut bien romantiser le morne quotidien.
C'est aussi pour ça qu'on aime le foot.
Le nazisme est bien mort avec Hitler. C'est bien pour ça que maintenant on les nommes "néo-nazi" ;)

C'est comme dire que le partie Socialiste est Socialiste, en France.

Le keltois : T'es un gentil garçon. Va dormir maintenant.
C'est fou la violence que vous exercez entre vous. Restez relax, cool détendu, respirez un bon coup, et puis voilà.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 14