1. // Coupe du monde 2014
  2. // 1/4 de finale
  3. // Argentine/Belgique (1-0)

Argentine : Wilmots « pas impressionné »

Modififié
0 28
L'Argentine a beau avoir éliminé la Belgique (1-0), le coach des Diables rouges Marc Wilmots était assez dubitatif en conférence de presse sur le niveau de son adversaire du soir : « Ils étaient fatigués et si on égalise, je crois qu'ils sont morts. C'est une déception d'être battus par une équipe qui ne nous était pas supérieure. Vous trouvez qu'ils ont fait un bon match ? Pour moi, ça n'est pas du tout le cas. »

Pas vraiment de qualité donc, mais des défauts, ça pour sûr : « Ils cassent le rythme, il leur faut 40 secondes pour faire une touche et ils ne sont jamais rappelés à l'ordre par l'arbitre. Nous, on a fait de toutes petites erreurs, mais on a beaucoup appris ce soir. [...] Mais je ne suis pas du tout impressionné par l'Argentine. C'est une équipe très ordinaire avec un joueur extraordinaire. »

Un Lionel Messi qui lui non plus n'est pas exempt de tout reproche : « J'espère pour l'Argentine qu'il n'arrivera rien à Messi. Il ne perd jamais le ballon. Je n'aime pas faire le Caliméro, mais il a fait trois ou quatre fautes et il n'est jamais sanctionné. »

Sauf qu'à l'arrivée, ça ne change rien : c'est son équipe qui est éliminée. D'où sa conclusion : « C'est l'Argentine qui a raison, c'est elle qui passe. » MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 10
Je crois que Wilmots, comme Deschamps n'a pas compris qu'il suffit d'un but de plus que l'adversaire pour gagner...

Quand tu mènes 1-0 et que l'équipe adverse a du mal à te mettre en difficulté pas besoin de faire le show. Les belges ont déjoués, les argentins auraient même pu aggraver l'addition, ils ont fait leur match.
Discours de mauvais perdant, c'est laid monsieur Wilmots, c'est laid.
lalbatros Niveau : DHR
tiens quelqu'un commence à parler du problème de la perte de temps intentionnelle, à partir des quarts, c'est con fallait en parler avant, quand tu gagnais...
un entraîneur qui se plait des fautes utiles, des gains de temps intentionnels ? le mec a visiblement rien compris au football.
La question du temps dans le football, est de toute façon, une vaste blague. On répercute maladroitement le temps perdu dans un temps additionnel fourre-tout, lequel s'arrête souvent ultra brutalement malgré de nouvelles pertes de temps accidentelles ou voulues dans ce court laps de temps.
Il y a des dérives et il est temps d'y mettre fin.
Fermes là Marc stp! Si ton équipe était aussi forte, il lui restait 83 minutes pour égaliser vu que le but argentin est intervenu dès la 7e minute! L'Argentine a été supérieure. Bon retour à la maison avec ton gros melon!
louvressac Niveau : DHR
t'avais 83 minutes pour rectifier le tir et il t'en a fallut 80 pour te rendre compte qu'avec hazard on jouait a 10 contre 11.....
Je vois que les frustrés sont de sortie ce soir...

Je salue le parcours de mon équipe nationale et celle de la France, deux jeunes équipes avec un très beau potentiel, menées par les sélectionneurs dont elles avaient besoin.

Bravo à Deschamps & Wilmots pour leur superbe boulot.

Et surtout un immense merci à Marc et aux diables.
nononoway Niveau : CFA
"C'est une déception d'être battus par une équipe qui ne nous était pas supérieure."

Tellement vrai, et c'est ça le pire de notre élimination.

Mais on méritait pas de passer non plus. Quand on passe le dernier quart d'heure avec Fellaini-Van Buyten-Lukaku en pointe, et qu'on aligne un mec de 19 ans qui a pas 30 matchs de D1 sur sa carrière, tout est dit.
Benito-Bx Niveau : CFA
Message posté par lalbatros
tiens quelqu'un commence à parler du problème de la perte de temps intentionnelle, à partir des quarts, c'est con fallait en parler avant, quand tu gagnais...


A la 80ième je veux bien mais à la 15 ième c'est juste minable...

Mais c'est rien. c'est frustrant mais la Belgique a appris ce soir qu'il faut parfois être sale...L'Argentine a bien défendu, cassé le rythme et mis l'un des buts les plus chanceux de la coupe du monde...passe ratée, déviée qui revient parfaitement dans les pieds...

Mention spéciale à Mascherano, l'empereur des FDP sur un terrain de foot et la gueule qui va avec.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 28