Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Légende

Tasmania Berlin, à jamais les derniers

Plus qu'une. Fanny depuis 30 rencontres de championnat et un succès contre Mönchengladbach le 17 janvier 2020, Schalke 04 pourrait ce samedi face à Hoffenheim (15h30) égaler la pire série de matchs sans victoire dans l'élite du foot allemand. Un record établi parmi tant d'autres en 1966 par le Tasmania Berlin, une équipe d'amateurs propulsés malgré eux en Bundesliga. Pour le plus grand bonheur de leurs adversaires.

Il faut imaginer une Bundesliga où le Bayern Munich n’a la mainmise ni sportive ni financière. Et pour cause. Nous sommes en août 1965, la Buli n’en est qu’à ses balbutiements, et le club bavarois s’apprête à y prendre part pour la première fois avec une contrainte - un salary cap - commune aux 18 participants. Ou plutôt 17. Histoire d’y faire meilleure figure que lors des deux premières éditions de la compétition, le Hertha Berlin, piteux quatorzième (sur 16) en 1964 et 1965, explose durant l’été le plafond de salaires autorisé. À l’époque, point de DNCG ou de fair-play financier. Mais une DFB intransigeante, qui rétrograde le Hertha en deuxième division. Problème : nous ne sommes qu’à deux semaines de la reprise, l’Allemagne est divisée et pour que l'image de marque naissante de son championnat et ses relations avec les instances dirigeantes d'Allemagne de l'Ouest restent intactes, la fédé teutonne a besoin d’une équipe berlinoise. Va donc pour le Tasmania Berlin, solide équipe amateur fondée en 1900 dans le quartier de Neukölnn (anciennement Rixdorf), au sud de la capitale. Une aubaine pour le Tasmania. Et pour tous ses adversaires, qui vont pouvoir soigner leur goal average.

Du conte de fées au chemin de croix


« La Regionalliga (la D2 de l’époque) était constituée de groupes régionaux. À Berlin, c’était presque une ligue municipale, c’était beaucoup plus amateur qu’aujourd’hui, situe Hagen Nickelé, le responsable des relations presse du club berlinois. Il y avait un énorme fossé avec la Bundesliga. » Un fossé large comme la disette connue dans l’élite par le Tasmania, incapable de s’imposer durant 31 matchs consécutifs en championnat, un triste record qui tient depuis près de 55 ans et est aujourd'hui sous la menace de Schalke 04. Tout avait pourtant si bien commencé pour les hommes de Franz Linken, accueillis par pas moins de 81 000 badauds à l’Olympiastadion, l’antre habituel du Hertha, pour leur baptême en Bundesliga face à Karlsruhe, le 14 août 1965. La confirmation que le club vient de basculer dans une autre dimension. Et le signe que les supporters du voisin ne lui tiennent pas trop rigueur de cette promotion politique aux dépens de leurs protégés.


« La Bundesliga venait seulement d’être lancée, la ville était divisée, et les gens étaient contents d’avoir au moins une équipe à voir jouer dans le championnat, avance Nickelé. Ils étaient aussi curieux de découvrir cette nouvelle équipe. » La curiosité laisse le 14 août place à l’euphorie : porté par cette invraisemblable assemblée et un doublé de Wulf-Ingo Usbeck en deuxième période, le Tasmania tape Karlsruhe et achève cette 1re journée sur le podium. Joie de courte durée. Sept jours plus tard, les Berlinois se font démonter par le Borussia Mönchengladbach (5-0) et redescendent sur terre. Une branlée annonciatrice du chemin de croix à venir pour le Tasmania. Malgré la présence dans l’effectif de l’ancien Intériste Horst Szymaniak, cinq fois nommé pour le Ballon d’or entre 1957 et 1961 et présent aux Mondiaux 1958 et 1962 avec l’Allemagne de l’Ouest, le promu prend valise sur valise et voit son coach rendre le tablier dès l’issue de la 11e journée et un naufrage à la maison face à Cologne (0-6). Ce, devant 20 000 spectateurs. L’engouement initial a vécu. Et le fameux choc psychologique n'a pas lieu, lui.

De l'art d'exceller dans la médiocrité


Avec son successeur Heinz-Ludwig Schmidt, les résultats ne sont guère plus reluisants. Si l’équipe gratte quelques nuls par-ci par-là, dont un le 15 janvier 1966 face à Gladbach devant... 827 pèlerins, pour ce qui reste la plus faible affluence - hors huis clos - de l’histoire pour un match de Buli, celle-ci empile les records de nullité sur une saison dans l’élite. Records au mieux égalés, mais pour la plupart jamais dépassés, à l’exception du plus grand nombre de minutes sans marquer (831), propriété actuelle du FC Cologne. Et qui valent aujourd’hui au Tasmania d’être considéré - et de se revendiquer - à travers le pays comme l’équipe la plus claquée de l’histoire du foot allemand. Non sans une certaine fierté, étalée sur les T-shirts, sweats et autres produits dérivés. « Au moins, on est connus pour quelque chose » , se marre le RP. Dans le désordre, cela donne : plus grand nombre de défaites (28), de défaites à domicile (12), de revers consécutifs (10), y compris à la maison (8), plus petit nombre de points (8, 10 avec la victoire à trois points), plus grosse défaite à domicile (0-9 contre Meidericher le 26 mars 1966), plus petit nombre de victoires (2) et pire différence de buts (-93).


Seule équipe de l’histoire de la Bundesliga à avoir bouclé une saison sans victoire à l’extérieur, le Tasmania pourrait donc être rejoint dans les livres d'histoire par Null Vier ce samedi. « Mais nous, minimise un Nickelé tout sourire, on l’a fait sur une seule saison. C’est autre chose. » Après tout, le Grand Chelem, en tennis, ne vaut que s’il est calendaire... Le prestige est sauf, donc. L’honneur aussi, quelque part. Car pour sa dernière à la maison, le 21 mai 1966, le Tasmania parvient à mettre fin à sa disette en arrachant un second succès face au Borussia Neunkirchen (2-1, 33e journée), l’autre futur relégué. « Cela ne vaut pas le premier match, admet Hagen Nickelé. Mais les joueurs du Tasmania étaient des amateurs qui s’entraînaient le soir après le boulot. Ils n’ont jamais lâché. Cette deuxième victoire leur a permis de quitter le championnat la tête haute. » Pas sûr, même en cas de succès cet après-midi (15h30) face à Hoffenheim, que les joueurs de Schalke puissent en dire autant en fin de saison.

Par Simon Butel Propos de Hagen Nickelé recueillis par SB.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 21:23 Viens nous défier jeudi soir 20h sur un quiz mi-foot mi-NBA avec TrashTalk ! 3 Hier à 17:50 Wesley Sneijder bientôt actionnaire d'un club de D2 néerlandaise ? 19
Hier à 17:16 Scolari quitte déjà le banc de Cruzeiro 316 Hier à 16:55 Saison blanche décrétée pour le foot amateur belge 15 Hier à 16:53 Canal+ assigne la LFP pour contester l'appel d'offres 47
Hier à 15:30 Coupe de France : Tourcoing déclare forfait à son tour 12 Hier à 14:41 Le directeur technique de l’arbitrage recadre Clément Grenier 48
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 11:24 Kevin Großkreutz met fin à sa carrière professionnelle 17