Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

L'OL adopte le langage Textor

Alors qu'il devrait être présenté ce mardi lors d'une conférence de presse, John Textor va racheter une grande partie de l'OL. Même s'il garde Jean-Michel Aulas dans l'organigramme, l'Américain n'est pas du genre à regarder de loin les performances de son équipe et n'hésite pas à beaucoup s'impliquer.

Modififié
Le 15 juin 1987, Jean-Michel Aulas, poussé notamment par Bernard Tapie, devenait président de l'Olympique lyonnais. Trente-cinq ans plus tard, l'OL s'apprête à changer d'ère, et potentiellement de dimension. Après des mois de discussions et de négociations, le conseil d'administration lyonnais a finalement jeté son dévolu sur John Textor quant au rachat des parts d'IDG (19,74%) et de Pathé (19,26%). Mais également la totalité des actions détenues par Holnest, la société de Jean-Michel Aulas. Comme précisé par le communiqué publié par Lyon ce lundi soir, Eagle Football, l'entreprise de Textor, « détiendrait donc, à la suite de ces acquisitions (mais avant l'augmentation de capital et le remboursement des OSRANE cédées), 66,56% du capital social » , et deviendrait actionnaire majoritaire. Après le remboursement des OSRANE (obligations remboursables en actions nouvelles ou existantes), l'Américain détiendra même 80,13% d'OL Groupe. Avec ce rachat, Lyon estime sa valeur à 798 millions d'euros, et 884 millions lorsque l'homme d'affaires injectera 86 millions d'euros dans le capital, comme promis.

Quid d'Aulas

Avec une telle opération, Jean-Michel Aulas perd quasiment tout pouvoir financier au sein de son club. Mais ce n'est pas au vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces, et le président emblématique de l'OL devrait rester encore dans son siège un petit bout de temps, puisque son « mandat de PDG serait renouvelé pour au moins 3 ans, et avec le soutien de l'ensemble de l'équipe de direction actuelle et du comité exécutif de la société, qui resterait inchangé » . Aulas ferait également son entrée au sein de la direction d'Eagle Football, afin de « soutenir son développement et celui de tous les clubs dans lesquels Eagle Football détient une participation » . John Textor n'en est pas à son coup d'essai avec l'OL. Féru de soccer, il a lancé l'académie FC Florida en 2008, mais a dû attendre presque quinze ans pour s'attaquer au marché européen.


C'est seulement au printemps 2021 qu'il est venu toquer à la porte de clubs qui cherchaient de nouveaux actionnaires. Si Newcastle, Brentford, Watford puis Benfica ont tour à tour rejeté ses avances, Crystal Palace a accepté son entrée au capital à l'été 2021, à hauteur de 40%. Mais l'ancien champion de skateboard a encore eu une bonne grosse fringale. En janvier 2022, il a racheté 90% de Botafogo, au Brésil, et, toujours pas rassasié, il a repris 80% du RWD Molenbeek (D2 belge) dans la même semaine. C'est donc à Rio de Janeiro que Textor a le plus de pouvoir, au moins autant que ce qu'il devrait avoir entre Rhône et Saône.

« Aujourd'hui, j'ai plus d'argent que Barcelone. » John Textor

L'exemple de Botafogo


Au bord de l'Atlantique, l'Américain a rapidement su conquérir ses nouveaux supporters. « Botafogo est un très grand club au niveau international, mais qui a traversé des décennies de misère. Textor est arrivé en avril, et lors du premier mercato, nous avons été le club brésilien qui a dépensé le plus d'argent, 70 millions de reais (13 millions d'euros). Pour vous donner une idée, Botafogo n'avait pas l'argent pour dépenser ne serait-ce qu'un million avant John, donc c'était une grande différence ! » , explique Bernardo Wettreich, fan du club brésilien. Financièrement, il se veut donc rassurant, voire taquin. En février 2022, à peine arrivé, alors qu'il faisait part de son intention d'attirer Edinson Cavani dans le club carioca, un journaliste lui dit que le Barça serait également sur le dossier. Ce à quoi il répond : « Aujourd'hui, j'ai plus d'argent que Barcelone. » À certains égards, il pourrait avoir des traits de caractère similaires à ceux d'Aulas. Très actif sur Twitter, il est ainsi capable de sorties fantasques, qui traduisent sa passion pour ce sport et le club qu'il gouverne. « Il a créé une relation forte avec les supporters de Botafogo. Il est allé aux matchs, il a ramené des drapeaux, il a pleuré sur le terrain. Il a beaucoup d'émotions » , insiste Bernardo Wettreich.


Mais au-delà de l'argent et de la passion, celui qui a fait fortune dans les nouvelles technologies (il a remporté un Oscar en 2009 dans la catégorie des meilleurs effets visuels) et dans le streaming semble être un homme de projets. « Mon plan est de créer un écosystème de clubs coopératifs de haut niveau qui bénéficieront du partage d'une empreinte mondiale d'identification des talents. Comme je continue à être préoccupé par le fait que la domination des équipes d'État et d'autres clubs riches est préjudiciable au football des clubs dirigés par leur communauté, j'espère simplement démontrer que des approches alternatives à la compétitivité doivent être explorées et encouragées » , a-t-il confié à CBS Sports ce lundi. La formation est quelque chose qui semble au centre de son projet puisqu'il a l'intention de faire de Botafogo la meilleure pépinière brésilienne, et qu'il a créé une section de scouts qui n'existait pas encore au club. Et si l'OL Groupe devenait le concurrent du City Group ?

Par Léo Tourbe Propos de Bernardo Wettreich recueillis par LT.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 10:15 EuroMillions vendredi 24 juin 2022 : 161 millions d'€ à gagner ! 7
Hier à 17:08 Une mère et son fils condamnés pour l’agression d’un arbitre 76 Hier à 15:55 Maria Sole Ferrieri Caputi, première femme arbitre en Serie A 19 Hier à 15:01 Le Stade rennais présente son futur centre d’entraînement 5
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE