Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // 21 juin 1986
  2. // Les 30 ans de France-Brésil 86

Pourquoi France-Brésil 86 est le match ultime des Bleus

C'est peut-être le match qui marque l'apogée de la génération Platini. France-Brésil, Coupe du monde 1986 à Mexico. C'était il y a 30 ans.

Modififié
- Parce que c'est le jour de la fête de la musique et qu'il fait beau...

- Parce que le bac 86 s'est terminé la vieille.

- Parce que Coluche est mort deux jours avant... et qu'il faut bien se changer les idées.

- Parce que les Bleus viennent de battre tranquillement le tenant du titre, l'Italie, en huitièmes.

- Parce que cette victoire nous offre en demies une revanche contre l'Allemagne, quatre ans après Séville.

- Parce qu'en tribunes, Pelé dit assister à l'un des meilleurs matchs de l'histoire.

- Parce qu'à Guadalajara, le Brésil joue presque à domicile au stade Jalisco, pas plus d'une centaine de supporters pour les Bleus.


- Parce que ce véritable sambodrome accompagne les Auriverde et s'arrête quand les Bleus ont la balle.

- Parce que c'est le jour de l'anniversaire de Platoche.

- Parce que les Brésiliens se baladent en première mi-temps, que le premier but de Careca est fou et qu'on frôle le 2-0, mais le poteau sauve les Bleus.


- Parce que Platini marque après un plongeon de Stopyra dans le torse du gardien brésilien.

- Parce que Joël Bats sort de sa coquille et fait son meilleur match en bleu.


- Parce qu'en deuxième mi-temps, il arrête le penalty de Zico que Sócrates n'a pas voulu tirer.

- Parce que Platini était sur une jambe, blessé, « sous produits » , comme il l'affirmera plus tard (il ne dit pas lesquels)...

- Parce que Sócrates, Zico, Junior, Júlio César.

- Parce que le carré magique.

- Parce que Maxime, Joël, Manu, Patrick, Bruno et Dominique... aussi quand même.

- Parce qu'avec de la prolongation, c'est meilleur.


- Parce que deux penaltys pour les Français sont oubliés en prolongation.

- Parce que la séance de TAB est immense, surtout après le traumatisme de Séville.

- Parce que les Brésiliens n'auront pris qu'un pion en 5 matchs, celui de Michel.



- Parce que Bellone marque le TAB le plus chanceux de l'histoire (poteau sortant, puis dos du goal qui fait rentrer la balle).

- Parce que Platini, qui tire toujours le 5e, rate le sien.

- Parce que Júlio César envoie une mine sur le poteau.


- Parce que Luis.

- Parce que « Allez mon petit bonhomme  » .

- Parce que Luis sauve la tête de Platoche qui lui arrache les oreilles dans une étreinte à genoux...

- Parce que Jean Tigana danse une samba avec le caleçon rose de Platoche devant les bouteilles à oxygène des vestiaires.

- Parce que Jean Tigana ne danse jamais.

- Parce que le bus des Bleus a été applaudi par les supporters brésiliens de retour à l'hôtel.

  • Retrouvez l'épopée de 86 dans Le Secret des Bleus d'Adolphe Dhrey dans les coffrets DVD SO FOOT, une édition limitée FNAC / SO FOOT : Les 10 meilleurs documentaires de foot en 2 coffrets.

    Par Eric Karnbauer
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:19 Une bousculade fait cinq morts en Angola 5 Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
    Hier à 12:40 Les joueurs poussent une ambulance en panne sur le terrain au Brésil 10 Hier à 12:10 Concours FIFA 19 : Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clásico
    À lire ensuite
    Les enjeux du groupe E