Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Manchester City-Atlético (1-0)

Manchester City retoque l'Atlético

Longtemps cadenassé et stéréotypé, le duel entre Diego Simeone et Pep Guardiola s'est débloqué à vingt minutes du terme grâce à Kevin De Bruyne. City prend le match aller à domicile (1-0), et l'Atléti, qui n'a pas tenté la moindre frappe en 90 minutes, sera bien obligé de se découvrir dans huit jours à Madrid.

Modififié

Manchester City 1-0 Atlético de Madrid

But : De Bruyne (70e) pour les Skyblues

On s'attendait à la caricaturale opposition de style Cholo/Pep et elle a bien eu lieu. On a eu droit à 70 minutes de guardiolisme complètement vain de la part de Manchester City, face à un Atlético droit dans ses bottes, solide sur ses bases et auteur de zéro (!) frappe durant la partie. Au cœur d'un deuxième acte plus emballant, il fallait un éclat, alors Phil Foden et Kevin De Bruyne nous l'ont offert : assez pour emporter la première manche et faire foirer les plans des Colchoneros. Le technicien catalan est peut-être en train de réussir sa revanche sur son homologue argentin.

Foden, une minute pour tout changer

En première, City a tenté de contourner le 5-3-2 rojiblanco à double épaisseur latérale, avec des frappes contrées de João Cancelo (8e) et Kevin De Bruyne (11e), un centre dangereux de Riyad Mahrez (18e), un enchaînement raté d'İlkay Gündoğan dans l'axe (22e) et un ou deux contacts litigieux - auxquels la VAR n'a pas donné suite - dans la surface, István Kovács décidant de préserver son sifflet. Pour le reste, Jan Oblak a tout ramassé face à l'absence de présence skyblue dans ses six mètres, mais aussi de frappe en direction de ses filets. Même en insistant sur le côté de Nathan Aké en début de partie, l'Atlético n'a lui pas existé dans la moitié adverse, João Félix se retrouvant menotté à chaque balle de contre laissé à sa disposition. Avant et après l'entracte, les hors-jeu de deux mètres de Marcos Llorente sifflés à retardement ont fait frissonner l'Etihad Stadium, et la menace sur la cage madrilène s'est rapprochée avec Gündoğan (47e), avant que les contre-attaques des visiteurs commencent à ressembler à quelque chose.


À défaut de briser le verrou dans le jeu, De Bruyne a inquiété Oblak sur un coup franc courte distance (55e) ou en jouant vite avec Raheem Sterling (57e). Les corners mancuniens s'enchaînant, Aymeric Laporte a gâché une cartouche de la tête (64e), mais c'est dans la foulée des trois premiers changements de Pep Guardiola que City a fait la différence : l'entrant Phil Foden s'est mis face au jeu, a glissé le cuir à KDB et le Belge ne s'est pas fait prier (1-0, 70e) sur le deuxième tir cadré des locaux seulement. L'Atleti a bien dû se résoudre à s'aventurer dans la moitié adverse, et Foden a pu remettre le feu : il a fallu le pied de Stefan Savić pour empêcher le doublé pour De Bruyne (80e), lequel aura une ou deux autres balles de break pour finir. Enlevez l'appât du but à l'extérieur à Diego Simeone, et voici ce que vous obtenez.



City (4-3-3) : Ederson - Cancelo, Stones, Laporte, Aké - De Bruyne, Rodri, Gündoğan (c) (Grealish, 68e) - Mahrez (Foden, 68e), B. Silva, Sterling (G. Jesus, 69e). Entraîneur : Pep Guardiola.

Atlético (5-3-2) : Oblak - Vrsaljko, S. Savić, Felipe, Reinildo, Lodi - M. Llorente (Cunha, 60e), Kondogbia, Koke (c) (De Paul, 60e) - Griezmann (Correa, 60e), J. Félix (Lemar, 81e). Entraîneur : Diego Simeone.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Les notes de Manchester City-Atlético


    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié






    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons