Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Finale
  3. // Italie-Angleterre (1-1, 3-2 TAB)

Les tirs au but, la lose anglaise

Gareth Southgate avait fait un gros travail avec son équipe, pourtant c’est dans l’exercice des tirs au but que les Anglais ont précipité leur chute pour échouer dans la conquête d'un premier Euro, 55 ans après la victoire lors du Mondial 1966.

Modififié
Les tirs au but ont longtemps été source de cauchemars dans la tête des Anglais, en particulier pour Gareth Southgate. Tireur malheureux lors de la demi-finale de l’Euro 1996 perdue face à l’Allemagne, jouée à Wembley, le sélectionneur des Three Lions avait décidé de travailler l’exercice à 11 mètres dès mars 2018, à quelques mois du Mondial russe, pour tenter d’enrailler la terrible malédiction qui frappe les champions du monde 1966. Car entre 1996 et 2012, les Anglais avaient réalisé un zéro pointé dans l’exercice Euro et Coupe du monde confondus, s’inclinant successivement contre l’Allemagne, l’Argentine, le Portugal (deux fois) et l’Italie.

Alors que les Three Lions pensaient cette malédiction vaincue après le succès face à Colombie en huitièmes de finale du Mondial 2018, la lose était de retour sur la pelouse…. de Wembley. Pourtant bien placés après l’échec d’Andrea Belotti, les coéquipiers de Harry Kane ont complètement craqué, loupant leurs trois dernières tentatives, par trois joueurs entrés en cours de match. Le constat est terrible : l'Angleterre n'a remporté que 22% de ses séances de tirs au but en tournoi majeur, le plus faible total des équipes européennes ayant disputé au moins trois séances.

La concentration aux oubliettes

Mais comment les hommes de Gareth Southgate ont-ils pu perdre le fil de cette manière ? Eux qui ont tellement bossé cet exercice depuis l’arrivée de l’ancien défenseur de Crystal Palace, ont coulé sous la pression. Une pression qu’ils se mettaient lors de parties de minigolf, où les joueurs se criaient dessus pour travailler la concentration. Mais une fois encore, la concentration est partie en fumée, preuve que les tirs aux buts ne sont pas « une loterie » comme l’expliquait Gary Neville en 2004.


Un échec symbolisé par Gareth Southgate, qui a décidé de lancer deux des cinq tireurs à la dernière minute (Sancho et Rashford). Ce dernier, habitué à exceller dans l’exercice à 11 mètres (coucou les Parisiens), est passé complètement à travers en envoyant sa frappe sur le poteau droit après une course d’élan aussi grotesque que prévisible. Un échec qui a fait mal aux têtes anglaises, notamment à Jadon Sancho et ses pieds tremblants, qui a planté une épine de plus dans les pieds des Three Lions en butant sur Gigio Donnarumma.

Pourquoi Saka ?

Et que dire du malheureux Bukayo Saka ? A 19 ans, le Gunner a été désigné cinquième tireur par Gareth Southgate, alors qu’il n’avait jamais tiré un pénalty de sa carrière, contrairement à des joueurs comme Harry Kane ou Harry Maguire, habitués à résister à la pression. Le sélectionneur a eu tout faux sur cette séance, alors qu’il prépare ses hommes depuis plus de trois ans sur l’exercice, notamment en établissant à l’avance un ordre évolutif des tireurs, en s’entraînant dans les conditions réelles (jambes lourdes et têtes vides de lucidité) et en soumettant ses joueurs à des tests psychométriques pour évaluer leur capacité à frapper sous pression. Si l’Angleterre doit son excellent parcours à son sélectionneur, ce dernier s'est brûlé les doigts en tentant un pari fou, et a prouvé que cette malédiction des tirs au but n’est jamais vraiment partie.


Par Analie Simon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 18:50 La justice donne raison à Canal contre beIN, la LFP réagit immédiatement 42
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 11:34 Football Manager intégrera bientôt le foot féminin 39
Hier à 09:57 Libertadores : l'Olimpia Asunción sort l'Internacional aux tirs au but 12