Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CAN 2022
  2. // Qualifs

Le Bénin l’a toujours mauvaise après l'épisode en Sierra Leone

Modififié
Les choses se compliquent pour les Écureuils du Bénin, depuis que la Commission d’appel de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé que le match contre la Sierra Leone, initialement prévu le 30 mars dernier à Freetown, aura bien lieu, même si la Fédération béninoise de football (FBF) va faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Avec, en jeu, une qualification pour la CAN 2022 au Cameroun.

Petit rappel des faits : les Béninois, tous testés négatifs à la Covid-19 juste avant leur départ pour la Sierra Leone, le 28 mars, avaient subi de nouveaux prélèvements à leur hôtel de Freetown, la veille du match. Les résultats, qui devaient leur être communiqués le matin de la rencontre, ne tombent qu’à leur arrivée au National Stadium. Mais à la sierra-léonaise : plutôt que de fournir des documents officiels (ceux du laboratoire ayant effectué les tests, par exemple), les locaux ne s’embêtent pas et assurent que plusieurs joueurs sont positifs. Cinq noms, ceux de Saturnin Allagbé (Dijon), Khaled Adenon (Avranches), Yohan Roche (Rodez), Steve Mounié (Brest) et Jodel Dossou (Clermont Foot), sont griffonnés sur une feuille blanche, avec injonction de les placer toutes affaires cessantes à l’isolement. Reniflant à plein nez le coup tordu, la délégation béninoise avait refusé.


Le match n’a évidemment pas eu lieu, la Commission d’organisation de la CAN se contentant d’annoncer son report au mois de juin. Dans la nuit qui suit, des policiers déboulent même dans les chambres des cinq joueurs supposés positifs, pour tenter de les mettre en quarantaine, encore une fois sans y parvenir. Les Béninois, ulcérés par les manières de leurs hôtes, décident quelques jours plus tard d’envoyer un dossier à la CAF, avec des arguments a priori solides. « Toute la délégation a fait de nouveaux tests au retour à Cotonou, et en rentrant en France, les cinq joueurs ont été testés. À chaque fois, avec un résultat négatif. Et nous n’avons jamais reçu les documents officiels des tests effectués à Freetown, malgré nos demandes » , râle Mathurin de Chacus, le président de la Fédération béninoise de football (FBF). Autre élément à charge contre la magouille évidente de la Sierra Leone, Mounié et Dossou avaient contracté le virus en mars, et ils ne pouvaient pas être de nouveau contaminés aussi rapidement.


Pourtant, la Commission d’appel de la CAF a décidé de faire jouer ce match, alors que le Bénin demandait la disqualification de la Sierra Leone. Laquelle, gonflée jusqu’au bout, exigeait de son côté que le Bénin, coupable de ne pas s’être présenté sur le terrain, soit déclaré battu par forfait. « Cette décision est une honte pour le football africain, c’est scandaleux, c’est un encouragement à la fraude » , s’insurge De Chacus. En résumé, le message envoyé par la CAF est limpide : essayez de truander, même avec des méthodes confondantes d’amateurisme, et si vous vous faites attraper, vous ne risquez rien.

À quand la prochaine arnaque ? AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 22 minutes Podcast : "France/Algérie 2001, l'impossible derby"
il y a 1 heure 211 sélectionneurs consultés en ligne par la FIFA sur un Mondial bisannuel 23 il y a 2 heures Viens mater PSG – Leipzig lors d’une projection So Foot !
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 8 heures Arsène Wenger favorable au micro sur les arbitres et à leur présence en conférence de presse 49