Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Coronavirus

L'équipe type du coronavirus

Pas de bol pour ces joueurs, qui doivent subir l'actualité encore plus que les autres en raison de leurs noms tendancieux. Parmi eux, des titulaires qui se sont imposés sans trop de difficultés et quelques motifs d'espoir dans cette période compliquée.

Modififié
Sur le banc
Louie Swain
Louie
Swain

Louie Swain

Défenseur, ou professionnel de santé ? Peut-être les deux, puisque l'Anglais évolue en sixième division anglaise. Toujours est-il que toutes les équipes, médicales ou sportives, ont besoin de ce genre de remplaçants. Car lui soigne.

Clément Coronas
Clément
Coronas

Clément Coronas

Ancien de Gueugnon et de National, le latéral doit vivre des heures assez désagréables... Même si on n'a jamais autant parlé de lui, dans les médias.

Jamie Rea
Jamie
Rea

Jamie Rea

Qu'il ne sorte pas du banc, il n'y a déjà (presque) plus de places pour lui en France ou en Italie...

Eric Remedi
Eric
Remedi

Eric Remedi

Il vient d'Argentine, exerce en Major League Soccer et détient les clés de la rencontre. Vu que c'est sans doute lui qui apportera la solution à tout ce bazar, il ne doit plus attendre pour entrer dans la partie. Reste que les plus grands de ce monde cherchent encore à l'encadrer parfaitement, afin de le rendre le plus efficace possible.

Carlos Viruez
Carlos
Viruez

Carlos Viruez

Ouste, dehors ! Ne fait que parasiter l'organisme des structures dans lesquelles il vit et se nourrit. Carlos Verrue, Carlos à Virez.

Sergi Masqué
Sergi
Masqué

Sergi Masqué

Ne doit faire son apparition qu'en cas de réel besoin. Les staffs médicaux l'adorent, mais manquent régulièrement de ce genre de profils, pendant que des égoïstes utilisent ses qualités à mauvais escient sans comprendre comment il court. Laissez-le aux pros, bon sang !

CS Carentan
CS
Carentan

CS Carentan

Comme beaucoup de départements de l'Hexagone, la Manche a été touchée. Mais le club du CSC a adopté les bons réflexes, en toussant dedans et en isolant ses membres. Enfin, si l'on en croit son blase...

Angelo Rea
Angelo
Rea

Angelo Rea

Pas étonnant de découvrir qu’il a évolué toute sa carrière en Italie, notamment du côté de Sassuolo et Cesena. À chaque fois qu’on le pensait mort, il a réussi à donner un joli second souffle à sa carrière et à se relancer. Avec son gros volume de jeu, il parvient sans problème à asphyxier les attaques adverses et à boucher son couloir avec brio.

Simone Grippo
Simone
Grippo

Simone Grippo

Rassurez-vous, Grippo n’est pas espagnol, mais bien suisse. En revanche, cela fait quatre saisons consécutives que ce stoppeur sévit en Espagne.

José Luis Contaja
José Luis
Contaja

José Luis Contaja

Le défenseur central est bien parvenu à se fondre dans le collectif de son club bolivien de San José, où il a officié cinq saisons. Le dépassement de fonction ? Sa tasse de thé. Il prend un malin plaisir à aller au contact, et à se frotter à ses adversaires.

Austria Kärnten
Austria
Kärnten

Austria Kärnten

Un minuscule club paumé dans un land autrichien. Un petit coin de paradis certes, mais où il ne fait pourtant pas bon vivre puisque la formation fondée en 2007 a mis la clé sous la porte en 2010... et reste depuis cloîtrée derrière.

Jesús Corona
Jesús
Corona

Jesús Corona

La star de l’équipe, le dynamiteur. Celui qui a permis l’union et la force de ce onze. Quand il a le cuir au bout du pied, les pires folies peuvent se réaliser. Véritable capitaine courage de la formation, ce poison fonce à toute vitesse vers le Soulier d'or cette saison. Près de 200 000 pions à son actif, déjà.

Christos Maladenis
Christos
Maladenis

Christos Maladenis

Il débarque en 1995 dans un AEK Athènes au sommet, qui vient d'enchaîner trois titres consécutifs de Champion de Grèce. Neuf ans et zéro titre glané plus tard, son départ coïncide parfaitement avec la relégation et la faillite du club qui le force à abandonner son statut pro. Plus qu’une simple coïncidence, la masterclass d’une vie pour ce milieu grec qui n’a jamais porté aussi bien son ...

Hervé Patient Prudence
Hervé Patient
Prudence

Hervé Patient Prudence

Sans surprise, le milieu suédois est d’un naturel persévérant et besogneux. Après tout, pourquoi prendre des risques quand on peut assurer les trois points ? Mais lorsque ses coéquipiers cèdent à la panique, il répond toujours présent pour les calmer. Enfin, quand il ne squatte pas l’infirmerie du club.

Pedro Coronas
Pedro
Coronas

Pedro Coronas

Pedro Emanuel Ferreira Sousa, de son nom complet. Sur le passeport, ça faisait un peu long à son goût. D'où le choix pour cet ailier portugais d’adopter un surnom clair et concis, afin de se simplifier la vie. Raté, visiblement.

Sébastien Le Toux
Sébastien Le
Toux

Sébastien Le Toux

Sec ou gras ? Il n'est pas forcément infecté par la pathologie du moment, mais une chose est sûre : il donnait de la voix sur le terrain, et savait également jouer du coude. Lorient l'a vu à l'ouvrage entre 2004 et 2006, avant que l'avant-centre ne parte faire carrière aux États-Unis (avec une pige au Canada). Toux, Toux, Toux, vous saurez Toux sur Sébastien.

Wicklow
Wicklow

Wicklow

Dès le départ, la ville située au Sud de Dublin avait tout compris. Les stades vides, ça ne lui a jamais fait peur. Dommage - ou tant mieux - pour ses 10 500 habitants.

Gardien

CS Carentan (France) : Comme beaucoup de départements de l'Hexagone, la Manche a été touchée. Mais le club du CSC a adopté les bons réflexes, en toussant dedans et en isolant ses membres. Enfin, si l'on en croit son blase...


Défenseurs

Angelo Rea (Lecco) : Pas étonnant de découvrir qu’il a évolué toute sa carrière en Italie, notamment du côté de Sassuolo et Cesena. À chaque fois qu’on le pensait mort, il a réussi à donner un joli second souffle à sa carrière et à se relancer. Avec son gros volume de jeu, il parvient sans problème à asphyxier les attaques adverses et à boucher son couloir avec brio.

Simone Grippo (Real Oviedo) : Rassurez-vous, Grippo n’est pas espagnol, mais bien suisse. En revanche, cela fait quatre saisons consécutives que ce stoppeur sévit en Espagne.

José Luis Contaja (San José) : Le défenseur central est bien parvenu à se fondre dans le collectif de son club bolivien de San José, où il a officié cinq saisons. Le dépassement de fonction ? Sa tasse de thé. Il prend un malin plaisir à aller au contact, et à se frotter à ses adversaires.

Austria Kärnten (Autriche) : Un minuscule club paumé dans un land autrichien. Un petit coin de paradis certes, mais où il ne fait pourtant pas bon vivre puisque la formation fondée en 2007 a mis la clé sous la porte en 2010... et reste depuis cloîtrée derrière.


Milieux

Jesús Corona (Porto) : La star de l’équipe, le dynamiteur. Celui qui a permis l’union et la force de ce onze. Quand il a le cuir au bout du pied, les pires folies peuvent se réaliser. Véritable capitaine courage de la formation, ce poison fonce à toute vitesse vers le Soulier d'or cette saison. Près de 200 000 pions à son actif, déjà.

Christos Maladenis (Grèce) : Il débarque en 1995 dans un AEK Athènes au sommet, qui vient d'enchaîner trois titres consécutifs de Champion de Grèce. Neuf ans et zéro titre glané plus tard, son départ coïncide parfaitement avec la relégation et la faillite du club qui le force à abandonner son statut pro. Plus qu’une simple coïncidence, la masterclass d’une vie pour ce milieu grec qui n’a jamais porté aussi bien son nom.

Hervé Patient Prudence (Eskilsminne) : Sans surprise, le milieu suédois est d’un naturel persévérant et besogneux. Après tout, pourquoi prendre des risques quand on peut assurer les trois points ? Mais lorsque ses coéquipiers cèdent à la panique, il répond toujours présent pour les calmer. Enfin, quand il ne squatte pas l’infirmerie du club.

Pedro Coronas (Penafiel) : Pedro Emanuel Ferreira Sousa, de son nom complet. Sur le passeport, ça faisait un peu long à son goût. D'où le choix pour cet ailier portugais d’adopter un surnom clair et concis, afin de se simplifier la vie. Raté, visiblement.


Attaquants

Sébastien Le Toux (France) : Sec ou gras ? Il n'est pas forcément infecté par la pathologie du moment, mais une chose est sûre : il donnait de la voix sur le terrain, et savait également jouer du coude. Lorient l'a vu à l'ouvrage entre 2004 et 2006, avant que l'avant-centre ne parte faire carrière aux États-Unis (avec une pige au Canada). Toux, Toux, Toux, vous saurez Toux sur Sébastien.

Wicklow (Irlande) : Dès le départ, la ville située au Sud de Dublin avait tout compris. Les stades vides, ça ne lui a jamais fait peur. Dommage - ou tant mieux - pour ses 10 500 habitants.


Sur le banc

Louie Swain (Guiseley) : Défenseur, ou professionnel de santé ? Peut-être les deux, puisque l'Anglais évolue en sixième division anglaise. Toujours est-il que toutes les équipes, médicales ou sportives, ont besoin de ce genre de remplaçants. Car lui soigne.

Clément Coronas (Agde) : Ancien de Gueugnon et de National, le latéral doit vivre des heures assez désagréables... Même si on n'a jamais autant parlé de lui, dans les médias.

Jamie Rea (Loughgall) : Qu'il ne sorte pas du banc, il n'y a déjà (presque) plus de places pour lui en France ou en Italie...

Eric Remedi (Atalanta United) : Il vient d'Argentine, exerce en Major League Soccer et détient les clés de la rencontre. Vu que c'est sans doute lui qui apportera la solution à tout ce bazar, il ne doit plus attendre pour entrer dans la partie. Reste que les plus grands de ce monde cherchent encore à l'encadrer parfaitement, afin de le rendre le plus efficace possible.

Carlos Viruez (Real Santa Cruz) : Ouste, dehors ! Ne fait que parasiter l'organisme des structures dans lesquelles il vit et se nourrit. Carlos Verrue, Carlos à Virez.

Sergi Masqué (Vilafranca) : Ne doit faire son apparition qu'en cas de réel besoin. Les staffs médicaux l'adorent, mais manquent régulièrement de ce genre de profils, pendant que des égoïstes utilisent ses qualités à mauvais escient sans comprendre comment il court. Laissez-le aux pros, bon sang !



Par Romain Lamigeon et Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 16:31 Un joueur anglais accepte d'être payé £1 par semaine 13
Hier à 14:33 Le groupe Enter Shikari devient sponsor maillot d'un club amateur anglais 26
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 10:26 Jordi Cruyff sur le banc de Shenzhen 14