Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Koscielny : « Je voulais qu'ils perdent »

Modififié
Lolo dit goodbye aux Bleus.

Dans une interview diffusée à Canal Football Club, Laurent Koscielny a confirmé la fin de sa carrière internationale.

Le défenseur des Gunners aux 51 sélections, forfait pour la dernière Coupe du monde à cause d'une blessure au tendon d'Achille, n'y est pas allé par quatre chemins pour annoncer la fin de l'aventure sous le maillot de l'équipe de France : « Je pense avoir donné ce que je pouvais à l'équipe de France. [...] Elle a une très belle génération avec de grands joueurs, les Bleus c'est fini pour moi. Je serai toujours un supporter de l'équipe de France parce que ça reste une équipe qui représente notre pays, mais je ne remettrai pas un maillot bleu. »


Dans cet entretien plein de sincérité, Koscielny raconte avoir très mal vécu la Coupe du monde, au point de souhaiter la défaite de ses coéquipiers. «  C'était un sentiment étrange, se souvient-il. Je voulais qu'ils se qualifient, et en même temps, je voulais qu'ils perdent. Je pense que la victoire des Bleus m'a fait beaucoup plus de mal psychologiquement que la blessure. » Aucune langue de bois de la part du Gunner, qui assume complètement ses états d'âme. « J'ai un côté égoïste : j'aurais pu faire partie de cette aventure et gagner, ajoute-t-il. Je sais que j'aurai ça en tête jusqu'à la fin de mes jours. La Coupe du monde, ça restera comme une étape noire de ma carrière et de ma vie. »

Koscielny n'a pas caché non plus son amertume envers quelques cadres du groupe France qu'il a préféré ne pas citer : « À un moment, on t’oublie. Je n’ai pas besoin qu’on parle de moi dans la presse, mais normalement, les personnes autour de toi sont là pour t‘aider. Là tu les comptes sur les dix doigts des mains. (...) À propos des personnes que tu pensais proches de toi... il y a des personnes qui m’ont déçu. Il n’y a pas que le coach, il y a d’autres personnes. C’est ce qui m’a mis un coup de bâton derrière la tête.  »


Que quelqu'un console cet homme, de grâce. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 12

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 11 heures Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75