S’abonner au mag

Paris sportifs

  • Paris sportifs

Pronostic Espagne Allemagne : Analyse, cotes et prono du quart de finale de l’Euro 2024

RD/YF
Partager
1.2k
Pronostic Espagne Allemagne : Analyse, cotes et prono du quart de finale de l’Euro 2024

Ce vendredi, les quarts de finale de l’Euro démarrent avec le très attendu duel entre la Roja et le pays hôte. À cette occasion, on vous donne nos pronostics Espagne Allemagne et Betclic vous offre non pas votre 1er pari remboursé de 100€ mais bien de 120€ ! Une EXCLU à profiter seulement sur les prochains jours

120€ remboursés en EXCLU sur nos pronostics Espagne – Allemagne

Le bonus Betclic est de 120€ au lieu de 100€ en vous inscrivant avec le code RDJ :

C’est simple, votre 1er pari perdant est remboursé en Freebets jusqu’à 120€ jusqu’à jeudi prochain seulement.

En plus, contrairement aux autres sites, votre pari est remboursé dès la fin du match !

Et ce n’est pas tout puisque Betclic vous donne la possibilité de retirer immédiatement vos gains !

Idéal pour pouvoir rejouer rapidement si le pari est perdant.

Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour en profiter !

Nos pronostics Espagne Allemagne

Le pari « Victoire Allemagne ou match nul » est coté à 1,44 chez Betclic qui vous permet d’obtenir votre 1er pari remboursé de 120€.

Profitez de 120€ remboursés en Freebet dès la fin du match :

Inscrivez-vous en cliquant ici.

 

Le pari « But pour les 2 équipes » est coté à 1,75 chez Betclic qui vous permet d’obtenir votre 1er pari remboursé de 120€.

Profitez de 120€ remboursés en Freebet dès la fin du match :

Inscrivez-vous en cliquant ici.

Le pari « Musalia ou Wirtz ou Havertz buteur (Bon plan Betclic) » est coté à 1,90 chez Betclic qui vous permet d’obtenir votre 1er pari remboursé de 120€.

Profitez de 120€ remboursés en Freebet dès la fin du match :

Inscrivez-vous en cliquant ici.

Le pari « Musiala buteur » est coté à 4,53 chez Betclic qui vous permet d’obtenir votre 1er pari remboursé de 120€.

Profitez de 120€ remboursés en Freebet dès la fin du match :

Inscrivez-vous en cliquant ici.

Une Espagne impressionnante

Des équipes encore présentes en quarts de finale, l’Espagne est certainement la sélection qui a laissé la meilleure impression. En effet, victorieuse de la Ligue des nations l’an passé, la sélection espagnole a parfaitement négocié la phase de poules pour être la seule à avoir remporté ses trois matchs. La Roja a successivement dominé la Croatie (3-0), l’Italie (1-0) et l’Albanie (1-0). Tombée dans un groupe relevé, la bande de De la Fuente a rapidement pris confiance en s’appuyant sur le mélange entre l’expérience de Carvajal, Rodri ou Morata associée à la jeunesse de Yamal et Nico Williams. En huitième de finale, les Espagnols se sont fait surprendre par la Géorgie qui a ouvert le score sur un but de Le Normand contre son camp. Malgré ce coup du sort, la Roja n’a pas changé son plan de jeu et s’est logiquement imposée face à la surprise géorgienne. Sur leur parcours, les partenaires de Fabian Ruiz n’ont pas eu à forcer pour s’imposer. Ce vendredi, dans un stade majoritairement acquis à l’Allemagne, l’Espagne va disputer un véritable test face au Nationalelf.

Une Allemagne au rendez-vous

L’Allemagne retrouve les quarts de finale d’une grande compétition internationale pour la première fois depuis 2016. Les Allemands ont connu un véritable passage à vide depuis leur titre mondial en 2014 et semblent sur la bonne voie avec Nagelsmann. Ce dernier, arrivé pour relancer la sélection il y a quelques mois, a rapidement imposé sa patte. Après avoir livré des prestations amicales abouties en mars face à la France et les Pays-Bas, le Nationalelf a parfaitement lancé son Euro en surclassant l’Écosse (5-1). Cette victoire a donné beaucoup de confiance aux partenaires de Manuel Neuer qui ont ensuite enchaîné contre la Hongrie (2-0). Pour son dernier match de poule, l’Allemagne est tombée face à une solide sélection de Suisse (1-1) et a dû se contenter du nul. Qualifiés en tant que premiers de poule, les Allemands affrontaient le Danemark en 8es de finale. Après une première mi-temps sans réel éclat, la bande de Nagelsmann est passée par toutes les émotions en moins de 50 secondes. Surpris par les Danois, les Allemands ont vu le but des Vikings être refusé pour quelques millimètres par la VAR, avant que cette dernière ne signale une main d’Andersen sur la contre-attaque allemande qui avait suivi. Auteur de 6 bons derniers mois, Kai Havertz a brillamment transformé le penalty et ouvert le score. En fin de rencontre, l’Allemagne a aggravé le score sur une superbe action conclue par Musiala. Ce vendredi, les Allemands sont conscients qu’ils affrontent la nation qui a impressionné lors de ses premiers matchs, l’Espagne.

L’Espagne et l’Allemagne au complet

Avant le début du tournoi, Nagelsmann avait insisté sur le besoin de stabilité de son équipe. Le sélectionneur avait aligné le même XI lors des 3 matchs de poule, avec notamment le quatuor offensif composé par Wirtz, Havertz, Musiala et Gündoğan dans un rôle hybride très précieux. Le joueur du Bayer Leverkusen a eu plus de difficultés après avoir fini cet exercice blessé et il pourrait voir Leroy Sané le suppléer si Nagelsmann décide de faire un autre changement. Aligné depuis sur le côté gauche de la défense lors de la phase de poules, Mittelstädt a vu Raum lui être préféré en 8e de finale et cela pourrait être encore le cas ce vendredi. En défense, la suspension de Tah l’a contraint à changer sa charnière avec l’entrée en jeu du très bon Schlotterbeck, qui devrait reprendre place sur le banc. Pour le reste du grand classique, avec un Toni Kroos à la baguette, et qui devrait être épaulé par Andrich. De son côté, Luis de la Fuente devrait s’appuyer sur un XI assez traditionnel dans lequel on retrouve la charnière franco-espagnole Laporte – Le Normand, avec à leurs côtés les Carvajal et Cucurella. Au milieu de terrain, Rodri est bien évidemment la sentinelle accompagnée par un Fabian Ruiz auteur d’un excellent tournoi et de nouveau buteur face à la Géorgie. Pedri lui dispute environ 60 minutes avant de laisser sa place. A voir si ce sera la même chose sur cet Espagne – Allemagne ou si Luis de la Fuente décidera de faire commencer le toujours très remuant quand il n’est pas blessé, Dani Olmo En attaque, Morata occupe le poste d’avant-centre avec à ses côtés, les 2 pépites de la Roja, Yamal et Williams. Ces derniers ont brillé lors des premiers matchs et seront une nouvelle fois les joueurs à surveiller avec leur incroyable aisance pour éliminer leurs adversaires.

Les compositions probables pour ce Espagne – Allemagne :

Espagne : Unai Simon – Carvajal, Laporte, Le Normand, Cucurella – Fabian Ruiz, Rodri – Yamal, Pedri (ou Dani Olmi), Nico Williams – Morata

Allemagne : Neuer – Kimmich, Rüdiger, Tah, Raum (ou Mittelstädt) – Andrich, Kroos – Musiala, Gündoğan, Wirtz (ou Sané) – Havertz

L’Allemagne résiste à l’Espagne ?

Ce quart de finale entre l’Espagne et l’Allemagne s’annonce passionnant. Annoncées comme des favoris pour le titre, ces deux sélections se retrouvent dès les quarts de finale. Depuis l’entame du tournoi, l’Espagne est celle qui a laissé la meilleure impression mais cela ne signifie pas pour autant qu’elle va aller au bout. Pour le moment, tout a fonctionné pour la Roja qui a connu une phase de poules tranquille et a ensuite été certes menée face à la Géorgie mais faisait face à une sélection largement à sa portée. Ce vendredi, l’Allemagne devrait proposer une opposition nettement plus relevée. De plus, elle est toujours parvenue à se qualifier pour le dernier carré lorsqu’il disputait une compétition à la maison. Si l’Espagne semble avoir montré tout son potentiel, le Nationalelf semble pouvoir largement s’améliorer. En contres, Musiala (3 buts depuis le début de la compétition), Havertz (2 buts) ou Wirtz (1 but) peuvent faire très mal à la défense espagnole. Solide et ayant l’avantage de jouer à domicile, l’Allemagne semble en mesure de résister à la Roja.

40€ de bonus à récupérer sans déposer d’argent pour parier sur notre pronostic Espagne Allemagne

Vous avez envie de parier sur nos pronostics Espagne Allemagne sans pression ? Le seul bonus qui vous le permet c’est les bonus sans avoir à déposer d’argent.

Bonne nouvelle, le partenaire paris sportifs de So Foot, RueDesJoueurs, vous a négocié 40€ de bonus à récupérer sans déposer d’argent :

  • 10€ chez ZEbet en cliquant sur l’offre correspondante ;
  • 10€ chez Unibet avec le code SOFOOT ;
  • 20€ chez Betsson sans avoir besoin de code ;

Les codes promos indiqués ici sont à inscrire dans votre formulaire d’inscription (ils sont parfois déjà préremplis). Certains de ces bonus vous proposent également de profiter d’un autre bonus après, si vous décidez de déposer !

Si vous avez envie de tester d’autres sites de paris sportifs, vous pouvez jouer nos pronostics Espagne Allemagne avec d’autres bonus chez d’autres sites :

– Un 1er pari remboursé de 100€ en CASH chez PMU Sport

– Un 1er pari remboursé de 100€ en bonus chez ParionsSport En Ligne 

100€ DIRECT (Déposez 100€ et misez avec 200€) avec Winamax

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l’auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu’au coup d’envoi du match. « Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé). »

Retrouvez le pronostic Espagne Allemagne détaillé avec comparateurs de cotes, statistiques et pronos des joueurs sur RueDesJoueurs !

Dans cet article :
L’équipe type de l’Euro 2024
Dans cet article :

RD/YF

À lire aussi
Articles en tendances
21
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre  (2-1)
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)
Logo de l'équipe Angleterre
Les notes de la finale
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre (2-1)
Les notes de la finale

Les notes de la finale

Les notes de la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Paris sportifs

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Dernières actus