S’abonner au mag
  • Serie A
  • J11
  • Milan-Monza (4-1)

L’AC Milan martyrise Monza

TP
L’AC Milan martyrise Monza

AC Milan 4-1 Monza

Buts : Brahim Díaz (16e, 41e), Divock Origi (65e) et Rafael Leão (84e) pour les Rossoneri // Filippo Ranocchia (70e) pour les Brianzoli

L’AC Milan passe la quatrième.

De retour à San Siro en tant que dirigeant d’un autre AC, l’AC Monza, Adriano Galliani a assisté impuissant au tap-in de Brahim Díaz (son tuteur Silvio Berlusconi n’était pas présent, politique oblige). Car oui, c’est bien le fantasque numéro 10 rouge et noir qui a illuminé la première période de son talent. Au quart d’heure de jeu, l’international espagnol a donné la migraine aux défenseurs adverses sur un nouvel exploit individuel ponctué d’une grosse abnégation pour ouvrir le score (16e, 1-0). Sur un super travail de Divock Origi, l’ancien gamin de Valdebebas a doublé la mise à la 41e minute (2-0). Sans être étincelant et bousculé par une valeureuse formation de Monza, le Milan s’est une nouvelle fois montré réaliste et solide. En seconde période, les Rossoneri ont continué à étaler leur supériorité technique et tactique.

Mais une mauvaise nouvelle a terni le visage des hommes de Stefano Pioli : étincelant jusque-là, Brahim Díaz a été contraint de sortir sur blessure à la 53e minute sous les acclamations d’un San Siro encore une fois rouge et noir de monde. Auteur d’une superbe performance et passeur décisif en première période, Divock Origi y est lui aussi allé de son but (65e, 3-0) d’une frappe sèche se logeant dans la lucarne de Di Gregorio (le premier but de l’ancien Lillois sous la tunique milanaise). Malgré ce score aggravant, les Brianzoli ont continué à jouer un jeu offensif et sans complexe. Des efforts récompensés, Ranocchia inscrivant un coup franc juninhesque aux 30 mètres de Tātārusanu (3-1, 70e). Mais Monza n’est pas parvenu pour autant à mettre le feu aux Milanais, craquant même à la 84e minute sur une contre-attaque parfaitement amenée par Théo Hernandez qui a servi Rafael Leão sur un plateau (4-1). Victoire solide de l’AC Milan, donc, qui fait le plein de confiance avant son déplacement à Zagreb en Ligue des champions.

La marche était, logiquement, trop haute pour Monza.


AC Milan (4-2-3-1) : Tătăruşanu – Dest (Kalulu, 45e), Kjær, Tomori, Hernández – Bennacer, Pobega – Messias, Brahim Díaz (De Ketelaere, 53e), Rebić (Leão, 60e) – Origi (Vranckx, 78e). Entraîneur : Stefano Pioli.

AC Monza (3-4-2-1) : Di Gregorio – Antov, Mari, Caldirola (Carboni, 54e) – Ciurria, Barberis (Ranocchia, 45e), Sensi (Bondo, 66e), Carlos – Pessina, Caprari (Gytkjær, 66e) – Mota (Petagna, 54e). Entraîneur : Raffaele Palladino.

Résultats et classement de Serie A

TP

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus MIL

Stefano Pioli

Actus R. Palladino

Logo de l'équipe Monza
The head coach Raffaele Palladino (AC Monza) during the italian soccer Serie A match AC Monza vs SSC Napoli on May 14, 2023 at the U-Power Stadium in Monza, Italy (Photo by Luca Rossini/LiveMedia/DeFodi Images) - Photo by Icon sport
The head coach Raffaele Palladino (AC Monza) during the italian soccer Serie A match AC Monza vs SSC Napoli on May 14, 2023 at the U-Power Stadium in Monza, Italy (Photo by Luca Rossini/LiveMedia/DeFodi Images) - Photo by Icon sport
Raffaele Palladino, l'architecte de Monza

Raffaele Palladino, l'architecte de Monza

Raffaele Palladino, l'architecte de Monza