S’abonner au mag

C.Rouillon : « Ouvrir un débat sur le crachat »

Par
C.Rouillon : «<span style="font-size:50%">&nbsp;</span>Ouvrir un débat sur le crachat<span style="font-size:50%">&nbsp;</span>»

Christophe Rouillon est le maire de Coulaines (Sarthe). Supporter du Mans, l'édile a écrit une lettre à Michel Platini et Jean-Pierre Escalettes afin de proscrire les crachats des pelouses de Ligue 1. En cause ? Le risque de pandémie de grippe A. Entretien avec un socialiste qui, pour une fois, ne crache pas son venin sur ses camarades.

Comment vous est venue cette idée ?

Je constatais que de plus en plus de monde crachait dans le foot. Le phénomène s’est amplifié. Il n’est pas possible qu’un jeune ne crache pas dans la rue alors que l’on crache au stade de façon ouverte. Ce n’est pas seulement une question d’hygiène. Vous savez, ce n’est pas un acte anodin et il y a un risque de pandémie.

Avant d’écrire votre lettre, en avez-vous parlé à Rama Yade ou à Roselyne Bachelot ?

Pas du tout. Je n’ai pas attendu Bachelot pour réagir. Depuis le mois de juillet, nous communiquons avec nos administrés au sujet de la grippe. J’ai pris un arrêté dans ma ville [interdisant les glaviots sur la voie publique]. Il faut ouvrir un débat sur le crachat. Le football doit jouer collectif, être un maillon de la lutte contre la maladie. Cela éviterait que les matchs se déroulent à huis clos.

Vous dites que les joueurs donnent le mauvais exemple en crachant. Pensez-vous qu’il faudrait sensibiliser la population en distribuant des masques aux supporters et aux remplaçants ?

Nous n’en sommes pas encore là. Ce n’est pas la phase de pic. Je pense que l’on peut cracher discrètement. Le joueur qui tire un pénalty et qui crache, je ne vois pas l’intérêt. Je joue au foot depuis que j’ai 6 ans et je ne suis pas un grand cracheur (sic). Certains disent que c’est obligatoire dans l’effort, mais aujourd’hui, c’est devenu un signe de virilité, de défi.

Vous proposez que les arbitres mettent des cartons aux « cracheurs » . Vous ne pensez pas qu’ils ont suffisamment de problèmes ?

Si le joueur crache devant un autre joueur à la volée, sans précaution, il faut le sanctionner. Bon, si l’arbitre ne le voit pas, il ne le voit pas. Il faut que le crachat soit discret. Le joueur doit se tourner, se pencher, faire ça avec tact.

La vidéo pourra-t-elle être utilisée pour lutter contre les crachats ?

Je ne sais pas. Ce n’est pas la tolérance zéro. Les actes les plus ostentatoires doivent être sanctionnés.

Un crachat dans la surface, c’est pénalty ?

(Rires) Non. Il s’agit d’une sanction individuelle.

Vous avez écrit à la FFF et à l’UEFA, vous attendez une réponse ?

Vous avez eu des nouvelles, vous ? J’espère une réponse. De toute façon, vu l’impact médiatique, ils seront obligés de se prononcer.

Ne trouvez-vous pas que le politique intervient trop dans la sphère sportive et plus particulièrement dans le football ?

Les deux ont toujours été liés. Le football n’a jamais été totalement en dehors du politique. Quant on voit la récupération politique que Jacques Chirac a fait de la Coupe du Monde… Le football est une caisse de résonance. C’est un sport populaire qui a plus d’écho.

Entre nous, cette lettre, c’est un coup de pub avant les universités d’été de La Rochelle ?

Je n’avais pas pensé à ça…

Juré, craché ?

La Ligue des champions ou la ligue des matchs chiants

Par

À lire aussi
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L&rsquo;OGC Nice très remonté contre l&rsquo;arbitrage
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l&#8217;emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine