Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Scandale de corruption

Affaire Platini : le TAS confirme la suspension, mais réduit la peine

Modififié
C’était l’ultime recours pour Platini.

Jugé coupable par la FIFA d'abus de position, de conflit d'intérêts et de gestion déloyale, l'ancien président de l'UEFA avait écopé de six ans de suspension « de toute activité liée au football » . Il avait alors saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a rendu ce lundi sa décision.

« La suspension de M. Platini a été réduite de six ans à quatre ans et l’amende de 80 000 à 60 000 francs suisses » , a indiqué le TAS dans un communiqué qui n'annule donc pas la sanction comme l'espérait Michel Platini. Le tribunal condamne un avantage indu : « La Formation arbitrale n’a toutefois pas été convaincue de la légitimité de ce versement de deux millions de francs suisses, reconnu par les seuls messieurs Platini et Blatter. » , tout en réduisant la peine : « La Formation du TAS a cependant jugé que la suspension infligée par la FIFA à l’encontre de Michel Platini était trop sévère et a décidé de la fixer à quatre ans, à savoir la durée d’un mandat présidentiel. »


Platini ne sera pas le patron de l'UEFA pour l'Euro. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures La Martinique participera à la Gold Cup 2019 2 il y a 3 heures Un Français crée des protèges-tibias connectés 15
il y a 4 heures C'est terminé entre Van der Wiel et Toronto 12