En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé de la soirée

Monaco explose Lille, Angers se relance

Des buts en pagaille, quelques gestes fous et un Monaco de gala. Menu copieux et savoureux pour le compte de cette 4e journée de Ligue 1. Miam.

Modififié

Lille 1-4 Monaco

Buts : Palmieri (90e) pour Lille // Sidibé (3e), Traoré (17e), Fabinho (48e), Glik (72e) pour Monaco

Joue-la comme Djibril. Djibril Sidibé a crucifié ses anciens coéquipiers dès la troisième minute d'un coup franc subtil, qui a laissé Enyeama impuissant. Le festival pouvait commencer. C'est ensuite au tour d'Adama Traoré de marquer, de près cette fois-ci, après un centre de Dirar (0-2, 17e). Encore un ancien Lillois. Dur. En guise de réaction, Sankharé voit sa splendide volée du gauche s'écraser sur la transversale de Morgan De Sanctis, doublure de Subašić qui a passé une soirée plutôt tranquille. En seconde période, l'ASM continue sur sa lancée. Sur un centre de Dirar, Germain remet intelligemment à Fabinho qui envoie un missile dans les filets d'Enyeama (0-3, 48e). Les jeux sont faits. Monaco peut donner du temps de jeu à Falcao et faire souffler Germain. Kamil Glik participe ensuite à son tour à la fête en plaçant une tête surpuissante qui assomme définitivement les Lillois (0-4, 72e). Palmieri sauve l'honneur en claquant le but de la soirée, une sublime reprise du gauche (1-4, 90e). L'ASM, flamboyante, prend les trois points et la tête de la Ligue 1 avec.

Lorient 0-2 Nancy

Buts : Aït Bennasser (33e), Dalé (88e) pour Nancy

Petit parfum de lose au Moustoir quand Lorientais et Nancéiens foulent la pelouse, puisque ces deux formations n'ont encore marqué aucun point en Ligue 1. L'éternel Youssouf Hadji offre le premier but de la saison de l'ASNL à Youssef Aït Bennasser, qui frappe en première intention à l'entrée de la surface. Les Merlus sortent heureusement un peu la tête de l'eau en seconde période, en se procurant corners et coups francs, mais pèchent systématiquement dans la finition. Et le paient cash. Dalé, à la limite du hors-jeu, s'en va battre Benjamin Lecomte d'un tir croisé. Les Tangos restent dans le rouge.

Bastia 2-1 Toulouse

Buts : Diallo (20e), Bengtsson (82e) pour Bastia // Braithwaite (67e) pour Toulouse

Ça commence plutôt bien pour les Corses puisque, sur un centre anodin, Sadio Diallo récupère un ballon mal dégagé par la défense toulousaine pour placer une frappe vicieuse dans la surface, qui surprend Lafont. Pas très entreprenant en première période, Toulouse reprend des couleurs et Braithwaite profite d'un service en une touche de Toivonen pour ajuster Leca d'un plat du pied. Tout plane pour Martin, qui inscrit son troisième but de la saison. Pas de pot pour les Toulousains, tout plane aussi pour la recrue bastiaise Pierre Bengtsson. Le Suédois envoie un coup franc magnifique du gauche dans les filets de Lafont (2-1, 82e). Plus rien ne sera marqué, et les Bastiais remportent leur première victoire à domicile de la saison.

Angers 3-1 Dijon

Buts : Diedhiou (15e), N'Doye (67e), Toko Ekambi (75e) pour Angers // Sammaritano (8e) pour Dijon

Après avoir fessé Lyon 4 buts à 2 fin août, Dijon se déplaçait à Angers le torse bombé et le sourire aux lèvres. Surfant sur cette vague de confiance, Diony centre en retrait dans la surface et trouve Sammaritano, qui tacle le ballon dans le but de Michel. Angers, vexé, réagit immédiatement par Mangani qui, dans son couloir gauche, envoie un centre téléguidé sur le crâne de Diedhiou, qui trompe Reynet d'une puissante tête croisée. Angers va nettement mieux, mais doit rapidement composer avec l'exclusion de Ketkeophomphone, qui écope d'un second carton jaune plutôt sévère (34e). Angers, au culot, continue pourtant d'attaquer. Toko Ekambi et Nicolas Pepe – tout juste entré en jeu coté angevin – mettent le feu dans la moitié de terrain dijonnaise. Tant et si bien que Jordan Marié, apparemment nerveux, prend deux jaunes en l'espace de deux minutes et se retrouve expulsé en début de seconde période (51e). Vive le Marié ! À dix contre dix, Angers prend définitivement le dessus et N'Doye profite d'un festival de Nicolas Pepe sur le côté droit pour marquer d'un plat du pied un peu mou. Dijon est largué, Angers est lancé. Toko Ekambi place une sublime frappe enroulée du pied droit qui vient se loger dans la lucarne gauche de Reynet (3-1, 75e). Rideau.

Guingamp 1-1 Montpellier

Buts : Coco (36e) pour Guingamp // Sanson (10e) pour Montpellier


Guingamp était leader, Guingamp ne l'est plus. Les Bretons entament la rencontre pied au plancher et Privat trouve la transversale de Jourdren dès la septième minute. Mais c'est Montpellier qui ouvre le score par Sanson, qui place un tir croisé victorieux aux dix-huit mètres. L'EAG garde la banane et Coco profite d'un centre en retrait de Salibur pour égaliser logiquement, d'une frappe limpide dans la surface. Le score ne bougera pas. Il fallait fuir le Roudourou à la 37e minute pour être un visionnaire.

Olympique lyonnais 1-3 Girondins de Bordeaux

Buts : Kalulu (2e) pour Lyon // Malcom (33e), Sertic (70e) et Ménez (90e) pour Bordeaux


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
    À lire ensuite
    Bordeaux renverse Lyon