1. //
  2. //
  3. // Angers/Clermont Foot

Keserü : « Les filles de l’Est ont une beauté plus naturelle »

Ancien grand espoir du FC Nantes, Claudiu Keserü fait aujourd’hui profiter de son pied gauche les supporters du SCO d’Angers. A 24 ans, le Roumain est comme un poisson dans l’eau dans l’Ouest de la France, mais n’en oublie pas pour autant les charmes de son pays.

3 1
Femmes françaises ou roumaines ?
Les filles roumaines, largement ! Ma femme est roumaine. Ce n’est pas que je n’aime pas les Françaises, mais elles sont différentes. En moyenne, les filles de l’Est ont une beauté plus naturelle.

Capitale : Paris ou Bucarest ?
Je n’aime pas du tout Bucarest ! J’y suis allé plusieurs fois en sélection, la mentalité des gens ne colle pas avec celle de la ville où je suis né (à Oradea, au Nord-Ouest de la Roumanie, Ndlr). A Bucarest, pour qu’une personne ait de la valeur, il faut qu’elle marche sur une autre. Paris par contre, j’aime bien.

Cuisine française ou roumaine ?
Alors là, il y a des gens qui seraient étonnés. J’aime bien la cuisine roumaine, mais j’ai peut-être un petit penchant pour la cuisine française. Cela correspond beaucoup plus aux exigences du haut niveau car c’est beaucoup plus proportionné et varié. J’aime presque tout, je ne suis pas très difficile.

Gheorghe Hagi ou Adrian Mutu ?
Gheorghe Hagi, largement. C’est l’image du football roumain. Mutu, même s’il est l’égal d’Hagi au niveau du talent, en termes de comportement et d’image il en est loin. Mutu est extrêmement talentueux mais au niveau de l’image pour les gamins qui débutent dans le foot, ce n’est pas extraordinaire.

Otelul Galati ou Steaua Bucarest ?
Petit, j’aimais bien le Steaua. A l’époque à Oradea, l’équipe où j’ai débuté, j’ai joué le barrage pour la montée en première division contre Galati. C’est un club qui a des bases très solides et qui a franchi les étapes à une vitesse moyenne, ce qui correspondait à leurs ambitions. Maintenant, c’est devenu un club très costaud. Le Steaua Bucarest par contre, je ne trouve pas que ce qu’ils font soit très cohérent.

« J’ai la chair de poule quand je parle de Christian Karembeu »

But ou passe décisive ?
Je préfère largement marquer, même si je prends un peu plus de plaisir à faire des passes depuis deux ans. Marquer, c’est mon moteur. Cette saison, j’espère faire mieux que l’année dernière (10 buts en L2, Ndlr).

Daniel Sanchez ou Elie Baup ?
Daniel Sanchez. Je n’ai pas travaillé beaucoup de temps avec (entre janvier et juin 2009, ndlr) mais on a gardé contact. C’était un attaquant donc c’est un entraîneur très porté vers l’offensive. J’apprécie le personnage. Elie Baup ? Quand il est arrivé à Nantes, j’étais sur 4 ou 5 matchs titulaires en Ligue 1 et au bout d’un match, il m’a écarté. J’ai dû faire 4 matchs sur 15 avec lui donc bon…

Ton avenir : France ou étranger ?
Je n’aime pas trop me projeter sur le moyen ou le long terme. Je dirais que mon avenir professionnel est plutôt en France, mais quand j’aurai terminé ma carrière, je repartirai en Roumanie.

En routard : Nantes ou Angers ?
Sans manquer de respect aux Angevins et à leur ville, je préfère quand même un peu plus Nantes. J’y ai vécu plus de temps et connu plus de choses. Je n’habite pas à Angers même, mais j’aime quand même bien cette ville. C'est juste que je connaissais plus de personnes et plus d’endroits à visiter à Nantes.

Adriana Karembeu ou Victoria Beckham ?
J’ai déjà vu Adriana, je lui ai parlé deux ou trois minutes. J’aime sa façon d’être, c’est une personne hyper humble, avec des valeurs humaines impressionnantes. Je connais bien Christian Karembeu car un de ses frères s’est occupé de moi à mon arrivée à Nantes, donc j’avais fait sa connaissance. C’est un grand, grand monsieur. Quand mon père est décédé, il est resté avec moi. J’ai la chair de poule quand je parle de lui car je l’apprécie énormément. Victoria Beckham par contre, je ne la connais pas donc je ne vais pas m’exprimer sur elle.

Propos recueillis par Alexandre Alain
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 1