Attends, Ben Arfa !

SACRILÈGE !! Unai Emery a encore une fois décidé de laisser Hatem Ben Arfa de côté pour le match du PSG face à Dijon. Et si c’était pour le bien du joueur comme celui du club ?

Modififié
3k 74
Une idée un peu folle en soi dans le monde pressé et si prompt à s’offusquer du football français : et si on laissait du temps et le bénéfice du doute à Unai Emery ? C’est certain, tout le monde aimerait voir Hatem Ben Arfa occuper l’un des quatre postes offensifs du PSG. N’importe lequel, même doublure du numéro neuf, après tout, il sait tout faire, Hatem Ben Arfa. Il peut débloquer un match et faire sauter les serveurs de YouTube sur un coup de rein, une inspiration, une vision, une fulgurance, une lucarne, un petit filet. Bah ouais, on l’a bien vu... à Nice. À Nice, très sexy quatrième de Ligue 1, cinquième championnat européen. Pas à Villarreal, pas à Manchester City, pas à Mönchengladbach ou à l'Inter Milan, hein.

Les yeux du public français et le regard d'Emery


Tout le monde s’est sans doute laissé un peu griser par la superbe saison – il y avait de quoi, les louanges étaient méritées et il faut remercier l’OGC Nice du travail accompli - du natif de Clamart sous les ordres de Claude Puel. Ça y est, c’était fait, c’était acté, le plus grand espoir du football français, celui qui, selon nombre de gens à l’avoir côtoyé, aurait dû jongler avec des Ballons d’or, était enfin au rendez-vous pour tout casser et mettre des baffes au temps perdu. La preuve, même le grand FC Barcelone aurait un temps songé au magicien de l’Allianz Riviera pour soulager son trio Messi-Suárez-Neymar. Alors, quand il a signé à Paris, l’autre destination parfaite dans le scénario de la carrière de Ben Arfa, c’était pour être titulaire. Pour dégager Lucas de son aile, montrer ce que signifie « numéro 10 » à Pastore et dribbler toute la Ligue 1 sur un pied. Et enfin accomplir son destin : confirmer que si le plus grand talent français s’était éclipsé, il n’avait pas disparu. Mais, oh, minute papillon. N’a-t-on pas oublié quelqu’un dans l’équation ? Quand Unai Emery a signé à Paris, les tractations étaient déjà bien avancées pour enrôler l’ancien joueur de Newcastle. L’avait-il envisagé dans son schéma tactique et ses plans de jeu ? Vraisemblablement pas. Est-on sûr qu’Unai Emery voit en Hatem Ben Arfa le Messi de L1 que croient distinguer les yeux du public français ? Il en a vu d’autres en Liga. Et si, tout simplement, Hatem Ben Arfa était vraiment encore un peu juste actuellement pour apporter la pleine mesure de ses capacités à ce PSG ? Le joueur lui-même a l'air d'accepter la situation, alors pourquoi s'en outrer à sa place ?


Au vrai, Unai Emery ne se plaint même pas de Ben Arfa. Abondance de biens, surtout d’un tel potentiel, ne nuit que rarement. Le coach espagnol parle de «  décision sportive  » : il veut juste que son joueur travaille plus. Pour que son diamant brut se fasse à son système, et pas l’inverse. Peut-on, alors, juste envisager que c’est sincèrement ce que souhaite Emery ? Comment imaginer qu’un coach de son envergure - trois coupes d’Europe successives sur le CV - à qui l’on demande d’imprimer vite sa patte sur le jeu du PSG, cède aux premières polémiques médiatiques après deux mauvais résultats ou aux vœux d’un public particulièrement exigent, mais relativement impatient ? C’est peut-être de notre faute après tout. Et celle du joueur, aussi, un peu. À force d’avoir fait languir son monde, d’avoir laissé épisodiquement transparaître un talent hors norme depuis ses débuts – il y a douze ans, déjà ! – à Lyon, puis à Marseille, avant de se perdre en Angleterre, il fallait battre le fer tant qu’il était chaud et confirmer, là, maintenant, tout de suite, qu’à vingt-neuf ans, Ben Arfa était enfin devenu Hatem. Parce que, bordel, on a attendu trop longtemps !

Le niveau supérieur


Alors oui, Unai Emery est plus dur avec Ben Arfa qu’avec d’autres éléments de son groupe. Il attendrait plus de lui, à commencer lors des séances d’entraînement. Si ça se trouve, c’est peut-être même une bonne nouvelle pour le joueur, qu'un coach de renommée internationale soit moins indulgent avec lui qu'avec un autre. Parce que c'est un joueur à part, qu'Emery le sait et qu'il veut peut-être prendre le temps de le comprendre et de l'appréhender pour mieux l'utiliser. Paris ne peut pas se satisfaire du Ben Arfa de Nice. Paris a besoin d'un Ben Arfa encore plus complet. Unai Emery peut se permettre de polir Ben Arfa, pourquoi pas pour l’emmener à un niveau encore supérieur à celui qu’il a retrouvé la saison passée. Puis, au fond, très franchement, qu’est-ce qu’on s’en fout qu’il ne soit pas prêt pour affronter Caen ou Dijon ? Des absences, des méformes ou des circonstances favoriseront peut-être même le retour d'HBA au premier plan plus vite que prévu. Le PSG disputera des matchs bien plus importants cette saison qu’une cinquième ou qu’une sixième journée de L1. Et il est fort possible que ce sera dans ces moments-là que le travail et la patience de Ben Arfa seront la meilleure des réponses à l’exigence d’Unai Emery comme aux attentes du public.

Par Pierre Maturana
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Attend Hatem, on a payé le remplacant de Lucas Vasquez 25M! Il faut qu'on le fasse jouer merde!!
rate my mind : 0/100 Niveau : District
Message posté par halfcab
Attend Hatem, on a payé le remplacant de Lucas Vasquez 25M! Il faut qu'on le fasse jouer merde!!


j'ai une photo de toi ecrivant ce post, je la met :
http://www.everfoot.fr/wp-content/uploa … omis-2.jpg

bise
J'Hatem le lundi
J'Hatem le mardi
J'Hatem le mercredi
Et les autres jours aussi...
read my nullitay Niveau : DHR
Pfff, le mec s'appellerait Van Arfa, il serait sûrement titulaire, et certains ici auraient 20 pseudos son nom ...
Bof... j'aurai préferer un argument qu'une photo de Bafé Gomis...

Ah oui Hatem est en surproids, c'est vrai que quand il a joué il y a 10jours, je croyais que c'etait Pierre Menes sur le terrain!!
Vas y arrêtez avec Ben Arfa là. Depuis quand il est bon ce mec?? Il a fait 10 bons matchs avec Nice, 3 bons match avec Newcastle, 2 avec Hull City... Pourquoi on parle autant d'un mec lambda comme lui? Il marque 3 beaux buts par an OK, mais pour combien de passe dé oubliées? Pour combien d'opportunités foirées par son envie (de gamin) de vouloir marquer et faire tout tout seul.
Mais bon là il est dans un grand club, et les mecs autour de lui en veulent plus. C'est tout.
RAGNAGNALDO Niveau : DHR
La france, ce pays aux 60M de présidents, et apparemment, encore plus fou, ... 60M de coachs du PSG !
Laissez-le mener sa barque et faire monter la mousse comme il veut !

Sur ce je vais vivre, manger autre chose que ces articles qui pullulent comme des insectes d'ailleurs
https://www.youtube.com/watch?v=_Z1Krfww5eE
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : CFA2
Heureusement que c'est seulement Ben Arfa, imaginez qu'Emery ait écarté le numéro 1 français au poste de gardien, un quadruple ballon d'Or africain ou un champion du Monde...


Si le mec branle rien à l'entrainement ou pendant la pré saison, ne lui permettant pas d'avoir la condition physique requise pour mettre en pratique ce que réclame Emery niveau intensité, pressing, récupération de balle etc, je vois pas au nom de quoi il devrait tout de même être appelé.

C'est plutôt lui faire une fleur que de le laisser travailler plutôt que l'aligné parce que les copains à Tallaron veulent en faire un ballon d'Or et le voir errer comme une âme en peine sur le terrain en étant calciné au bout de 10 minutes


Je pense qu'on sait tous que techniquement il surclasse tous les joueurs à son poste au PSG ( excepté Di Maria ), mais si il peut faire aucun effort dès qu'il a pas le ballon dans les pieds je vois pas l'interêt.


Et comme le dis l'article, nous on voit Ben Arfa comme un crack depuis son plus jeune âge, il est tellement spectaculaire qu'on rêve tous de le voir taper tout le monde en Champions League, mais Emery l'espagnol il doit être ébahi de voir le nombre de questions qu'on lui pose sur lui.
En Espagne par exemple je suis pas sur que Ben Arfa soit considéré comme un + gros crack que Jesé, qui en pétant tous les records chez les catégories de jeunes du Real a du avoir une sacrée hype à ses débuts dans le monde pro.
Et pourtant de notre oeil français, depuis son arrivée, on serait tous prêts à le dégager pour faire place à Ben Arfa, et personne verrait de scandale à ce que Jesé soit écarter du groupe.
Kame House Niveau : CFA
Note : 2
Je ne suis vraiment pas d'accord avec le dernier paragraphe.

Le coach n'est pas plus dur avec Hatem, il l'est tout autant, il veut le loger à la même enseigne que les autres. C'est un message de travail envoyé à toute l'équipe et c'est intelligent: aucune équipe ne gagne de trophée majeur sans s'arracher à l'entraînement.
Hatem, comme tous les mecs doués en général, doit comprendre que quand on a des facilités il ne faut pas essayer d'avoir le même résultat que les autres (suffisance) mais travailler encore plus qu'eux pour pouvoir extraire tout ce potentiel.
Un peu comme s'il était une vache qui donne plus de lait et qu'il faut traire pendant plus longtemps; un peu.

L'autre aspect c'est sur le jeu du francotunisien à Nice. Pourquoi affirmer qu'il doit changer ? Il était parfait. Il faisait beaucoup de passes, soit des remises en une touche voire deux ou bien alors des ouvertures pour Germain/Plea. Il avait enfin réussi à choisir la bonne décision parmi la passe, le tir et le dribble; ce que Lucas n'a jamais réussi à faire (sauf action évidente hein).
La différence toutefois c'est qu'il ne sera pas la pièce maîtresse de son équipe. Cela signifie qu'il ne doit pas s'attendre à ce qu'on le cherche systématiquement, ou presque.

Vu qu'on l'entend pas grincher on peut se dire que sa réaction est la bonne. Et puis finalement, ça ne peut que l'améliorer que d'être en meilleure condition physique.
Bon article, mais je suis étonné qu'il n'y ait pas un mot sur l'histoire en Emery et Ever Banega.

Il s'était passé à peu près la même chose. Banega avait été mis au placard 6 mois pour les mêmes raisons (surpoids, manque d'implication...) Et quand Emery l'avait jugé prêt, il l'avait remis et Banega est devenu l'un des joueurs les plus importants dans le Séville d'Emery.

Pas d'inquiétudes à avoir pour moi, Emery va nous transformer Hatem en machine de guerre. Après, les seules inconnues c'est la patience du joueur et des médias français..
Message posté par Mattnirrep
Vas y arrêtez avec Ben Arfa là. Depuis quand il est bon ce mec?? Il a fait 10 bons matchs avec Nice, 3 bons match avec Newcastle, 2 avec Hull City... Pourquoi on parle autant d'un mec lambda comme lui? Il marque 3 beaux buts par an OK, mais pour combien de passe dé oubliées? Pour combien d'opportunités foirées par son envie (de gamin) de vouloir marquer et faire tout tout seul.
Mais bon là il est dans un grand club, et les mecs autour de lui en veulent plus. C'est tout.


Quand je vois le commentaire d'un mec qui essaye d'argument son point de vue en exagérant chaque exemple, je ne peux que douter de son analyse. Tu as n'a pas tort sur le fait qu'il n'est pas le plus facile à intégrer dans un projet de jeu et qu'il pourrait plus jouer pour l'équipe. Pourquoi tout gâcher comme ça ?

Pour moi, Hatem pourrait être un parfait joker en sortie de banc pour débloquer une situation compromise pour le PSG. Après, le gars est tellement bon techniquement, que je le vois capable de combiner avec les autres joueurs du PSG.

Le problème aussi, c'est pas le niveau d'Hatem, c'est celui de Lucas.
Message posté par HolteEnder
Bon article, mais je suis étonné qu'il n'y ait pas un mot sur l'histoire en Emery et Ever Banega.

Il s'était passé à peu près la même chose. Banega avait été mis au placard 6 mois pour les mêmes raisons (surpoids, manque d'implication...) Et quand Emery l'avait jugé prêt, il l'avait remis et Banega est devenu l'un des joueurs les plus importants dans le Séville d'Emery.

Pas d'inquiétudes à avoir pour moi, Emery va nous transformer Hatem en machine de guerre. Après, les seules inconnues c'est la patience du joueur et des médias français..


Après c'est un peu différent comme histoire vu qu'ils se connaissaient bien depuis Valence.
Franky Rombaldino Niveau : District
- On a merdé sur le top 10!
- Ouais mais attends, y a une brève sur Ben Arfa qui a fait 76 comms. On va rempomper un article dessus et c'est carton.
- Trop balèze, j'y aurais pas pensé!
- Le métier, fils.
Erreur dans le 1er paragraphe :
la Ligue 1 n'est pas le 5ème championnat européen au coefficient UEFA mais le 6ème. C'est le championnat portugais qui est 5ème.
Franky Rombaldino Niveau : District
Message posté par Franky Rombaldino
- On a merdé sur le top 10!
- Ouais mais attends, y a une brève sur Ben Arfa qui a fait 76 comms. On va rempomper un article dessus et c'est carton.
- Trop balèze, j'y aurais pas pensé!
- Le métier, fils.


Petit "m" de trop, saloperie!
Zimedine Zimdane Niveau : CFA2
Moi ce qui m'emmerde c'est pas qu'il soit remplaçant mais que Lucas joue, que Cavani qui est à côté de ses pompes joue il peut en planter 40 contre Caen je m'en fou pareil pour Jesé qui est ridicule

Ben Arfa doit plus bosser mais il est meilleur que tous les autres
Pragmatique Niveau : CFA2
"Hatemême pas sur la feuille de match, Ben Arfa !"
Pragmatique Niveau : CFA2
Hatem Benny Hill.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3k 74