Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

50 000 nuances de buts en Bundesliga

Ce vendredi soir, ça y est, la Bundesliga devrait enfin atteindre les 50 000 buts inscrits. Que ce soit l'œuvre de Chicharito ou de Jonathan Schmid, il tombera très certainement lors d'Augsbourg-Leverkusen. Car il n'en manque plus qu'un dans les comptes officiels et bien garnis de la DFB. Coup de rétropédalage dans l'histoire du Tor, entre buts fantômes, gardiens fous et records en tout genre.

Modififié

  • Le but premier

  • Le tout premier but de l'histoire est marqué par un joueur de Dortmund, Friedlhelm Timo Konietzka, le 24 août 1963. La Bundesliga démarre son premier championnat. Le Werder Brême reçoit le BvB. En cinquante secondes, Konietzka entre dans la légende avec le but du 0-1. En cinquante ou en trente. Personne n'est d'accord sur le sujet, les sources varient, et les images de l'exploit n'existent pas. Seule certitude : Konietzka marque le premier, et même si Dortmund perd ensuite 3-2, son but entre dans l'histoire.

  • Le but éclair

  • Depuis le but de Konietzka, certains ont été plus rapides. Avec 214 buts dans la première minute, la Bundesliga n'attend pas toujours les spectateurs coincés dans les bouchons. En deux ans, la course au but la plus rapide a même été particulièrement intense. Karim Bellarabi (cuvée 2015) et Kevin Volland (cuvée 2016) se partagent finalement le titre de la précocité avec neuf secondes au compteur officiel. Indépassable.

  • Les buts disparus

  • Des buts ont été marqués, inclus dans les statistiques officielles, mais n'apparaissent plus dans les résultats. Ils sont 50 au total. C'est notamment le cas pour les 41 réalisations de Bielefeld en 1971/72. Annulés pour cause de scandale – le club a été relégué avec zéro point et zéro but –, les buts sont tout de même comptabilisés par la DFB. Comme pour tous les autres matchs perdus finalement sur tapis vert, comme une victoire 5-2 de Francfort contre le Bayer Ürdingen annulé pour un trop-plein de joueurs étrangers sur le terrain. Officiellement, le Bayer gagne ce match à sept buts sur le score de 2-0.

  • Le but fantôme qui ne compte pas

  • Le 23 avril 1994, Thomas Helmer ouvre le score dans le derby bavarois entre le Bayern et Nuremberg. Mais trois jours plus tard, pour la première et seule fois de l'histoire, la DFB décide de faire rejouer le match. Le problème est simple et évident sur les images : à aucun moment, sur l'action du 1-0, le ballon n'a franchi la ligne de but. Il passe entre les jambes d'Helmer, se faufile dans son dos et termine à côté sur le coup de talon. Plutôt que 2-1, le Bayern s'impose 5-0 le 3 mai et la Bundesliga gagne deux buts au change.


  • Le but fantôme qui compte

  • Dix-neuf ans plus tard, Stefan Kiessling inscrit à son tour un but fantôme. Contre Hoffenheim, le grand blond reprend un corner de Castro de la tête, mais ne trouve pas le cadre. Il prend sa tête à deux mains, déçu, et part sans se retourner. Avant de lever les bras au ciel. Le ballon est au fond des filets ? L'arbitre accorde le but ? Le commentateur allemand en perd son latin, étonné de la réaction des joueurs et de la trajectoire du ballon. « Beaucoup ont dû penser que le ballon allait à côté... mais.. il est à côté ! » Passé par un trou dans le maillage, le ballon a trompé Felix Brych. Kiessling avoue d'ailleurs sa surprise à l'arbitre. Mais trop tard. Le but est accordé, la Fédé refuse la perspective d'un match à rejouer. Le but est inscrit dans les statistiques, parmi les 49 999.


  • Le 10 000e, le 20 000e, le 30 000e, le 40 000e...

  • Les autres barres symboliques ont été franchies jusque-là grâce à Hans Ettmayer (VfB Stuttgart) en janvier 74, puis Niedermayer (Stuttgart toujours) neuf ans et huit mois plus tard. Un Russe de Schalke, Alexander Borodjuk, a inscrit le 30 000e contre Fribourg en avril 1994, avant que le mythique Thomas Broich (Gladbach) ne marque le 40 000e en septembre 2005. Il a donc fallu plus de onze ans à la Bundesliga pour marquer 10 000 nouveaux buts. Ça se ramollit un peu devant le but, mais le rythme reste meilleur qu'à la fin des années 80.

  • Les buts sortis du banc

  • Alexander Zickler a marqué 18 fois en tant que remplaçant. Sur les 3370 buts marqués par des remplaçants, l'ancien buteur du Bayern est le plus prolifique à ce jour. Mais Nils Petersen, encore actif avec Fribourg, en compte déjà 16. S'il n'a pas marqué le 50 000e le week-end dernier contre Cologne, le vice-champion olympique peut donc s'octroyer une place de choix dans l'histoire de la Bundesliga s'il récidive trois fois d'ici la fin de la saison. Ou de la saison suivante.

  • Les buts de gardien

  • Ils sont 46. Les buts de gardien de but ne représentent même pas 0,1 % des réalisations en Bundesliga. Mais des 26 penaltys de Hans-Jörg Butt à la réussite de Marwin Hitz, ils sont quelques-uns à se taper l'incruste dans le tableau final pour des moments inoubliables. Surtout lorsque Jens Lehmann, un soir de Revierderby, égalise pour Schalke 04.


  • Le but étrange

  • Mais aussi, parmi ces buts de gardien, le but contre son camp le plus drôle de l'histoire parmi les 984 inscrits. Tomislav Piplica ne pouvait tout simplement pas faire pire dans les cages de l'Energie Cottbus.


  • Le but sur penalty

  • Parmi 3 391 penaltys marqués en 54 saisons, quatre ont été signés lors du Gladbach-Dortmund de septembre 1965, Egon Milder ratant le cinquième. Mais dans l'exercice, Manfred Kalz reste le maître qu'aucun joueur actuel ne semble pouvoir approcher : 53 penaltys transformés sur 60.

  • Le but 100 % main

  • Aussi étrange que le but contre son camp de Piplica, celui d'Uwe Reinders a des chances de rester unique. En jouant une longue touche, un geste qu'il a développé grâce à ses talents de handballeur, contre le Bayern Munich en 1982, l'attaquant du Werder Brême parvient à... marquer sur une touche. Avec la complicité de Jean-Marie Pfaff pour s'assurer que le but soit comptabilisé.


  • Le but le plus synchronisé

  • Parmi les « Tor des Jahres » désignés par l'ARD, celui de 1993 est un des plus mythiques. Quand Jay-Jay joue avec Oliver Kahn et la défense de Karlsruhe au point d'en faire une danse...



  • 365 buts de Gerd Müller

  • Avec Gerd Müller, la Bundesliga peut traverser une année avec un but par jour. Loin devant tout le monde au compteur (il faudrait 175 buts à Claudio Pizarro, cinquième au classement, pour le rattraper), le Bomber est celui qui a le plus contribué pour enfin atteindre la barre symbolique des 50 000 buts. Dès ce soir ?

    Par Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:42 Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 59
    Hier à 15:49 Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:05 Pas de sanction pour Rabiot 77 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue Hier à 12:48 Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta 25 Hier à 12:29 Un but inscrit en seulement quatre secondes en Écosse 9
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
    Hier à 09:04 L'équipe type des absents du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT)
    mardi 22 mai Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21 mardi 22 mai La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 mardi 22 mai Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 15