Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Un joueur de 14 ans marque dans le Superclásico paraguayen

Modififié
Que faisiez-vous à 14 piges ?

Fernando Ovelar, lui, s'occupe tranquillement en marquant dans le Superclásico paraguayen. L'adolescent a ouvert le score d'un piqué plein de sang-froid à la 16e minute du derby d'Asunción entre l'Olimpia et son équipe de Cerro Porteño, dimanche soir (2-2). Une sacrée précocité pour celui qui avait fait ses débuts chez les professionnels la semaine dernière.

L'attaquant a donc pu lancer un match bouillant et complètement dingue. Au moment d'entrer dans le temps additionnel, les deux équipes étaient dos à dos (1-1), avant de vivre des dernières minutes très intenses. Acosta a d'abord pensé offrir la victoire à Cerro Porteño (1-2, 90e+5), avant de voir finalement les locaux égaliser par Ortega sur penalty (90e+13). Entre-temps, un joueur de chaque camp a été expulsé. Un score de parité qui fait les affaires d'Olimpia, qui reste leader avec sept unités d'avance sur son rival.



C'est quand même autre chose que nos fades PSG-OM. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 82

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70