Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Salzbourg-Marseille

Salzbourg-Marseille : l'avant-match lifestyle

Vous ne savez pas qui supporter ce jeudi soir entre le Red Bull Salzbourg et l'Olympique de Marseille ? Vos références culturelles et vos papilles vont vous aider à trancher.

Modififié

Round 1 : Mozart vs JUL


À chacun son enfant prodige. Certes, le natif de Salzbourg a épaté des galeries remplies de têtes couronnées dès l’âge de six ans, avant de partir à 35 ans auréolé du statut de légende. Julien Mari a préféré en garder sous la pédale, coupant court à son BEP vente pour se consacrer à la construction de piscines et à son projet musical. Mais si le premier a eu besoin de ses dix doigts pour étaler son génie, l’OVNI marseillais a juste à en dresser six pour exercer son pouvoir.


Alors oui, c’est bien beau de placer un extrait de concerto en synchro pub d’Air France, mais aux dernières nouvelles, personne n’a jamais fait référence au monsieur perruqué pour célébrer un but. Vrai fan de l’OM, le rappeur a de son côté été mis à l’honneur par Cabella, Alessandrini ou Mahrez, utilisé par les Parisiens Aurier et Rabiot pour chambrer leurs adversaires, cité par Michy Batshuayi sur les réseaux sociaux et même repris par Benjamin Mendy lors de son bizutage en équipe de France. L’Autrichien, lui, n’a pas pu faire mieux qu’être déchiffré par Umut Bozok lors de ses leçons de piano. Et rien que sur la forme du moment, JUL l’empote haut la main. Wesh alors.

  • Salzbourg 0-1 Marseille


    Round 2 : Red Bull vs pastis


    Elle est là, la vraie opposition de styles : la performance face à la convivialité, le taureau face à la cigale, le binge drinking face à l'apéro suave, le diluant face au dilué, la mixture aléatoire face au cocktail simple comme bonjour. Une brève étude de marché autour des bars donnerait un petit avantage à la boisson énergisante, puisque que l’anisette ne se vendrait plus. Si bien que la marque Ricard s’est décidée à modifier une recette inchangée depuis 1932. Fini la badiane (le lien avec Jean-Michel n’étant pas avéré), place au fenouil aromatique frais cultivé dans les Alpes-de-Haute-Provence.


    Mais si cette volte-face peut incommoder les plus radicaux, elle est au moins preuve de transparence. Difficile d’en dire autant pour les canettes gris et bleu qui maintiennent une opacité sur la composition du contenu. De la caféine, de la taurine, beaucoup de sucre, mais sinon ? L’invention de Dietrich Mateschitz a déjà apporté son lot de surprises à ceux qui ne connaissent pas le principe de modération. Récemment, un mécanicien de 56 ans a été victime d’une hémorragie cérébrale après s’être descendu 25 canettes de boissons énergisantes en six heures. Alors que Gérard Depardieu se porte lui comme un charme.

  • Salzbourg 0-2 Marseille


    Round 3 : Ski alpin vs pétanque


    Encerclé par 28 stations, Salzbourg ne déroge pas à la tradition alpine du pays. De son côté, Marseille, capitale du bouchon, parie sur l’exception sportive qu’est la pétanque, quitte à paraître caricatural. Mais si le ski alpin pourrait envier le côté populaire et ludique des jeux de boules, celui-ci peut mettre en avant l’industrie qui a été construite autour de sa pratique et surtout son caractère noble en tant que discipline olympique. Ce n’est pas Henri Lacroix et Bruno Le Boursicaud, champions du monde de pétanque, qui pourront contester la suprématie médiatique d'Hermann Maier et Marcel Hirscher.




    Et si le Mondial de la Marseillaise a de solides arguments, son gravier est forcément moins impressionnant que la descente de Schladming. L’avenir de la pétanque en tant que sport olympique est suspendu à la décision du CIO, en vue de Paris 2024. D’ici là, il faudra se contenter des retransmissions sur L’Équipe TV, commentées par l’inénarrable Daniel Lauclair. Droit Obut.


  • Salzbourg 1-2 Marseille


    Round 4 : Felix Baumgartner vs Jean-Pierre Foucault


    Non, Jean-Pierre Foucault n’a jamais été à 39 376 mètres d’altitude ni franchi le mur du son ou sauté en parachute depuis la main du Corcovado. Mais ce n'est pas pour autant qu'il ne peut pas remporter ce match des ambassadeurs. Car le Marseillais n’a pas eu à négocier son contrat avec un sponsor pour clamer haut et fort son amour pour l’OM. L’animateur star de TF1 a présidé l’association de l’Olympique de Marseille pendant vingt ans, ne passant la main qu’en décembre dernier tout en affirmant « rester plus que jamais un fervent supporter de l'OM » . Alors que le parachutiste extrême Felix Baumgartner, lui, n’est qu’une égérie de Red Bull.


    Surtout qu'en dehors de ses exploits sportifs, le natif de Salzbourg s’est aussi illustré par ses propos polémiques, militant ici pour une « dictature modérée dirigée par des personnalités expérimentées issues de l'économie privée » , estimant qu’on « ne peut rien modifier dans une démocratie » , ou là contre l’immigration, n’étant pas prêt à « abandonner [son] identité et [sa] culture » ni à les « mélanger avec une religion et une idéologie totalement différentes » . On est loin de la figure paternaliste et fédératrice de Jean-Pierre, parrain de la SPA en 2008 et 2009, et qui n’a jamais hésité à passer son micro à des Miss souhaitant la paix dans le monde – et on fermera les yeux sur sa prise de position anti-avortement en soutenant le mouvement Life parade en 2006. Jean-Pierre, ce sera notre dernier mot.

  • Salzbourg 1-3 Marseille



    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:58 Euro Millions : 107 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
    Hier à 17:42 Une équipe amateur à Caen coachée par ses supporters 13 Hier à 15:43 Ronaldo, Salah et Modrić nommés pour le titre de joueur UEFA de l'année 55
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 12:12 Le maillot sans sponsor de River Plate bat des records 64 dimanche 19 août Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 25
    À lire ensuite
    Valère de rien