Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Naples cartonne, l'Inter s'enfonce, Crotone y croit

En déplacement au Torino, Naples s'est baladé et chope provisoirement la deuxième place pendant que Crotone revient dans la course au maintien en battant Udinese. Empoli et le Genoa, défaits à l'extérieur, sont loin d'être sauvés. L'Inter, elle, continue de creuser sa tombe.

Modififié

Inter 1-2 Sassuolo

Buts : Eder (70e) pour l'Inter // Iemmello (36e et 50e) pour Sassuolo

Antonio Candreva peut s'en vouloir. Lui qui a quitté la Lazio, déjà assurée de disputer l'Europe, pour l'Inter l'été dernier, croyait rejoindre un club avec des ambitions plus élevées. Problème : l'équipe milanaise a réalisé une saison plus que décevante. Et continue de faire pleurer ses supporters après sept matchs sans victoire (dont cinq défaites) ayant provoqué le licenciement de Pioli. Face à Sassuolo, les hommes de la capitale encaissent deux buts de Iemmelo (un avant la pause, l'autre après) malgré un poteau d'Icardi. Eder parvient à réduire le score, mais ce ne sera a priori pas suffisant pour espérer jouer l'Europe la saison prochaine. Huitième, l'Inter possède désormais quatre points de retard sur la sixième et dernière place qualificative à la Ligue Europa squattée par son rival milanais. Et jouera justement sur la pelouse de la Lazio le week-end prochain...

Note du match : 2/10, parce qu'on est d'accord avec la Curva Nord, dont une partie a applaudi les adversaires à 0-0 pendant que l'autre a quitté le stade.


Palerme 1-0 Genoa

But : Lammana csc (13e)

Le genre de buts qu'on n'aime pas. Au quart d'heure de jeu, sur un corner anodin, Lammana, le portier du Genoa, écarte maladroitement le danger de son poing. Jusque-là, rien d'anormal. Et puis, la sphère revient après une tête lobée, plutôt doucement. Le portier s'en empare... mais rentre dans ses buts avec la quille. But contre son camp accordé à Palerme. Et voilà le Genoa, seizième à deux points de la zone rouge, qui s'inquiète de nouveau pour sa place dans l'élite...

Note du match : 5/10, parce que c'est beau de gagner (ou de perdre) sur un pion aussi bête. Contre une équipe déjà reléguée, qui plus est.


Cagliari 3-2 Empoli

Buts : Sau (7e) et Farías (17e et 45e) pour Cagliari // Zajc (79e) et Maccarone (85e) pour Empoli

L'opération est plus que mauvaise pour Empoli. Loin d'être maintenus, les visiteurs débutent très, très mal. La pression ? Le stress ? Toujours est-il que Cagliari croque sa proie à pleines dents. Par Sau d'abord, serein en face à face. Par Farías ensuite, auteur d'un doublé au détriment d'une défense un peu ridicule. À noter que Tachtsídis a quasiment perdu sa jambe en servant le buteur sur le troisième caramel. Empoli, premier non-relégable, loupe un penalty en revenant des vestiaires et voit donc Crotone revenir à un petit point, même si l'étonnant Zajc et Maccarone sauvent l'honneur. Attention...

Note du match : 6/10, parce qu'on veut que la lutte pour le maintien donne son verdict au dernier moment.


Bologne 3-1 Pescara

Buts : Destro (8e et 92e) et Di Francesco (49e) pour Bologne // Bahebeck (24e) pour Pescara

Que peut-on espérer d'une partie entre la lanterne rouge déjà reléguée et le quinzième de Serie A ? Bah une mauvaise sortie de Fiorillo qui profite à Destro, une égalisation de Bahebeck à la suite d'une belle action collective, une chouette volée extérieure de Di Francesco (passeur décisif sur l'ouverture du score), et une célébration démesurée pour le même Destro après son doublé. Costaud.

Note du match : 7/10, parce qu'on ne peut qu'apprécier un but de Bahebeck.


Crotone 1-0 Udinese

But : Rohden (18e)

Pendant qu'Empoli se fait exploser, Crotone ne gâche pas l'occasion. Toujours en course pour le maintien, le 18e de Serie A ouvre le score par Rohden à la 18e minute de jeu. Assez pour arracher un succès importantissime ? Oui, oui et oui, puisque Di Natale n'est plus là pour dynamiser l'attaque de l'Udinese. Les locaux, qui reviennent à une minuscule unité de la 17e place (et deux de la seizième) ne s'en plaindront pas.

Note du match : 5/10, parce que Crotone a démontré qu'il pouvait encore se sortir de la merde. #JeanBlaguin



Sampdoria 1-1 Chievo

Buts : Quagliarella (11e) pour la Sampdoria // Inglese (46e) pour le Chievo Verone

Si vous voulez lancer un match, vous pouvez compter sur Sorrentino. Alors que dix minutes seulement se sont écoulées, le gardien de but du Chievo sort de ses cages, se couche pour prendre possession de la balle, mais l'oublie en chemin. Pas de pitié chez l'opportuniste Quagliarella, qui débloque le compteur. Juste après la pause, Inglese remet les deux équipes à égalité sur une frappe décroisée. Sinon ? Rien à signaler.

Note du match : 1/10, parce qu'il faudrait vraiment songer à diminuer le nombre de matchs amicaux.


Torino 0-5 Naples

Buts : Callejón (7e et 75e), Insigne (59e), Mertens (72e) et Zieliński(78e)

Oublions les apparences : pour le Napoli, cette 36e journée a de l'importance. Car il y a un certain Roma-Juventus ce dimanche soir. Si la Juve l'emporte ou fait match nul, Naples peut récupérer la place de dauphin promise aux Romains. Alors, Dries Mertens et ses potes font le boulot sans attendre. Dès la septième minute, Callejón marque sur un super service d'Allan. Puis manque de doubler la mise. Hormis quelques incursions du Torino, les favoris se montrent plutôt rassurants. Et assurent le résultat en trouvant une deuxième fois la faille, Insigne ne tremblant pas sur l'offrande de Mertens. Ce dernier, deuxième meilleur buteur du championnat, s'offre son petit kif en achevant Hart après un beau numéro sur son aile gauche pendant que Callejón et Zieliński soignent leurs stats. Voilà tout ce beau monde avec trois points de plus en poche.

Note du match : 8/10, parce qu'on n'a pas envie de voir la Juve titrée sur un match nul. Quoique...

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 135
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible