Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CDM 2022
  2. // Qualifs
  3. // Algérie-Niger

Delort rembarre

Andy Delort a décidé de faire une pause avec la sélection nationale algérienne pour se consacrer à l’OGC Nice. Très agacé, Djamel Belmadi, le sélectionneur des Fennecs, soupçonne les dirigeants azuréens d’avoir fait pression sur le joueur. En Algérie, l’attitude de l’ex-Montpelliérain surprend et déçoit.

À chacun sa version. Tendu comme un arc lors de sa conférence de presse organisée jeudi, à la veille du match Algérie-Niger à Blida, Djamel Belmadi a expliqué pourquoi Andy Delort ne faisait pas partie des joueurs sélectionnés. « Il y a un mois, j’ai reçu une information d’acteurs du football me disant qu’au moment de sa signature à Nice, Andy Delort aurait signé un document comme quoi il n’irait pas à la CAN (du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun, NDLR). Puis, il y a quatre cinq jours, Delort m’a envoyé un message pour me dire qu’il souhaitait privilégier son club et faire une pause avec la sélection pendant un an. On a eu une discussion houleuse, je l’ai blâmé, lui et son club, et j’ai ensuite discuté avec son directeur sportif qui m’a expliqué qu’il souhaitait que ses internationaux africains ne fassent pas la CAN. » Des propos auxquels Delort et Julien Fournier, le DS des Aiglons, ont réagi dans L’Équipe. L’attaquant a confirmé « vouloir mettre toutes les chances de (son) côté à Nice, où la concurrence est élevée » , mais a nié, tout comme Fournier, l’existence d’une clause dans son contrat lui interdisant de disputer la CAN.

Belloumi : « Je pense que Delort a été influencé par Nice »


En Algérie, la brouille entre un sélectionneur adulé depuis le titre continental obtenu en 2019 en Égypte et Delort (11 sélections, 2 buts) n’est pas passée inaperçue. Entre deux parties de dominos avec ses potes, dans sa bonne ville natale de Mascara, Lakhdar Belloumi (100 sélections) regrette la tournure des évènements, tout en tenant à la relativiser. « Je suis étonné, car Delort avait plusieurs fois montré son attachement à la sélection algérienne. Il semblait toujours content d’être convoqué. Et là, il décide de ne plus venir, alors qu’il y a la CAN dans trois mois. C’est surprenant » , avoue celui qui est considéré comme le meilleur joueur algérien de tous les temps. Dans l’interview accordée à L’Équipe, Andy Delort (30 ans le 9 octobre) a évoqué son rôle chez les Fennecs, où il n’a été titularisé que 4 fois en 11 sélections. « Il a fait un choix, il est libre, c’est à lui de l’assumer, poursuit le Ballon d’or africain 1981. Je pense quand même qu’il a été influencé par son nouveau club. Delort vient d’arriver à Nice, où il y a beaucoup de concurrence en attaque. Il a fait le choix de privilégier sa nouvelle équipe, il faut respecter cela. » Mais Belloumi, s’il s’avoue « surpris par la méthode » , est convaincu que les supporters algériens, dont certains ont exprimé leur déception sur les réseaux sociaux, et les Fennecs s’en remettront. « Ok, Delort est un très bon joueur, il l’a prouvé à Montpellier et il continue à le faire à Nice. Mais avec la sélection, il n’est pas titulaire indiscutable. Je ne m’inquiète pas pour Belmadi, qui dispose d’un choix assez important dans le secteur offensif. »


Sandjak : « Delort ne se sentait peut-être pas indispensable »


Le recordman des sélections en équipe d’Algérie aurait plutôt tendance à se faire du mouron pour l’avenir international de l’Aiglon, bien que celui-ci a précisé, à toutes fins utiles, que cette « pause » ne signifiait pas la fin de son aventure avec les Fennecs. « À mon avis, tant que Belmadi sera là, c’est fini pour lui, intervient Nasser Sandjak, l’ancien coach des Fennecs et de la JS Kabylie. Delort a fait un choix fort et à mon avis, il ne l’aurait pas fait s’il jouait encore à Montpellier. Aujourd’hui, il est à Nice, dans un club d’une autre envergure. En partant à la CAN, une compétition placée en janvier, donc au mauvais moment, il savait qu’il partirait plus d’un mois avec l’Algérie, et qu’en revenant à Nice, il pouvait ne pas retrouver sa place. Si la CAN avait eu lieu en juin, je ne pense pas qu’il aurait pris cette décision. Et puis, peut-être qu’il ne se sentait pas indispensable en sélection. » Après être parti fâché du MHSC (à moins que ce soit plutôt l'inverse), Delort se mettrait donc une autre de ses équipes à dos. En décidant de se mettre en retrait, l'attaquant manquera non seulement la CAN, mais probablement la Coupe du monde au Qatar, si l’Algérie s'y qualifie. « C’est dommage pour lui, car il risque de rater cet évènement, mais c’est aussi dommage pour la sélection, privée d’un très bon joueur, même si Delort, dans l’esprit de Belmadi, n’était pas un premier choix » , conclut Sandjak. Dans l’histoire, tout le monde semble perdant. Sauf peut-être l’OGC Nice...

Par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 15:30 Les joueurs de Cruzeiro stoppent leur grève 4
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 12:33 Viens mater PSG – Leipzig lors d’une projection So Foot !