S’abonner au mag
  • C1
  • J1
  • Shakhtar Donetsk-Hoffenheim

Le Shakhtar neutralise Hoffenheim

JD
Le Shakhtar neutralise Hoffenheim

Shakhtar Donetsk 2-2 Hoffenheim

Buts : Ismaily (28e), Maycon (81e) pour le Shakhtar // Grillitsch (6e), Nordtveit (38e) pour Hoffenheim

Démarrage en fanfare.

À 30 ans et 58 jours, Julian Nagelsmann est devenu le plus jeune entraîneur à disputer un match de Ligue des champions. Malheureusement, la chance du débutant ne lui a pas souri pour la première de son club dans la reine des compétitions.

Pas le temps de niaiser : dès la sixième minute de jeu, Hoffenheim profite d’une perte de balle au milieu de terrain pour lancer une contre-attaque éclair. Bittencourt sert Grillitsch à l’entrée de la surface, ce dernier frappe en force pour tromper Pyatov. Les Allemands sont en mode conquête, comme en témoignent les tentatives de Szalai (16e) et Joelinton (29e), ce qui ne les empêche pas de proposer une solide ligne défensive à cinq, qui ne craque qu’une fois, lors du récital de solo d’Ismaily, qui égalise d’un soyeux extérieur du gauche, que Quaresma applaudirait des deux mains. Sereins, les hommes de Nagelsmann repassent devant lorsque Nordtveit saute plus haut que tout le monde pour tromper à nouveau Pyatov, de la tête cette fois-ci (38e).

À la reprise, le Shakhtar se montre plus entreprenant, et Viktor Kovalenko trouve même le chemin des filets à l’heure de jeu, mais son but est refusé pour une position de hors-jeu. À l’entame du dernier quart d’heure, Rakytskiy manque d’être expulsé après un attentat sur Kramarić, mais l’Ukrainien n’écope finalement que d’un jaune. Sonné, Hoffenheim finit abattu quelques minutes plus tard lorsque Maycon, entré quelques minutes plus tôt, décoche un missile du gauche et trompe Baumann (81e). L’égalisation est méritée, et Hoffenheim devra mieux doser son effort face à Manchester City.


Shakhtar Donetsk (4-2-3-1) : Pyatov – Butko, Khocholava, Rakytskyy, Ismaily – Stepanenko, Alan Patrick (Maycon, 76e) – Marlos, Taison, Bolbat (Kovalenko, 56e) – Junior Moraes. Entraîneur : Paulo Fonseca.

TSG Hoffenheim (3-5-2) : Baumann – Nordtveit, Vogt, Posch – Kadeřábek, Grillitsch, N. Schulz – Bittencourt (Demirbay; 64e), Kramarić (Nelson, 85e) – Joelinton, Szalai (Zuber, 75e). Entraîneur : Julian Nagelsmann.

Résultats et classement de la Ligue des champions

JD

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Shakhtar Donetsk

31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Actus HF

Actus F. Grillitsch