S’abonner au mag
  • France
  • Olympique lyonnais

Lyon rembobine Lacazette

Par Léo Tourbe
Lyon rembobine Lacazette

En faisant revenir Alexandre Lacazette (et probablement Corentin Tolisso), Lyon confirme sa volonté de se rapprocher de « l’ADN OL », mais acte également l’échec de sa politique sportive de ces cinq dernières années. L’attaquant, lui, fait un choix tout aussi romantique qu’intrigant. L’amour du maillot suffit-il pour expliquer le retour d’un joueur aussi talentueux qui devrait être dans ses meilleures années ?

Ce n’était donc bien qu’un au revoir. Son doublé face à Nice en 2017, qui lui avait permis de franchir la barre des 100 buts en Ligue 1 pour son dernier match avec l’OL, ne sera donc pas la conclusion de l’histoire lyonnaise d’Alexandre Lacazette. Meilleur joueur de Ligue 1 en 2015, celui-ci avait déjà teasé son retour alors qu’il n’avait pas encore traversé la Manche : « Je n’exclus pas de revenir à l’OL. » En même temps, il y avait des indices. Depuis quelques mois, le Gunner et l’OL se draguent comme des ex qui ne savent plus pourquoi ils se sont abandonnés, et c’est L’Équipe qui a annoncé ce jeudi que les retrouvailles vont bel et bien se faire. « S’il faut faire des compromis pour l’avoir, on le fera », déclarait Aulas en mai dernier, alors que le Français arrive en fin de contrat à Arsenal.

Pas de C1 depuis 2015

Mais le patron a visiblement oublié la raison pour laquelle la prunelle de ses yeux était allée voir ailleurs : elle était bien trop belle pour lui. Forcément, avec un tel charme technique et l’amour du beau football, on attire un paquet de prétendants. S’il revient aujourd’hui dans les bras de son premier amour, et peut-être du seul, c’est aussi parce qu’il n’a pas su conquérir le cœur de la haute. Son aventure londonienne, morcelée de hauts pas très hauts et de bas bien bas, se ponctue seulement par une FA Cup (2020), un Community Shield (2017) et une finale de Ligue Europa (2019). Soit presque la même chose que ce qu’il a amassé à Lyon, à savoir une Coupe de France en 2012, suivie par le Trophée des champions dans la foulée. Et surtout, il n’a pas disputé un seul match de Ligue des champions avec les Canonniers, pendant que l’OL en a joué 18 sur la même période. Cela fait donc sept ans qu’Alex n’a pas joué une rencontre de C1, et une victoire à Valence avec Lyon en 2015, où il avait marqué un but.

Il va nous aider à faire une bonne saison, à se rapprocher de nos objectifs et à ne pas réitérer une année comme on vient de passer.

Et bientôt, cela fera huit ans sans jouer la plus prestigieuse des compétitions européennes. La formation rhodanienne a bien raté sa saison, échouant à une piteuse huitième place, synonyme de milieux de semaine assez creux. Qu’un joueur du calibre de Lacazette accepte de revenir malgré un contexte sportif difficile et sans Coupe d’Europe montre sûrement son attachement au club. Toutefois, on peut également le voir comme un léger pas en arrière dans la carrière de l’attaquant de 31 ans. Son retour est une formidable nouvelle pour l’OL et pour le championnat, tant on sait ce qu’il est capable de faire. Et sûrement que si le huitième de Ligue 1 le courtisait et n’était pas Lyon, il ne serait pas revenu et ne consentirait pas à réduire drastiquement ses émoluments (L’Équipe parle d’une réduction de moitié de son salaire). Mais sur le papier, ce transfert semble beaucoup plus à l’avantage de l’équipe de Jean-Michel Aulas que du joueur lui-même.

L’ADN OL

Ici, l’état-major de l’OL embrasse sa volonté d’axer son futur sur l’identité lyonnaise. « Je sais qu’il était important de retrouver nos fondamentaux, notre ADN OL », exhortait le président dans sa lettre ouverte après la défaite à Metz. Entre Rhône et Saône, alors que Peter Bosz pourrait être tenté de lui filer le capitanat, le Guadeloupéen sera aussi en charge d’accompagner la jeune génération lyonnaise. « Il va nous aider à faire une bonne saison, à se rapprocher de nos objectifs et à ne pas réitérer une année comme on vient de passer », expliquait Castello Lukeba à L’Équipe après la victoire des Bleuets ce jeudi contre la Serbie (2-0). Le retour (temporaire) de Ndombele, la prolongation de Caqueret et El Arouch, et maintenant l’arrivée de Lacazette, la direction n’a pas menti à ses supporters et semble bien vouloir remettre l’identité lyonnaise au centre d’un projet qui manquait de repères.

Et si elle la remet en avant, c’est parce qu’elle avait changé de cap, justement lors du départ des pépites du centre de formation que sont Lacazette, Tolisso et Umtiti. L’OL a ensuite pris un tournant plus international, avec des gros noms étrangers (Rafael, Denayer, Depay, Boateng, Shaqiri), et a tenté des coups en attirant des jeunes à fort potentiel qui ne sont pas issus de son académie. Parfois avec brio (Dembélé, Ndombele, Mendy, Mariano), mais trop souvent manqués (Diop, Koné, Kenny Tete, Pintor). Avec le retour de Lacazette, et peut-être même ceux de Tolisso et d’Umtiti, l’OL acte l’échec de cette politique de recrutement en se tournant vers quelque chose de plus classique. Quels risques de rapatrier des joueurs adulés ? Et pas n’importe lesquels. En fait, cela ressemble au meilleur coup possible pour Lyon. Et ça paraît presque trop beau pour être vrai. Le football nous a-t-il tellement changés qu’on ne croit plus au mythe de l’amour du maillot ? Lacazette pourrait bien nous rendre nos innocentes mirettes de chérubin, mais aussi nous prouver que construire son présent et son futur sur son passé n’est pas une mince affaire.

L'OL de Lacazette réussit son test de rentrée

Par Léo Tourbe

À lire aussi
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM    Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Lyon Duchère

African Lyon

Actus A. Lacazette

13
Revivez la victoire de Lyon à Nantes
Revivez la victoire de Lyon à Nantes

Revivez la victoire de Lyon à Nantes

Revivez la victoire de Lyon à Nantes