S’abonner au mag
  • Koh Lanta : le Feu sacré
  • Finale

Les notes de la finale de Koh Lanta : le Feu sacré

Par Eric Maggiori, Steven Oliveira et Kevin Charnay
Les notes de la finale de Koh Lanta : le Feu sacré

Et c'est Frédéric qui remporte Koh-Lanta : le Feu sSacré. Le plus grand stratège a également remporté l'épreuve des poteaux. Rideau !

Les deux Finalistes

Fred

Il y a deux types de gagnants. Ceux comme Fred qui ouvrent un bar à cocktails pour fêter leur victoire. Et ceux comme Jack Grealish qui dévalisent les bars à cocktails pour fêter leur victoire. On préfère clairement la deuxième catégorie. Mais quand même, force est de constater que ce bon vieux Fredo aura accompli pas mal d’exploits dans cette finale de Koh Lanta. D’abord, il a résisté aux multiples tentatives d’extorsion de larmes de la part de Denis qui lui a demandé 134 fois d’évoquer le décès de son père. Ensuite, il a remporté les poteaux malgré une blessure au pied et une furieuse envie de taper une sieste. Et enfin, il a réussi à trahir absolument tout le monde sans que personne ne lui en tienne rigueur. Point faible : trop fort.

Note de la rédaction 10/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Tania

Dimanche, Novak Djokovic a gagné son 23e Grand Chelem au tennis. Lundi, Nikola Jokić a fait gagner le titre NBA à Denver tout en étant élu MVP des finales. Mais le plus grand exploit de l’histoire de la Serbie a eu lieu ce mardi avec la deuxième place de Tania sur Koh-Lanta. La seule personne qui avait parié dessus au premier jour de l’aventure vit désormais dans une villa à Beverly Hills.

Note de la rédaction 9,5
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10



Le Jury final

Nicolas

Quand toi, tu vas mettre deux heures pour digérer ta pizza de ce soir, lui a mis «15 minutes » pour digérer l’une des pires trahisons amicales de l’histoire de Koh-Lanta. Il a été parfait, du début à la fin, presque trop. Donnez-lui un peu de vice, et ce mec viendra concurrencer le Roi Claude dans une future saison All-Star.

Note de la rédaction 9/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Julie

Se pointer en costard total rose sur le prime de la finale : c’est bon, Julie est déjà en pleine promo du film Barbie, prévu en salles pour le 19 juillet 2023. Allô Margot Robbie ?

Note de la rédaction 8/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Laura

La véritable question du soir : la sécurité l’a-t-elle laissée entrer dans le parking de la tour de TF1 au volant de son van aménagé ?

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Clémence

Sortie comme une malpropre par Frédéric, elle était pourtant prête à tracter dans les rues pour le faire élire. On appelle ça un méchant syndrome de Stockholm.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Quentin

Désormais, on n’utilisera plus le drapeau de la Belgique pour décrire le seum, mais le visage de Quentin.

Note de la rédaction 2/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Gilles

Gillou au grand cœur, qui profite de la finale pour offrir un voyage aux Philippines à ses parents… C’est beau, c’est pur, mais ça ne nous explique toujours pas comment il peut avoir cinq ans de moins que Cristiano Ronaldo.

Note de la rédaction 7/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Esteban

En fait, Baban s’est juste trompé d’émission. Il n’avait rien à faire en short de bain sur une plage déserte avec Denis Brogniart qui lui demande de se bouger le tronc. Là où on veut le voir, c’est en train de sortir des dames de pique de sa manche sur scène, avec Patrick Sébastien qui dit : « Il est génial, ce type. » Parce que c’est vrai qu’il est génial, ce type.

Note de la rédaction 10/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Helena

Elle n’a pas compris quand Nicolas lui a dit qu’il avait peur qu’elle fasse une alliance avec Laura et Clémence. Alors qu’elle ne connaissait même pas leur prénom… Elle les appelait « Cible 1 » et « Cible 2 ».

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Anne-Sophie

Elle n’a peut-être pas gagné Koh-Lanta, mais elle a clairement gagné le prix du jury le plus illégitime d’une émission TF1. Et pourtant, y a de la concurrence avec Big Flo et Oli dans The Voice.

Note de la rédaction 3/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10



Les autres candidats

Grâce

Heureusement qu’elle regrette sa décision, car on ne sait toujours pas si on peut lui pardonner d’avoir laissé sa place à Quentin après qu’il avait pourtant tiré la boule noire aux ambassadeurs. 

Note de la rédaction 3/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Benjamin

Pas dérangé une seule minute par Denis pendant cette finale, Benjamaing a tranquillement pu faire F5 sur Twitter toute la soirée pour vérifier si Marcelo Gallardo avait signé à l’OM. Patience minot.

Note de la rédaction 13
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Celia

« C’est qui Celia ?
– C’est celle qui est à côté de Christine.
– Ah OK, merci. »

Note de la rédaction ?
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Christine

« C’est qui Christine ?
– C’est celle qui est à côté de Célia.
– Ah OK, merci. »

Note de la rédaction ?
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Emin

Si Emin(em) avait eu le même temps de micro qu’Emin lors de cette finale de Koh-Lanta, le film 8 mile aurait duré 8 minutes.

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Elodie

Non, Élodie, nous n’avons rien dit de mal sur ta nouvelle coupe de cheveux. Alors pose cette machette, s’il te plaît.

Note de la rédaction 3/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Alexandre

Nous aussi Alexandre, on est très jaloux de Nicolas. On est ensemble, frérot.

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Rudy

Pas mal, le coup des fausses lunettes pour essayer de paraître plus intelligent. Rudy l’érudit est clairement le genre de type à se tenir la cuisse après un contrôle qui file en six mètres.

Note de la rédaction 7/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10


Martin

Le sosie de Vianney vient d’avoir un enfant à qui il doit chanter : « Et si l’averse nous touche toi et moi, prends ma main de papa. » Il faut juste lui préciser de ne pas serrer trop fort, car personne n’a envie de revivre ce moment de gêne où Martin hurle des « Aïe » pendant 10 minutes.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10



Le patron

Denis

La finale est son moment préféré : celui où il profite de la fatigue après 40 jours d’aventures et de la fierté d’être sur les poteaux pour faire couler quelques larmes. Sauf que là, il a fait un 0 sur 3. Et pourtant il a dégainé à plusieurs reprises la carte joker « papa décédé ».

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 0/10

0 note(s)

Votre note /10



Donner une note

  • ou
    Passer d'un joueur à l'autre.

  • Choisir une note.
  • Enter
    Valider la note.
  • Echap
    Fermer le clavier.

Par Eric Maggiori, Steven Oliveira et Kevin Charnay

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Liverpool
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine