S’abonner au mag
  • C1
  • J2
  • Tottenham-Bayern (2-7)

Gnabry de mille feux

Par Jérémie Baron
Gnabry de mille feux

Si le Bayern a cogné Tottenham aussi fort hier (2-7), c'est parce qu'un certain Serge Gnabry a livré le match de sa vie. Le premier coup d'éclat européen pour l'étalon allemand.

Inscrire un quadruplé en Ligue des champions, c’est déjà fou. Le faire sur la pelouse du dernier finaliste de la compétition, c’est encore plus fort. Mais le faire face à l’ennemi juré du club dans lequel on a été formé, c’est un bonbec dont on peut se délecter sans modération. Ainsi, alors que le coup de sifflet final du match entre Tottenham et le Bayern avait retenti depuis moins d’une heure, le community manager de Serge Gnabry a ouvert Twitter, s’est retroussé les manches, et a lâché ce qui allait rapidement devenir le gazouillis de la soirée. Quatre mots et trois points d’exclamation pour entériner une nuit historique : « North London is RED!!! » Troll puissance 1000.

Serge le mythe

Comme si l’ailier allemand n’avait pas déjà assez sali le gardien champion du monde en titre et la formation finaliste de la dernière C1, l’espace de 90 minutes. À 24 ans, le feu follet du Bayern a certainement déjà réalisé ce 1er octobre 2019 la plus belle perf’ de sa carrière : un quadruplé en 35 minutes – accompagné d’un caviar chanceux pour Robert Lewandowski – dans le grand bain de la Ligue des champions pour coller aux Spurs ni plus ni moins qu’une déculottée (2-7).

Lui qui n’avait jusqu’ici jamais marqué en Champions dans sa jeune carrière – en 14 apparitions – a fait fort pour cette grande première, avec deux rafales envoyées dans les dents d’Hugo Lloris à une demi-heure d’intervalle en deuxième période (53e et 55e, puis 83e et 88e). Pour quatre caramels tous plus séduisants les uns que les autres : un faufilement dans la surface, une reprise millimétrée du gauche en première intention, un rush sur une ouverture en profondeur et enfin un pétard imparable. Sa vitesse n’est plus à prouver, et lorsque le garçon tient une habileté aussi chirurgicale que mardi, il est visiblement difficile de lui résister. Alors que lui se baladait sur le front de l’attaque allemande, Serge Aurier et les autres ont vécu l’enfer.

Une forme internationale

Au milieu de l’incroyable armada que s’est construite le Bayern, voilà donc le natif de Stuttgart en pleine lumière, venu se placer derrière Bafétimbi Gomis et onze autres attaquants auteurs d’un tel exploit dans la compétition. Pour Gnabry, la route semble désormais tracée pour tout casser : après un premier exercice concluant en Bavière (10 pions et 7 passes dé en Buli, exactement comme la saison précédente avec Hoffenheim), l’international vient de lancer la machine sur la scène européenne et prouve – même si cela attend confirmation – qu’il est capable d’être plus qu’à la hauteur dans un top match, lui qui avait déjà fait forte impression récemment en sélection (quatre réalisations sur ses trois dernières parties avec la Mannschaft).

Longtemps restée au stade d’espoir, la pépite avait vu sa carrière prendre jusqu’ici la forme de montagnes russes entre Arsenal, West Brom et l’explosion au Werder, avant que le Bayern pose 8 millions sur lui et l’envoie en prêt concluant à Hoffenheim. Depuis, il semble suivre une trajectoire ascendante, conservant des stats solides et prenant de plus en plus d’importance dans l’effectif cinq étoiles du FC Hollywood, notamment cette saison. La suite pourrait être fatale : samedi, c’est Hoffenheim qui se présente à Munich.

Par Jérémie Baron

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

03
Live : Lyon-Lens (0-2)
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus BAY

Actus TOT

Serge Gnabry

01
Revivez Manchester United-Bayern (0-1)
Revivez Manchester United-Bayern (0-1)

Revivez Manchester United-Bayern (0-1)

Revivez Manchester United-Bayern (0-1)
21
Revivez la défaite des Bleus en Allemagne
Revivez la défaite des Bleus en Allemagne

Revivez la défaite des Bleus en Allemagne

Revivez la défaite des Bleus en Allemagne

Hugo Lloris