S’abonner au mag
  • Bundesliga
  • J10
  • Résumé

Francfort tronçonne Leverkusen, Stuttgart n’est plus relégable

Par Alexandre Lazar
Francfort tronçonne Leverkusen, Stuttgart n’est plus relégable

Troisième l'an passé, le Bayer Leverkusen n'en finit plus de sombrer dans toutes les compétitions. L'Eintracht Francfort s'en est donné à cœur joie contre les hommes de Xabi Alonso, en ruinant leur orgueil (5-1). Plus au nord-est, Wolfsburg et Gladbach n'ont pas pu se départager dans l'antre des Loups (2-2), mais Marcus Thuram a peut-être aguiché Didier Deschamps. Enfin, Mayence a fait taire le Werder Brême (2-0), tandis que Stuttgart s'est donné un bon bol d'air face à la lanterne rouge, Bochum (4-1).

Eintracht Francfort 5-1 Bayer Leverkusen

Buts : Kamada (45e+4 SP & 72e SP), Kolo Muani (58e), Lindstrøm (65e) et Alario (86e) pour les Adler // Hincapié (56e) pour le Werkself Expulsion : Hincapié pour le Werkself (71e)

La saison s’annonce sombre, à Leverkusen. Il n’y a pas eu match dans la capitale économique de l’Union européenne, tant l’Eintracht (quatrième) a surtout joué avec les occasions avant de rôtir les Aspirines de Xabi Alonso. Alors que Kolo Muani ne règle pas la mire et manque ses face-à-face, Frimpong passe proche de poser la clim’, mais sa reprise en pleine course, après un petit exploit de Diaby sur le côté, sèche la barre. Une faute de Tapsoba livre finalement un penalty à Francfort, Hrádecký dégoûte Kolo Muani… mais, sans pied sur la ligne au moment du plongeon, il doit s’incliner sur la deuxième tentative de Kamada.

Sur une tête rageuse d’Hincapié sortie de nulle part, Leverkusen égalise en seconde période. Mais pas le temps de gamberger pour le SGE, que les boulevards s’ouvrent à nouveau dans la défense du Bayer. Un centre millimétré de Lenz trouve le crâne de Kolo Muani : le néo-international peut enfin jubiler. Les Aigles mettent le feu pour aller chercher le troisième et se mettre à l’abri. Lindstrøm exploite une perte de balle d’Hincapié d’un délicieux piqué extérieur pied droit, avant que Kamada (encore sur peno), puis Alario, ne plient l’affaire pour envoyer le Bayer sur le spot de barragiste. Le Glasner ball, ça joue.


Wolfsburg 2-2 Borussia Mönchengladbach

Buts : Gerhardt (43e) et Marmoush (69e) pour les Wölfe // Thuram (13e & 48e) pour les Fohlen

Profondément irréguliers, les Loups de Wolfsburg ont accroché les Poulains, prétendants à la Ligue des champions, malgré la partition enthousiasmante de Marcus Thuram. Le fils de Lilian débloque ce duel équilibré avec une violente pastèque qui aurait pu décapiter Casteels si celui-ci se retrouvait malencontreusement sur la trajectoire du cuir. Mais Wolfsburg insiste pour revenir en fin de première période, et Gerhardt reprend en position idéale un centre de Paulo Otávio.

Thuram, à l’affût sur corner, reprend ses travaux herculéens sans laisser plus de chance à Casteels au retour des vestiaires. Son 7e but de la saison en BuLi, comme un message à l’intention de Didier Deschamps ? Oui, mais voilà, Omar Marmoush phagocyte l’attention en égalisant à 2-2 : son enchaînement contrôle du gauche, amorti poitrine, tir croisé puissant et placé du droit, ressemble à s’y méprendre au but du week-end outre-Rhin.


Werder Brême 0-2 Mayence

Buts : Ingvartsen (36e) et Lee (66e) pour les Nullfünfer

Coup d’arrêt pour les Werderaner, peu inspirés à la finition et bien muselés par leurs désormais voisins de place dans le ventre mou. Après de très belles performances contre Gladbach puis Hoffenheim, les hommes d’Ole Werner n’ont rien pu faire face au jeu de tête d’Ingvartsen, puis lorsque Lee Jae-sung a vu son tir dévié dans ses cages par Pieper. Après plus d’un mois de sevrage, Mayence regagne en Bundesliga.


Stuttgart 4-1 Bochum

Buts : Silas (3e SP & 65e), Ahamada (22e) et Endo (72e) pour les Schwaben // Zoller (29e) pour le Unabsteigbaren

Dans le duel des mauvais élèves de l’élite allemande (l’avant-dernier accueillant le dernier), c’est le VfB qui a fait la bonne opération pour s’extirper de la zone rouge. Silas, l’ancien du PFC, a signé un doublé (but sur penalty et frappe en force), Ahamada de manière placée et Endo au toupet au milieu d’un jeu de quilles dans la défense des visiteurs, ont contribué à rouster Bochum. Malgré la sortie hasardeuse de Müller, le portier de Stuttgart ayant taclé le cuir dans le vent devant Zoller, buteur pour l’honneur du VfL. Ou ce qu’il en reste.

  • Résultats et classement de Bundesliga
  • Dans cet article :
    Pronostic Hoffenheim Stuttgart : Analyse, cotes et prono du match de Bundesliga
    Dans cet article :

    Par Alexandre Lazar

    À lire aussi
    Articles en tendances

    Votre avis sur cet article

    Les avis de nos lecteurs:

    Dernières actus

    Nos partenaires

    • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
    • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
    • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
    • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
    • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

    Stuttgart II

    Actus R. Kolo Muani

    Allemagne