S’abonner au mag
  • Bundesliga
  • 20ème journée

Dortmund ne lâche pas

Par
Dortmund ne lâche pas

A l'exception de Hanovre (qui affrontait le Bayer), les six premiers du championnat se sont imposés. Le Borussia Dortmund a décroché son cinquantième point, soit le double du total de Schalke, et ce juste avant le derby de la Ruhr, vendredi prochain.

VfL Wolfsburg / Borussia Dortmund : 0-3

Buteurs : Barrios (2è), Sahin (40è), Hummels (71è) pour Dortmund

Shinji Kagawa indisponible jusqu’à la fin de la saison ? Pas grave, Jürgen Klopp a tout pour compenser l’absence du lutin japonais, qui s’est blessé pendant la Coupe d’Asie. “Tout” est le synonyme de Mario Götze, autre lutin, convoité par la moitié de l’Europe. Au final, la mécanique jaune et noire, bien huilée, a eu raison des joueurs de la ville de Volkswagen, qui, pour le coup, sont plutôt en panne sèche. McClaren le bien nommé risque de connaître prochainement la sortie de route…

Bayer Leverkusen / Hanovre 96 : 2-0

Buteurs : Vidal (21è), Rolfes (42è) pour le Bayer

On ne le dit pas assez, mais au Bayer, ça joue bien. Hyppiä tient la baraque derrière, Rolfes au milieu, avec un Ballack qui revient petit à petit, Renato Augusto à la baguette pour l’animation offensive, Vidal en électron libre, et la gâchette Kießling devant. Au final, ça tourne bien et ça laisse même un type comme Barnetta sur le banc. Une fois de plus, le Bayer Leverkusen est bien parti pour remporter un énième titre de vice-champion.

Werder Brême / Bayern Munich : 1-3

Buteurs : Mertesacker (47è) pour le Werder; Robben (65è), Mertesacker (76è csc), Klose (87è) pour le Bayern

Au Bayern, c’est toujours la même rengaine : un bordel pas possible entre les dirigeants et le coach, des joueurs qui se font incendier par ledit coach et qui ne réagissent que lorsqu’ils sont piqués au vif. Chaque année, le Bayern rythme la Bundesliga à coups de déclarations fracassantes ; ce n’est pas le FC Hollywood pour rien. Mais comme d’habitude, les adversaires oublient que cette bête qu’est le Bayern n’est jamais aussi forte que quand elle est blessée. Résultat : les Bavarois sont de retour dans la qualif’ pour la Ligue des Champions.

1.FC Kaiserslautern / FSV Mayence 05 : 0-1

Buteur : Holtby (23è) pour Mayence

Quoi de mieux qu’un derby pour se remettre sur de bons rails ? Mayence s’impose sur le plus petit des scores et revient dans la course à l’Europe. Par contre, la suite des événements risque de se dérouler sans le Hongrois Szalai, probablement blessé jusqu’à la fin de la saison. Dur.

VfB Stuttgart / SC Fribourg: 0-1

Buteur : Flum (24è) pour Fribourg

Papiss Cissé ayant laissé sa place vacante, il fallait bien quelqu’un pour le remplacer. Milieu de terrain de son état, Johannes Flum avait presque réussi la semaine dernière à faire oublier le buteur sénégalais pour quelques semaines. Malheureusement, Nuremberg avait égalisé. Mais comme à Stuttgart, on est sympa et que l’important, ça reste de participer, on a laissé Flum marquer son but. Fribourg est 6ème, Stuttgart 17ème. Le monde à l’envers.

1.FC Nuremberg / Hambourg SV: 2-0

Buteurs : Simons (59è sp), Cohen (70è) pour Nuremberg

Dire que la situation est chaotique à Hambourg est un euphémisme : Eljero Elia a été bien relou en début de saison, Van Nistelrooy ne vaut pas mieux en ce moment, Armin Veh est sur la sellette et Matthias Sammer n’a finalement pas souhaité prendre la place de directeur sportif, trop conscient de l’instabilité du club du Nord. Sur le terrain, forcément, ça se voit. Hambourg a été inoffensif, Nuremberg a pris sa chance et a bien fait. Ironie de l’histoire, c’est Almog Cohen, le seul joueur de confession juive de Bundesliga (d’après le Bild), qui marque le second but de Nuremberg…

FC Schalke 04 / TSG Hoffenheim 1899: 0-1

Buteur : Vorsah (2è) pour Hoffenheim

Double jouissance pour les supporters de Dortmund ce samedi : Schalke a encaissé un but au même moment où les Borussen marquaient le leur. Raul et compagnie passeront toute la rencontre à courir après le score, en vain. Premier match en Bundesliga pour Ryan Babel, auteur d’une prestation honnête avec “Hoffe”. En face, Klaas-Jan Huntelaar est muet depuis la douzième journée. Triste.

Eintracht Francfort / Borussia Mönchengladbach: 0-1

Buteur : De Camargo (84è) pour Gladbach

Mönchengladbach continue son opération remontée et finit le mois de janvier avec deux victoires et une défaite. A Francfort, c’est toujours pareil : pour faire chier les grands, il y a du monde, mais pour battre une équipe moins bien classée, c’est le désert. Pas étonnant s’ils finissaient encore en milieu de tableau, ceux-là.

FC Sankt-Pauli / 1.FC Cologne: 3-0

Buteurs: Takyi (30è, 36è), Bruns (76è sp) pour Pauli

Quand on porte le numéro 10, on finit forcément par devenir un héros, un jour ou l’autre. Et qu’importe si cela est éphémère. Il est des moments que l’on ne peut oublier, que l’on soit joueur ou fan. Charles Takyi le sait bien, lui qui a signé un joli doublé pour les Hambourgeois face à Cologne et qui permet au FC Sankt-Pauli de respirer un petit peu. Sûr que les fans de Pauli ne manqueront pas de le fêter dignement si jamais le club parvenait à se maintenir en fin de saison…

Ali Farhat

Par

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

03
Live : Lyon-Lens (0-2)
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine