Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // AS Monaco

Aidons Monaco et Henry à retrouver la chance

« La chance du champion. » Quand Monaco gagne contre Dijon grâce à deux coups francs de Falcao un soir d'avril 2017, rien ne semble pouvoir les empêcher de remporter la Ligue 1. Deux saisons plus tard, la roue a tourné, et rien ne va plus en Principauté. Les joueurs clés enchaînent les blessures, sans parler de la situation des gardiens. Comment faire pour retrouver la bénédiction du destin ?

Modififié
Quatre gardiens en quatre matchs à cause de blessures, c’est de la malchance. Radamel Falcao qui sort après 37 minutes, c’est beaucoup de malchance. Mais quand Seydou Sy commence à faire des boulettes, que Jovetić se pète à son tour alors qu’il revenait de l’infirmerie, il faut se rendre à l’évidence : l’AS Monaco et Thierry Henry ont le mauvais œil. Après le nul contre Bruges en Ligue des champions, certains commencent à penser que le club monégasque a été marabouté. Une possibilité ? Le professeur Fali, marabout qui exerce en région parisienne, est tout à fait disposé à aider Thierry Henry et ses hommes. Mais cela demande un certain investissement : « Nous avons déjà aidé des personnes dans le sport. Mais avec Monaco, il ne faut pas faire n’importe quoi, on ne peut pas faire ça ici. Il faut aller au Sénégal, pour voir mon grand-père. Il va donner des potions et faire le travail nécessaire pour enlever la malchance. » Un autre marabout, qui souhaite conserver l’anonymat, conseille cependant un lavage spirituel, à base de potions par exemple. « Cela écarte le mauvais œil à coup sûr » , assure-t-il. Mais pour en savoir plus, il faudra franchir le pas.

Chance, es-tu là ?


Pour des solutions moins exotiques, Henry pourra pousser les portes du magasin Média 3000. Une boutique ésotérique qui vend des dizaines de produits contre le mauvais œil. Le vendeur conseille un athamé karmique, une sorte de poignard grossier plaqué d’or ou d’argent. « On le passe sur vous, et ça écarte la malchance, le mauvais œil. On peut nettoyer une maison, ça marche même sur photo » , explique-t-il. Sur une photo de Titi Henry, alors ? Le directeur de la boutique sort de derrière le comptoir une petite boîte en plastique blanc, comportant une trentaine de médailles rondes. « Ce sont des médailles quantiques, lâche l’homme d’un air peu enthousiasmé, comme si tout cela était parfaitement logique. Elles permettent d’augmenter le pouvoir d’influence qu’il aura sur ses joueurs par exemple. Celles-ci amélioreront son influence de 1400%. » Plus question de chance là, mais s'il arrive à motiver ses joueurs, tout en forçant son président à recruter un défenseur, un milieu et un gardien grâce à ça, préparez-vous à voir Henry débarquer très vite.

Avoir de la chance en trois leçons


S'il préfère toutefois une solution à domicile, le nouveau coach de l'ASM peut toujours se rendre sur le site Wikihow.com. Entre des articles pour savoir si « votre viande est avariée » ou encore « comment accessoiriser une robe » , il y a une page « avoir de la chance » . Elle est divisée en trois parties avec des conseils très pratico-pratiques. Parmi eux : «  provoquer sa propre chance en cassant les automatismes » . Étonnant pour un sport où l’on répète que les automatismes sont la clé, mais pourquoi pas. Le site poursuit en affirmant qu’il faut se « fixer des objectifs et travailler » . Quasiment déjà hors course pour le podium, le fait de fixer des nouveaux objectifs pourrait donc sauver l’AS Monaco de ce marasme.


Une théorie que partage en partie Éric Thiéry, journaliste et auteur du Petit livre de la chance. Pour lui, il n'y a pas de chance, on se la crée soi-même. Et pour cela, il a un conseil à destination des Rouge et Blanc : « Richard Wiseman, psychologue, a fait une étude dans laquelle il demande à des personnes de compter les publicités dans un journal. Plus elles en trouvent, plus il leur donne de l'argent, narre-t-il. Il s'est rendu compte que les personnes qui étaient les plus concentrées sur la tâche n'avaient pas autant de publicités que celles qui étaient tranquilles et positives. Si l'on retranscrit cela dans le sport, il faut que les joueurs de Monaco se relâchent, ne pensent plus à l'obligation de résultat pour y arriver. Mais surtout, il ne faut pas voir les blessures ou les buts comme de la chance, c'est du hasard.  » Peut-être. Mais avec l'imminence du retour contre Bruges, et le match contre Paris qui approche, se commander une palette d'athamé karmique ne pourra pas leur faire de mal.

Par Anthony Audureau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article