1. //
  2. // 7e journée
  3. // Caen/PSG

Top 10 : Caen tombe les gros de Ligue 1

Les tripes ne sont pas les seules spécialités caennaises. Depuis ses toutes premières apparitions en Ligue 1, le Stade Malherbe se fait un malin plaisir d'éborgner les ogres de l'élite tout en cultivant ses paradoxes. Capable de perdre à Metz ou Arles-Avignon, mais aussi de taper Lyon, Monaco et même Paris, son visiteur du soir.

Modififié
  • Caen/Bordeaux (5-0), le 24 novembre 2007

    Caen qui claque une manita à un Bordeaux réduit à 9, des erreurs girondines dignes d'une équipe de DH, la déclaration légendaire de Franck Jurietti en conférence de presse … Ce 24 novembre 2007 a emporté les spectateurs du stade Michel d'Ornano dans une autre dimension. Le SMC est alors dans son sempiternel costume de promu, mais déglingue stoïquement l'équipe du novice entraîneur bordelais, Laurent Blanc. Une équipe de Bordeaux d'ailleurs appelée à finir deuxième de Ligue 1 et qui deviendra championne un an plus tard. À Caen. Le Bordeaux 2007-2008 n'est qualitativement pas l'ogre le plus ronflant du tableau de chasse aux gros malherbiste. Mais c'est sans conteste la vénerie caennaise la plus mémorable. La plus large défaite de la carrière de Laurent Blanc dans un costume d'entraîneur, aussi.

    Youtube

  • Caen/Lyon (1-0), le 4 mars 2005

    Caen est de retour en Ligue 1 pour cette saison 2004-2005, après avoir galéré sept ans en L2. Si le club fera au final ce qu'il sait faire de mieux, c'est-à-dire remonter dans l'ascenseur, il prendra le temps d'entretenir ses vieilles habitudes avec les gros de Ligue 1. Invaincu à l'extérieur jusqu'en mars cette saison-là, l'Olympique lyonnais vient s'embourber à D'Ornano. Sur un terrain gras et très limite, les hommes de Paul Le Guen se font battre 1-0 sur un coup de génie de Sébastien Mazure. « J'ai fait constater par huissier l'état du terrain avant la rencontre et je demande à être entendu par la commission d'éthique, avec l'arbitre M. Derrien et le délégué du match, » se plaindra notamment Jean-Michel Aulas après la rencontre. Le président lyonnais n'aura toutefois pas gain de cause : la victoire caennaise restera gravée dans le marbre et dans la boue.


  • Caen/Marseille (1-0), le 9 avril 1994

    Contrairement à ce qu'il fait souvent subir à Lyon ou à Bordeaux, Caen ne bat pas souvent Marseille à D'Ornano. Ce n'est d'ailleurs arrivé que deux fois dans l'histoire du club en première division. Mais la première fois que le SMC s'offre les Olympiens en 94, il choisit bien son moment car ces derniers sont alors tout simplement champions d'Europe en titre. Et l'OM de 1994 a encore fière allure avec notamment Anderson, Deschamps, Boghossian ou Barthez. Tout ce petit monde se fera finalement dominer par Dangbeto et Lièvre et cèdera devant la frappe imparable de Mostovoï. Caen triomphe enfin de Marseille à D'Ornano et ne perdra pas l'habitude d'abîmer un peu les récents participants à la C1. Pour l'OM, cette défaite en Basse-Normandie est symboliquement la fin de sa grande époque.

    Youtube

  • Caen/Bordeaux (3-0), le 12 novembre 1988

    Malherbe-Bordeaux 88 est un grand cru. C'est même le match fondateur de la chasse aux gros à la mode de Caen. Lors de cette saison 88-89, le club calvadosien découvre la Division 1 pour la première fois de son histoire. S'il trouve vite ses repères, le SMC tueur de grosses têtes va réellement « naître » ce 12 novembre 1988. Récemment champion puis deuxième du championnat, Bordeaux s'invite à Venoix en grand favori, mais déchante vite. Yvan Lebourgeois marque tôt dans le match, rapidement imité par Graham Rix sur coup franc. Après trente-trois minutes et un pénalty de Domergue, les Bas-Normands mènent 3-0 et ne perdront jamais cet avantage. C'est le premier succès de prestige de cette équipe novice en D1. Bordeaux, traumatisé par ce revers cinglant dans l'enfer caennais, ne trouvera plus la recette de la victoire pendant onze matchs consécutifs.

  • Caen/Lyon (3-2), le 15 août 2010

    Encore une fois promu pour la saison 2010-2011, le Stade Malherbe hérite d'un calendrier démentiel pour faire face à d'éternelles retrouvailles avec l'élite. L'OM tenant du titre au Vélodrome puis son dauphin, l'OL, à D'Ornano, sont au programme des deux premières journées malherbistes. Terrible ! Bilan de l'opération pourtant ? Un joli 6/6 pour les Caennais et, après le scalp de l'OM, un Olympique lyonnais abattu sans complexe par El-Arabi et sa bande. On assiste ainsi à une joyeuse course-poursuite dans un stade comble, avec un Bafé Gomis auteur d'un doublé qui se bat pour éviter la sortie de route, mais au final, les Normands s'offrent une victoire méritée (3-2). C'est certainement le plus beau coup double de l'histoire de Caen en Ligue 1. Un Caen maintenu d'ailleurs lors de l'ultime journée cette saison-là.

    Youtube

  • Caen/Monaco (1-0), le 26 septembre 1991

    1991-1992 est sans conteste la plus belle saison de Ligue 1 de l'histoire du club bas-normand. Il l'achèvera d'ailleurs à la cinquième place synonyme de Coupe d'Europe. Si l'équipe coachée par le légendaire Daniel Jeandupeux gagne l'essentiel de ses points contre des équipes modestes du championnat, elle s'offre toutefois le plaisir d'abattre en plein vol une AS Monaco visiblement lancée vers le titre. Lors de la 12e journée de D1, Xavier Gravelaine enflamme Venoix par un croche-pied fatal aux joueurs de la Principauté. Ces derniers perdront 1-0, puis perdront pied tout simplement en laissant l'OM prendre les commandes du championnat sans jamais les lâcher. Caen n'est pas qu'un briseur de gros. C'est aussi, parfois, un vrai briseur de rythme.

  • Caen/Paris (2-0), le 4 octobre 1989

    Les grandes équipes du Paris Saint-Germain ont ça de commun avec leurs rivales marseillaises : dans leur histoire, ce n'est pas à Caen qu'elles ont laissé le plus de plumes. L'une d'entre elles s'est pourtant bien cassé les dents face aux irréductibles Normands. Paris et ses Sušić, Calderón et Vujović débarquent à Venoix le 4 octobre 1989 dans un costume de vice-champion en titre difficile à assumer. Caen, qui vit sa deuxième saison de D1, va ainsi mener la vie dure à un PSG complètement surpris par l'accueil dans le 14. Rudi Garcia, Philippe Montanier et leurs copains assomment leur adversaire en trente minutes grâce à Rix et Rio. Le château Ducal résistera alors aux assauts franciliens pendant plus d'une heure et Caen l'emportera 2-0. La première victoire de l'histoire de Malherbe contre Paris. Pas la dernière.

  • Caen/Monaco (1-0), le 21 août 2004

    Lorsqu'il en a eu l'occasion, Caen n'a jamais raté l'opportunité de s'offrir un récent finaliste de Ligue des champions. Certes, il n'y en a pas eu une ribambelle, mais après avoir battu l'OM de 94, les Caennais se sont offert le malheureux vaincu de Gelsenkirchen, Monaco, en 2004. Quand les hommes de Didier Deschamps débarquent à D'Ornano lors de la 3e journée de championnat, ils viennent de remporter leurs deux premiers matchs de la saison. Et alors qu'on les croit de nouveau partis vers une folle cavalcade, une réalisation de Cyrille Watier en première période suffit à les faire flancher. L'ASM subit sa première défaite en match officiel depuis son revers contre Porto (3-0). Elle terminera quand même troisième de Ligue 1. De son côté, Caen croit s'embarquer dans une belle saison, mais sera finalement relégué.

    Youtube

  • Caen/Bordeaux (4-2), le 9 novembre 1994

    En 1994, Bordeaux n'est pas complètement un ogre de Ligue 1, mais demeure une équipe de haut de tableau difficile à bouger et qui amasse les foules. Le Stade Malherbe vit, lui, les derniers mois de sa grande époque. Avant son inéluctable relégation, il s'offre un dernier succès de prestige contre une de ses proies favorites. Alors que Christophe Dugarry croit avoir donné un avantage définitif à ses partenaires qui mènent 2-1 à d'Ornano à 15 minutes de la fin, Kennet Andersson et sa tête blonde s'offrent un triplé avant qu'Amara Simba ne conclue la marque. Caen renverse Bordeaux et triomphe par 4 buts à 2. Dutruel, Sommeil et Dedebant viennent alors de vivre l'un de leurs derniers moments de joie intense sous le maillot rouge et bleu.

  • Caen/Lyon (1-0), le 8 décembre 2007

    Lyon encore, Lyon toujours. 2007-2008 n'échappe pas à la règle pour les Gones puisqu'ils s'inclinent une fois encore à D'Ornano contre le promu caennais lors d'une saison de titre. À quatre jours d'un match de Ligue des champions décisif à Glasgow, Alain Perrin pense qu'une équipe remaniée va suffire à empocher les trois points en Normandie. Son onze se montre pourtant friable face à la discipline normande. Gouffran marque l'unique but de la rencontre en profitant de l'extrême lenteur de la défense lyonnaise. Devant la rigueur tactique caennaise, Perrin n'a plus le choix. Survient ainsi le grand moment de la rencontre. On joue la 68e minute : Juninho, Govou et Benzema entrent en même temps pour inverser la tendance. Les 21 000 supporters caennais frémissent d'effroi à l'unisson devant le débarquement de ces trois soldats. Mais ce sont bien les Normands qui remporteront la guerre (1-0).



    Par Aurélien Renault
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Ce match d'El Arabi contre Lyon.... un boulard
    jenculeoski Niveau : CFA2
    Et si l'équipe continue comme ça, c'est contre le barça dans 2 semaines que Blanc va connaitre sa plus grosse défaite...
    Lassiam Etoo Niveau : District
    Voyage à Caen? Enjoy your tripes!
    C'est bien il n'aura fallu que deux commentaires pour que le PSG soit évoqué, héhéhé !
    ToxikCheese Niveau : Loisir
    Putain j'avais jamais trop fait gaffe, mais Caen est pas loin d'être une grosse bête noire de l'OL !

    Perrin qui flippe et qui fait rentrer les 3 remplaçant d'un coup, je m'en rappelle très bien :)
    nasser aimkelesfill
    Meme si c'était au parc des princes je me rappelle de la roulade de ceara...
    et encore on ne parle que des victoires à domicile...je me rappelle aussi d'un beau 2-3 au vélodrome en fin de saison 2004-2005, entre autres
    Rochantas Niveau : CFA2
    Wow, l'interview de Jurietti ! PRICELESS !
    Message posté par jenculeoski
    Et si l'équipe continue comme ça, c'est contre le barça dans 2 semaines que Blanc va connaitre sa plus grosse défaite...


    non c'est dans moins de 7 jours que L Blanc nous montre l'étendue de son incompétence
    Will & Jeffrey Niveau : DHR
    C'est drôle, dans ce top 10, on voit des Caen/OM, Caen/Monaco, Caen/Lyon etc... mais aucun Caen/PSG !

    On nous aurait menti !? Le PSG ne serait donc pas un gros ?

    Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
    Ya petetre pas eu de Caen/PSG mais ya eu un Caen/Paris, si tu avais lu l'article...
    Will & Jeffrey Niveau : DHR
    Message posté par Jean-Bonbeur
    Ya petetre pas eu de Caen/PSG mais ya eu un Caen/Paris, si tu avais lu l'article...


    Et tu as complètement raison.
    ça m'apprendra à vouloir troller tiens, je laisse ma place aux Ian Curtis, Juda, bartisol. Comme quoi troller c'est tout un art.
    Message posté par Jean-Bonbeur
    Ya petetre pas eu de Caen/PSG mais ya eu un Caen/Paris, si tu avais lu l'article...


    Ah d'ailleurs dommage que le Caen/Paris de cette année soit à 21h, il serait beaucoup mieux passé à l'heure de l'apéro !
    Putain le mise à l'amende sur Evra et Gilet ??
    Quel match ce 5-0 ... Un de mes plus beau souvenirs de supporters ! On avait rarement vu d'Ornano aussi Chaud !!!
    Ils aurait également pu mettre le 3-0 de Caen-PSG du 19 avril 2008 ! Paris frolé avec la relégation et c'était fait poutré a Malherbe !! A les Paris en Ligue 2 qui descendais des tribunes .. ^^
    Rudi Roussfion Niveau : District
    Message posté par Akiri72
    Ils aurait également pu mettre le 3-0 de Caen-PSG du 19 avril 2008 ! Paris frolé avec la relégation et c'était fait poutré a Malherbe !! A les Paris en Ligue 2 qui descendais des tribunes .. ^^


    Oui et d'ailleurs a posteriori on se rend compte que c'est ce soir la que le PSG a probablement touché le fond du fond, à l'issue du match tout le monde voit déjà le PSG en Ligue 2, mais ils parviennent miraculeusement à arracher le maintien la semaine suivante contre sochaux. Ensuite ça a galéré encore durant deux trois ans, mais c'est bien ce soir la que le club était quasiment en état de mort clinique. Je me souviens de l'Equipe lors de la semaine qui a suivi, avec leur opération 5 jours pour sauver Paris ou je sais plus quoi, et Luis sur RMC qui était dans un état de déprime à ne plus lâcher le moindre postillon sur son pauvre micro...

    Sinon autre grand moment made in D'Ornano, le 3-1 en demi finale de coupe de la Ligue en 2005 contre le grand Monaco de DD, tout ça pour se faire bâcher en finale par ce putain de coup franc de Devaux, et cette non moins putain de parade trouée des deux poings de VIncent Planté...
    Message posté par bartisol


    non c'est dans moins de 7 jours que L Blanc nous montre l'étendue de son incompétence


    a priori, non :

    l'équipe a du mal à produire du jeu contre des blocs qui laissent peu d'espace,
    mais elle a elle-même les qualités pour défendre bas et se projeter rapidement en contre (Zlatan à la baguette, les flèches Lavezzi/Lucas et les pistons Verratti/Matuidi, sans compter les latéraux).

    Contre le Barça, ça devrait pas mal subir, peut-être en prendre un, mais aussi en planter au moins un en contre attaque, d'autant que le point faible des catalans cette année est Mathieu/Alves, en tout cas pour le moment.

    bref, ceux qui s'attendent à voir le PSG exploser à domicile face au Barça ont pour moi, mal analysé les carences actuelles de l'équipe de Lolo.
    (après, on n'est pas à l'abri de le voir aligner Van der Wiel + Aurier à droite, Digne + Maxwell à gauche)
    Nous autres normands sommes toujours prêts pour une bonne embuscade. Comprendra qui pourra.
    Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
    mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20