1. //
  2. // 3e Tour
  3. // Lyon/Grasshopper Zurich
  4. // Notes

Lacazette a tout tenté

Bien avant ses petits camarades, l'Olympique lyonnais effectuait sa grande rentrée des classes ce soir. Brouillons mais efficaces et guidés par un très bon Lacazette, les Gones ont fait un grand pas vers le tour suivant. Premier bulletin de notes de l'année.

Modififié
14 52
A. Lopes (5) :Pas très rassurant en début de match, notamment dans les airs où chaque corner suisse sentait bon l'occasion de but. Sauvé par son poteau, puis sa barre transversale, avant d'être au chômage technique en deuxième période. A quand même failli se faire surprendre par un lob lointain. Il paraît que les grands gardiens ont de la chance. Anthony Lopes a une grande carrière devant lui.

Dabo (3) : Casper n°1. Complètement transparent sur le terrain, Mouhamadou a joué le tout pour le tout en se blessant pour qu'on parle quand même de lui. Le grand gagnant du soir s'appelle peut-être Henri Bedimo...

Umtiti (6 :) Franchement pas aidé en début de match par un milieu de terrain aux abois, le champion du monde U20 a su faire le dos rond et laisser passer l'orage, malgré quelques alertes aux abords de la surface. En deuxième mi-temps, il s'est même permis d'aller voir à quoi ressemblait la moitié de terrain adverse, histoire de. Repositionné à gauche après l'entrée de Koné, il a fait le job.

Biševac (6) : Milan Biševac a fait du Milan Biševac. Appliqué dans sa relance et propre dans ses transmissions, le Serbe est une fois de plus apparu très nerveux sur la pelouse. Mais il paraît que c'est bon signe chez lui. A le mérite de presque qualifier Lyon pour le tour suivant en sautant 30 centimètres plus haut que Grichting sur son but. Ce qui n'est pas non plus mission impossible.

M. Lopes (6) : Très en vue en première mi-temps, le petit arrière droit a fait belle impression, malgré une arcade sourcilière qui a très vite morflé. Remuant, souvent aux avant-postes, il a montré une belle entente offensive avec Lacazette, avant de s'éteindre petit à petit au retour des vestiaires. Ça pourrait être la bonne pioche de la saison côté lyonnais, s'il change tout de suite cette coupe de cheveux assez douteuse.

Gonalons (5) : Reprise difficile pour le nouveau chouchou de Gerland. Souvent en retard, à l'image de ce carton jaune rempli de frustration pour un tacle par derrière pas très très élégant. Bien mieux en deuxième mi-temps, quand il s'est souvenu qu'il avait quand même le brassard sur le bras, nom de Dieu.

Grenier (7) : Petit à petit, tranquillou, le bonhomme s'installe comme le patron de l'équipe. Le frisson qui parcourt les travées de Gerland à chaque coup franc n'est pas sans rappeler les belles heures de Juninho, évidemment. Toujours précis et dangereux sur coups de pied arrêtés, capable de belles inspirations dans la dernière passe, il ne lui manque qu'un plus gros volume de jeu pour montrer définitivement qui c'est le patron.

Malbranque (3) : C'était le Steed Malbranque de ces derniers mois, pas celui d'avant. Emprunté, hésitant, pas dans le rythme, le vieux briscard a perdu pas mal de ballons ce soir et son apport offensif a été proche du néant. Son avenir à Lyon sent un peu le sapin. Remplacé par Gueïda Fofana, qui a encore du boulot devant lui pour que sa fiche Wikipédia passe devant celle de Youssouf sur Google.

Danic (3) : Casper n°2. Où est passé le virevoltant et déroutant ailier gauche venu du Nord ? Le petit Breton a besoin de temps pour s'adapter, c'est une évidence. Mais que ce soit à gauche ou à droite quand il a tenté de permuter avec Lacazette, la recrue star de cet été (bah quoi ?) a été plus invisible qu'un parasol dans le centre-ville de Valenciennes. Remplacé par Gourcuff qui n'a rien eu le temps de faire en dix minutes.

Lacazette (8) : De très loin le meilleur Lyonnais sur la pelouse. Coups de tête rageurs, ouvertures en profondeur, percussions, débordements... L'ailier droit a tout tenté sur son aile droite et a été un enfer pour la défense adverse. S'il y avait une justice dans ce bas monde, c'est lui qui aurait offert la victoire à son équipe. Apparu fatigué en deuxième mi-temps. Putain de reprise.

L. Lopez (3) : Casper n°3. On aurait pu croire que Lisandro López était sur la pelouse, mais on a en fait confondu avec Anthony et Miguel. Paniqué de voir que celui qu'il a préféré à Gomis n'était pas présent sur le terrain, Jean-Michel Aulas se serait empressé de déclencher une alerte enlèvement. Bafé, lui, boit du petit lait ce soir.

Le public lyonnais (9) : C'est la vraie belle surprise de la soirée. Alors qu'on s'attendait à une ambiance digne d'un 32e de finale de Coupe de France, le public lyonnais a répondu présent ce soir. Venus en nombre (27 331 spectateurs, un 30 juillet...) grâce à un geste commercial du père Aulas, les Lyonnais ont gueulé de la première à la dernière minute, soutenant leur équipe quand le navire tanguait. Chapeau.

Par Benjamin Jeanjean
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ça fait tellement longtemps, j'avais oublié les notes de SF !
Message posté par hug38
ça fait tellement longtemps, j'avais oublié les notes de SF !


Pareil!

Un geste du vieil aigri twitter? Cad?
C'est moi ou Miguel Lopes ressemble beaucoup capillairement parlant à ce brave Raul Meireles? Manque les tatouages par contre. Pas mauvais ceci dit.
Lacazette n'est pas aussi mauvais que certains malhonnetes veulent nous faire croire.
"Lacazette n'est pas aussi mauvais que certains malhonnetes veulent nous faire croire."

Quand-même.
Vous êtes sympa avec Grenier. A part 2 cpa il a tout raté.

PS: merci pour le public, les 5 min précédant le but étaient vraiment énorme... marqué sur un "qui ne saute pas" repris par Tout le stade c'est quelque chose.
A Lopes 5? Vous êtes sérieux? Ses placement et ses sorties aériennes sont très mauvaises. Sur les 2 frappes sur les montants il bouge même pas. J l'ai trouvé très mauvais perso et pas rassurant du tout
Le public Lyonnais ==> 9 ? Perso j'étais dans les Bad Gones, là oui ça chantait pas mal rien à dire mais les autres tribunes c'était mou du genou. Les ultras du virage nord ont dû quand même s'y prendre à 3 reprises pour réveiller la tribune Jean Bouin et les faire chanter avec eux
Putain on a été pourri, le public était ouf, et Lacazette a surnagé en effet.
C'est pas gagné...
derIngenieur Niveau : CFA
Note : 16
Tu était dans les bads gones ?

Tu te fous pas un peu de nous ?? --> avatar
M. Lopes, meilleur joueur du match sinon. J'attends juste que les autres se mettent au niveau.
VOus m'avez tué avec la vanne sur Fofanna.
C'est pas gagné hein j'ai vraiment flippé sur la premiere mi temps, la séquence des 4 corners de suite au début là ça puait le but.
Danic manque clairement de repère, j'le trouve souvent mal placé. Gonalons a intérêt à se réveiller un peu, il commence la saison comme il l'a terminé lui aussi, en retard et approximatif. Il manque quand même quelqu'un au milieu capable de passer les premieres lignes efficacement et ça laisse a grenier plus d'energie pour creer du jeu devant. Quand Garde avait tenté gourcuff et grenier ensemble c'etait pas trop dégueu il me semble, mais il a surement peur pour le corps fragile du tout ptit breton.
Ce fut chaud!
Grenier a vraiment un beau coup de patte sur coup-franc, et Lacazette, après son match face au Real, montre qu'il gonfle petit à petit.
Bien joué, courage au retour, et rdv en LDC les lyonnais!
Il a vraiment la gueule de Govou, sur la photo Lacazette.
Sinon, si par bonheur on se retrouve en poule (ce qui pour moi entraîne logiquement une qualification en quart, ou une défaite contre le PSG), ça va être chaud, la ligue des champions n'a jamais été aussi difficile, donc on peut faire une Nicosie (match nul et victoire contre porto), mais on se retrouvera jamais dans un groupe aussi favorable (zénith, shaktar, à l'époque où tout ça était en rodage...
Karl Socrates Niveau : Ligue 2
L'OL étant douzième au classement UEFA il sera normalement dans le deuxième chapeau s'il se qualifie pour les poules. Ce qui lui laisse une chance d'avoir un groupe abordable.
Note : 1
Je reste persuadé depuis un bon moment que Lacazette a un bel avenir en attaquant de pointe
nicolino57 Niveau : CFA2
*J'entends le loup, le renard et Lacazette*

Désolé
Comme posté hier, Malbranque et Gonalons sont déjà bien cramés.
En conséquence, personne pour franchir les lignes, et Grenier ne peut pas tout.
Le flanc gauche, la défense centrale, l'absence de Licha, l'absence de coaching...tout est resté en jachère.
La seule bonne nouvelle de la soirée, c'est ce 1-0, contre un GC bien plus affuté physiquement, c'est finalement du bon travail. Le fol espoir peut demeurer.
Et le public du 30 juillet - très bien !
Il va falloir se serrer fort.
madjerinho Niveau : CFA2
Message posté par Goofy
Le public Lyonnais ==> 9 ? Perso j'étais dans les Bad Gones, là oui ça chantait pas mal rien à dire mais les autres tribunes c'était mou du genou. Les ultras du virage nord ont dû quand même s'y prendre à 3 reprises pour réveiller la tribune Jean Bouin et les faire chanter avec eux


Ton avatar te discrédite mon vieux !

Même si en tant que lyonnais, je dois reconnaître que l'ASSE en tribune c'est pas mal.
Sérieux, Lacazette a surnagé?
Tout le monde a l'air OK donc j'ai dû louper un truc. J'l'ai pas trouvé archi mauvais, mais de là à le qualifier de "très bon"... Il s'est agité sur son côté (encore heureux pour un ailier), a eu 2-3 prises de balle sympas mais franchement son pote Raul Meireles bis a presque apporté plus de danger devant le but que lui (parce que sa tête, bon elle est cadrée mais il est tout seul dans la surface en même temps...).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 52