En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Angleterre

Ils ont marqué le foot anglais, de 10 à 6

Chaque mois, jusqu'à l'Euro, Sofoot.com retracera les 100 joueurs qui ont marqué le football italien, espagnol, allemand, anglais et français. On enchaîne avec l'Angleterre, et les joueurs classés de la 10e à la 6e place.

Modififié

10. Gary Lineker


Il marque, encore, toujours, et il ne s’arrête plus de marquer. Il marque contre l’Argentine de Maradona. Il marque contre la RFA de Franz Beckenbauer, il marque un triplé lors d’un Clásico, il marque en demi-finale de FA Cup contre Arsenal. Mais Lineker le sait : « Le football est un sport simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et, à la fin, les Allemands gagnent. » Comme en Italie en 1990. Sur un terrain, Gary Lineker reste encore à ce jour l’un des joueurs les plus élégants que le football a rencontrés. Il n’a jamais pris un carton, n’a jamais ouvert sa gueule et s’est toujours sacrifié. Il faut revoir les images de ce 11 juin 90 où, après avoir marqué en début de match contre l’Irlande, l’attaquant de Tottenham terminera la rencontre en rampant, se battant contre les crampes, mais ne lâchera jamais. Lineker était comme ça. Son football était une bataille dans la recherche de la gloire. La sienne sera en 1986, au Mexique, où il termina meilleur buteur de la Coupe du monde et terminera, à la fin de la saison, second du Ballon d’or derrière Igor Belanov.


Les images racontant la route de Lineker sont éternelles. Gary était un joueur pur, simple, efficace mais génial, capable de terminer trois fois meilleur buteur du championnat d’Angleterre avec trois clubs différents (Leicester, Everton et Tottenham). Dans la mémoire collective, Gary Lineker est le fils de Leicester, une ville avec laquelle il rêve tout haut cette saison et où son père est encore marchand de légumes. Hier, Sir Alex Ferguson s’était battu pour le faire venir à United, mais Lineker n’avance qu’à la passion. La gloire n’est pas son truc. Il préfère vivre à l’ombre et balancer son avis sur le plateau de Match of The Day aujourd’hui. Alors, il se bat : en sauvant Leicester de la banqueroute en 2002, pour sauver ses mariages et pour que le football anglais garde sa romance. Une foulée sentimentale. MB

Vidéo

9. Wayne Rooney


On nous avait pourtant prévenus. Les quelques mots sont entrés dans l’histoire. C’était un jour d’octobre, en 2002. Le 19, exactement. Ce jour-là, le gamin de Liverpool n’était qu’un murmure qui se propageait à travers les observateurs du pays. Goodison Park est plein, il déborde et son bleu est vif. Face au scénario de la rencontre qui dessine un nul anecdotique entre Everton et Arsenal, David Moyes appelle ce gosse à ses côtés. Il se lève, retire sa veste et laisse apparaître un numéro 18 accompagné de six lettres distinctes: R-O-O-N-E-Y. Il n’a que seize ans, mais peu importe. L’histoire doit s’ouvrir à lui. Alors il tabassera son destin quelques minutes plus tard. C’est la 92e minute, Wayne lève la tête et soulève son peuple. D’une frappe dans la lucarne. Dans son box de commentateur pour ITV, Clive Tyldesley explose : « Remember the name, Wayne Rooney. » Plus bas, Arsène Wenger est catégorique : « Depuis mon arrivée en Angleterre, je n’ai jamais vu de joueur de moins de vingt ans aussi doué que lui. Il est plus qu’un buteur. C’est un joueur intelligent, et ce qu’il accomplit est exceptionnel. »

Alors l’Angleterre s’est mise à rêver. Les soucis de sa sélection nationale devaient se terminer. L’Euro 2004 se présentait à elle, et Rooney était celui qui devait tout changer. Il n’a que 18 ans, mais peu importe, on lui file le numéro 9, une place de titulaire, et Wazza deviendra pendant la compétition deuxième meilleur buteur, meilleur espoir tout en grattant une place dans l’équipe type du championnat d’Europe portugais. C’était il y a maintenant douze ans. Avant que Rooney ne bascule définitivement dans la folie et qu’il rejoigne Manchester United à l’été 2004. On parle encore de la plus grande effervescence depuis Owen. De 83 kilos qui portent aujourd’hui 513 matchs avec les Red Devils et 244 buts - soit cinq de moins que Sir Bobby Charlton, recordman prêt à tomber. Le CV est luisant : onze saisons consécutives à plus de dix buts en Premier League depuis 2004, meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale (51 buts) et meilleur buteur de l’histoire de la PL sous un seul et même maillot devant Thierry Henry. Rooney a su incliner un Royaume à ses pieds, un club à ses envies et un public à ses exploits. C’est peut-être la seule fois de l’histoire de Manchester United qu’un joueur sera payé deux fois plus que Sir Alex Ferguson. Tout ça parce qu’on aime Rooney. Sa volée contre City. Son triplé contre Fenerbahçe. 5 titres. Une C1. Des louanges. On peut ne pas l’aimer. Ce n’est pas le gendre idéal, c’est un héros ordinaire. Plus encore, aujourd’hui, on ne sait plus comment l’utiliser. Mais il court, toujours, encore. Et il ouvre, encore, ses bras devant son peuple. Le sourire en coin alors que l’Angleterre, elle, ne gagne toujours pas. MB

Vidéo

8. Steven Gerrard


« Taillez-moi les veines, je saignerai Rouge de Liverpool. » Toute sa vie, Steven Gerrard restera affilié au Liverpool FC. Une histoire qui a duré plus d’un quart de siècle en tant que joueur. À sept ans, le gamin de Whiston, petite cité jouxtant la ville des Beatles, intègre le club cher à son père et à son cousin Jon-Paul Gilhooley, qui s'éteindra lors de la tragédie d'Hillsborough. À 17 ans, il découvre le groupe professionnel, sous la houlette de Gérard Houllier. Mais quel est ce « ce type qui taclait, sautait, galopait » , s’interroge alors le manager français, venu superviser à la base un ailier droit lors d’un match des jeunes face à Blackburn. « J'allais presque partir, sauf qu'au milieu de terrain, y avait un grand mec tout maigre qui courait d'une surface à l'autre ! (…) Il me rappelait le Luis Fernandez que j'avais eu au PSG » , poursuit Houllier, dans un entretien paru dans SO FOOT l’an passé. La suite, c’est 710 rencontres avec la tunique rouge, le brassard de capitaine à 23 printemps et deux Coupes d’Europe au palmarès. Le tout aux côtés de cinq entraîneurs et 160 coéquipiers.

La plus belle page de sa légende, Stevie G la compose un soir de finale de Ligue des champions, face au grand Milan d’Ancelotti. D’un coup de tête éclair, le Captain amorce la folle remontée des Scousers et harangue le peuple liverpuldien, le visage rouge de rage. Un miracle dans la nuit d’Istanbul. Ça, c’est Gerrard. C’est cette frappe limpide face à l’Olympiakos. C’est ce tir qui dure une éternité dans les arrêts de jeu de la finale de la Cup face à West Ham. C’est son association avec Torres et Suárez. Des passes délicieuses, un engagement de tous les instants et le costume du sauveur. C’est aussi cette glissade cruelle face à Chelsea - le club qu’il a refusé plusieurs fois dans sa carrière -, qui coûte le titre de champion aux Reds en 2014. Le seul trophée qui manque au palmarès du chéri d’Anfield. « Quand je vais mourir, ne m'emmenez pas à l'hôpital, emmenez-moi à Anfield. C'est là que je suis né et c'est là que je veux mourir. » Sur un disque de Phil Collins, évidemment. FL

Vidéo

7. Bobby Moore


Il a le torse velu, la peau sur les os. Le soleil de Guadalajara est terrible, mais embrase ses cheveux rouquins. Face à lui, une autre légende. Pelé et Bobby Moore ont le sourire, c’est l’été 70. Un jour de défaite pour l’Angleterre contre le Brésil (0-1), quatre ans après le sacre de la troupe à Alf Ramsey à Wembley contre la RFA (4-2, a.p.). L’image a marqué les esprits. Les mots, aussi. Pour parler de Moore, Pelé et Beckenbauer n’ont jamais sourcillé : « C’est le plus grand défenseur de l’histoire du football. » Bobby Moore était respecté, de tous, par tous. La Coupe du monde 1966 est aussi la sienne. C’est lui qui l’a souleva. Le défenseur historique de West Ham n’était pas aussi doué que Charlton, mais il était plus charismatique. Il était physique et correct, propre et viril, glisseur sécuritaire et patron aérien. Moore était aussi précoce, mais indispensable. Ses choix sportifs l’ont peut-être empêché de gratter un plus beau CV encore, mais peu importe, l’histoire retient surtout les images.


Et Moore est un portfolio. Un compilé d’époques, entre les États-Unis et l’Angleterre pour finir au Danemark à la fin des années 70. Bobby Moore aimait le jeu, il le faisait vivre et l’empêchait de se développer. Comme un mélange de sentiments et de couleurs. Comme ce jour où, après avoir quitté West Ham pour Fulham, il s’inclina contre son club de toujours en finale de la FA Cup 75 (0-2). Il jouait au cricket avec Geoff Hurst, au cinéma avec Pelé et Stallone et avec le business après sa carrière. C’était un homme complet, juste et droit, élégant et destructeur. Un casseur propre, tout simplement, qui reste encore aujourd’hui le plus jeune capitaine d’une sélection anglaise (22 ans) avec laquelle il gratta 108 sélections. Une figure pour l’éternité, en nuances de rousseur. MB

Vidéo

6. Gordon Banks


De Gordon Banks, on retient principalement un arrêt. L’arrêt du siècle. Un bond hors des limites du temps et de l’espace pour aller dégoûter un Roi déjà couronné et contrarier un temps ses plans de grandeur. C’était en 1970, lors de la Coupe du monde. Ce jour-là, Pelé avait marqué un but, mais Banks l’avait arrêté. Mais il serait insultant de réduire le talent de ce gardien félin à ce seul bond. Si Gordon Banks of England est aujourd’hui encore dans les mémoires de tous, c’est grâce à une carrière exceptionnelle et à un destin tragique. Muraille infranchissable de Leicester entre 1959 et 1967, il est un des indéboulonnables de l’armada mise sur pieds par Alf Ramsey pour remporter le Mondial 1966. Mieux, il constitue, avec Bobby Moore et Jack Charlton, la tri-force qui permettra aux Three Lions de décrocher le Graal.

Mais Gordon Banks souffrait d’une maladie que bien peu d’hommes savent dompter. Il avait la guigne. La poisse, oui, tout simplement. Preuve en est, en 1970, alors qu’il vient de réaliser l’arrêt du siècle, il s’intoxique à la bière la veille d’un quart de finale décisif face à l’Allemagne de l’Ouest. Victorieux (3-2), les Allemands n’en sont pas moins modestes. Beckenbauer assurera même que jamais sa frappe ne serait rentrée si Gordon Banks avait été dans les buts. Deux ans plus tard, un accident de voiture lui coûtera son œil droit et l’arracha brutalement au monde du football professionnel. Sa pige en forme de parachute dorée de l’autre côté de l’Atlantique lui permettra de briller à nouveau et de se rappeler au bon souvenir des yeux admiratifs de l’époque. Et ne vous avisez pas de dire à un Anglais que Lev Yachine était meilleur. GC



Par Maxime Brigand, Gabriel Cnudde et Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
il y a 5 heures Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 12 il y a 8 heures Le carton rouge complètement idiot de German Lux 15 il y a 9 heures Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 23 il y a 12 heures Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 il y a 13 heures Le raté de l'année signé Neal Maupay 12
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 11:17 Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria Hier à 09:15 Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2 vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6