En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Balotelli et la Camorra

Modififié
Même lorsque la saison est finie, Mario Balotelli réussit à faire parler de lui.

Le joueur, touché au genou, a dû quitter le stage de l'équipe d'Italie pour rentrer chez lui. C'est donc tranquillement assis dans son canapé qu'il a découvert qu'il était au cœur d'une nouvelle affaire. Le quotidien Il Mattino raconte en effet que SuperMario, le 8 juin 2010, se trouvait au cœur du quartier napolitain de Scampia, "en compagnie de deux chefs des clans les plus puissants de la mafia napolitaine, soit Salvatore Silvestri, du clan Lo Russo, et Biagio Esposito, du clan des Scissionisti".

Immédiatement, Balotelli a dû réagir pour éviter que l'affaire ne dérape vers des suppositions douteuses. "Je ne savais même pas qui étaient ces gens. Ce jour là, à Naples, il y avait énormément de monde autour de moi" a-t-il déclaré.

Les policiers de Naples, quant à eux, ont affirmé dans leur rapport que Balotelli leur avait demandé de lui faire visiter les lieux malfamés de la ville. Mais il n'a pas précisé pourquoi.


S'il s'agissait simplement d'une visite touristique, il aurait mieux fait d'aller faire un tour à Capri.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 3
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 41 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20
À lire ensuite
Nouveau scandale pour Giggs