Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Balotelli et la Camorra

Modififié
Même lorsque la saison est finie, Mario Balotelli réussit à faire parler de lui.

Le joueur, touché au genou, a dû quitter le stage de l'équipe d'Italie pour rentrer chez lui. C'est donc tranquillement assis dans son canapé qu'il a découvert qu'il était au cœur d'une nouvelle affaire. Le quotidien Il Mattino raconte en effet que SuperMario, le 8 juin 2010, se trouvait au cœur du quartier napolitain de Scampia, "en compagnie de deux chefs des clans les plus puissants de la mafia napolitaine, soit Salvatore Silvestri, du clan Lo Russo, et Biagio Esposito, du clan des Scissionisti".

Immédiatement, Balotelli a dû réagir pour éviter que l'affaire ne dérape vers des suppositions douteuses. "Je ne savais même pas qui étaient ces gens. Ce jour là, à Naples, il y avait énormément de monde autour de moi" a-t-il déclaré.

Les policiers de Naples, quant à eux, ont affirmé dans leur rapport que Balotelli leur avait demandé de lui faire visiter les lieux malfamés de la ville. Mais il n'a pas précisé pourquoi.


S'il s'agissait simplement d'une visite touristique, il aurait mieux fait d'aller faire un tour à Capri.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Nouveau scandale pour Giggs