En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options
  1. // Chine – Chinese Super League
  2. //

Anelka et Drogba, le constat d’échec du foot chinois

En 2012, la Chine devait s'éveiller au foot. Des présidents-mécènes avaient réussi à convaincre des Anelka et Drogba de tenter l'aventure. Mais ces deux-là viennent déjà de revenir en Europe et le constat d’échec s’impose : non, on ne fabrique pas un championnat simplement avec un chéquier. Et quelque part, c’est rassurant. Analyse.

En Chine, en ce moment, on suffoque. À Pékin en raison de la pollution, à Shanghai de colère. Car la rumeur qui planait ces derniers jours a été confirmée par l’intéressé lui-même : Didier Drogba posant avec une liquette de Galatasaray sur le dos, officialisant sa fuite en Turquie. Ce que son ancien club le Shanghai Shenhua conteste vertement. Les dirigeants se disent « choqués » , affirment que l’Ivoirien est toujours sous contrat et se déclarent prêts à protéger leurs intérêts devant la Fifa. En vérité, les Chinois sont surtout sacrément vexés. Alors que leur si exotique championnat a fait parler de lui pendant toute l’année passée, 2013 débute par une série de coups durs : car avant Didier Drogba, c’est Nicolas Anelka qui a aussi décidé de plier les gaules, direction la Juventus en prêt. Et la migration pourrait se poursuivre avec Dario Conca, qui fait du boudin depuis quelques semaines. L’ancien meilleur joueur du championnat a beau palper un énorme paquet de pognon à Guanghzou, il ne veut plus revenir en Chine. L’international paraguayen Lucas Barrios aussi se pose des questions quant à son avenir…

Hoarau, star au rabais

Les quatre recrues vedettes de ces deux dernières années fuient ou cherchent à fuir cette Chinese Super League qui devait pourtant être, aux dires de ses promoteurs, le championnat du futur. Et alors que la nouvelle saison doit débuter en mars, plus aucune superstar ne semble disposée à quitter l’Europe ou l’Amsud pour jouer les aventuriers. Les derniers gars débarqués au pays se nomment Guillaume Hoarau, Garra Dembélé, Elkeson ou Zvjezdan Misimović. Du second couteau arraché contre des salaires mirobolants, bien au-delà de la valeur réelle des joueurs. Pour info, Hoarau va toucher pas loin de trois fois plus qu’au PSG, pourtant pas radin lorsqu'il s’agit d’aligner les biffetons.

Si encore il y avait la promesse d’évoluer à un bon petit niveau dans une ambiance sympa, pourquoi pas. Mais quiconque a déjà assisté à un match du championnat chinois le sait : ça joue ultra moche et les grands stades sonnent creux. Dans un pays d’1,3 milliard de têtes où il n’y a pourtant pas une énorme concurrence entre les sports – pas comme aux USA avec les sports ricains, en Inde avec le cricket, ni en Australie avec l’Australian rules – la dernière saison de Chinese Super League s’est terminée avec une affluence moyenne de 18 000 spectateurs, soit seulement 6 % de hausse par rapport à la moyenne précédente. Ce, malgré l’afflux de stars ou pseudos-stars, Drogba, Anelka, Conca, mais aussi Seydou Keita, Fred Kanouté ou Peter Utaka. Sur le banc aussi, on essaie de faire venir du lourd – Lippi, Batista, Antić… – mais rien n’y fait, la mayonnaise ne prend pas. Pourquoi ?

Le bordel de Shanghai

Première raison : l’extrême instabilité du foot à la mode de Chine. Comment voulez-vous construire un championnat sur la durée quand les clubs n’arrêtent pas de changer de proprio, de nom voire même de ville de résidence ? Comment une culture foot peut-elle naître dans ces conditions ? Deux exemples, au hasard. L’actuelle formation de Guanghzou R&F a connu par le passé pas moins de sept autres appellations et a évolué dans trois autres villes ! Idem avec Guizhou Renhe, né à Shanghai, passé par Xi’an’ et Shaanxi, qui a vu passer pas loin de dix proprios différents depuis 1995 et qui ont tous souhaité apporter leur touche perso : changer le nom du club, modifier son logo, de couleur de maillot… Clairement, ça ne rime à rien. Ce n’est pas seulement un sacrilège, c’est aussi un gage d’échec. Car comment voulez-vous qu’un club obtienne des résultats sur le long terme s’il change de boss toutes les deux saisons ? Comment voulez-vous qu’il y ait un engouement populaire si l’équipe évolue dans une ville une année et dans une autre à l’autre bout du pays la suivante ? Le public ne s’y trompe d’ailleurs pas, Guanghzou R&F possédant la plus faible affluence du championnat malgré des résultats plutôt corrects.

Deuxième raison : l’immaturité du foot chinois. Ou sa naïveté. Ou sa maladresse. Les illustrations sont nombreuses. Au Shanghai Shenhua par exemple, on a multiplié les erreurs, dès le départ. Il est évident que le mégalo président a mal géré son argent et encore plus mal géré son club. Quiconque d’un peu connaisseur des choses du football aurait notamment réfléchi avant de faire tapis sur Nicolas Anelka pour incarner la locomotive de son équipe. Un gars certes surdoué ballon au pied mais pas franchement réputé pour son altruisme ni sa diplomatie… Quand l’entraîneur Jean Tigana et lui sont entrés en conflit, le président a choisi de se ranger du côté d’Anelka, virant Tigana et nommant l’ancien joueur de Chelsea entraîneur-joueur dans la foulée. Une décision aussi absurde que dangereuse : on ne donne pas les clés d’un vestiaire aux joueurs, on ne sape pas l’autorité d’un coach de la sorte… Un autre truc bizarre est arrivé dans la ville de Dalian en fin d’année. Le Dalian Shide, club historique de la ville, au palmarès conséquent, a été purement et simplement avalé par son rival le Dalian Aerbin, le club de Hoarau et Seydou Keita, créé en 2009 et propriété d’un grand groupe industriel. Un vieux club mangé par son rival plus fringant, son passé rayé d’un coup, ce n’est pas forcément très malin. Le foot se nourrit de rivalités régionales et supprimer la concurrence apparaît comme une erreur stratégique.

Le président de la fédé a démissionné

Troisième raison évidente – il y en a certainement d’autres : l’absence de racines du football chinois. On l’a déjà dit, les clubs ne reposent sur rien d’autre que sur la fortune de leur propriétaire du moment, qui déboule dans le monde du foot pour essayer de faire du fric rapidement et sans forcément bien connaître les subtilités de ce sport. Autant dire que la question de la formation des jeunes joueurs locaux n’est pas une priorité… Les écoles de football sont trop peu nombreuses et pas assez performantes pour faire émerger de nouveaux talents. Autour des trois ou quatre joueurs internationaux autorisés à évoluer dans chaque équipe, il faut donc broder avec des locaux qui n’ont pas acquis les bases tactiques, techniques et physiques du football de haut niveau. Les résultats sont beaucoup trop dépendants du rendement des étrangers qui, s’ils quittent le club, peuvent le laisser couler d’une saison à l’autre. Il n’est pas rare de voir un champion galérer l’année qui suit l’obtention de son titre, ou un promu jouer la gagne en haut de tableau. Au niveau international, c’est également la cata : aucune performance en Ligue des champions asiatique et une sélection nationale en galère.

Tout ça est-il irrémédiable ? Non, bien sûr. Le football chinois a encore le temps de grandir et peut constituer dans le futur une bonne alternative aux grands championnats européens. Il peut notamment prendre exemple sur la MLS nord-américaine, qui s’en tire plutôt correctement malgré la concurrence des sports traditionnels, baseball and co. Ce n’est pas du grand football mais il y a désormais pas mal de monde au stade et des structures solides, après pas loin d’une décennie à tâtonner. Après tout, la Chinese Super League n’a été créée qu’en 2004. Il faut lui laisser le temps de grandir, en espérant qu’elle restera éloignée des scandales de corruption et de matchs arrangés qui reviennent régulièrement entacher un peu plus un football en manque de repères. Le président Wei Di, en poste depuis trois ans, vient de démissionner. Vu sa réputation et la manière dont il a laissé les choses partir en vrille, c’est une bonne nouvelle. C’est le moment pour la fédé chinoise et les présidents de clubs de prendre conscience que le football ne se développe pas à la va-vite, sans réfléchir au long terme et en usant seulement de la planche à billets.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! il y a 52 minutes Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 42 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)
À lire ensuite
La semaine Twitter