Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 26 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Nice-OL (1-4)

Sans pitié à Nice, l'OL met la pression

Rapidement plombé par ses errances, le Gym a sombré à domicile (1-4) face à un OL provisoirement leader de l'élite. Amine Gouiri a marqué face à son ancien club, oui. Mais en face, il y avait Tino Kadewere (un pion, un caviar, un peno provoqué).

Modififié

Nice 1-4 Lyon

Buts : Depay (32e, sp), Kadewere (39e), Toko Ekambi (63e) et Aouar (74e) pour l'OL // Gouiri (43e) pour le Gym

Il avait très certainement coché la date depuis juillet, et il a répondu présent. Cinq mois et demi après avoir quitté son cocon lyonnais dans lequel on endiguait son potentiel, Amine Gouiri disputait sa première rencontre face à son club formateur, et il a fait parler la poudre, comme prévu. L'histoire s'est écrite juste avant la pause, d'un joli coup de casque succédant à un modèle d'appel, mais ne relèvera que de l'anecdote. Car malheureusement pour son nouveau club niçois, l'OL s'était déjà offert un matelas au tableau d'affichage lorsque l'attaquant a pu savourer sa revanche, et a continué de creuser l'écart après. Venue sur la Côte d'Azur mettre la pression sur Lille et le dauphin parisien, l'escouade de Rudi Garcia a fait le travail proprement grâce à sa ligne d'attaque (1-4) et dormira ce soir sur ses deux oreilles, et provisoirement sur le trône du championnat.

Prénom : Tino. Profession : Livreur de caviar


Il a fallu six minutes au quarterback Lucas Paquetá pour offrir une première flèche à Memphis Depay, lequel a trouvé Walter Benítez au bout, puis s'est heurté à un Robson Bambu impérial. Quand Karl Toko-Ekambi s'est mis en marche, c'est Houssem Aouar qui a buté sur le portier argentin (19e). Discret durant la première demi-heure, Tino Kadewere est sorti de sa boîte à la fin de celle-ci en se faisant faucarder dans les seize mètres par Stanley Nsoki sur un mouvement Aouar-Depay : le rappeur néerlandais a pris le ballon et envoyé au fond une drôle de panenka (0-1, 32e), et l'international français a bien failli faire le break en enroulant (34e) sans que le Gym n'ait eu le temps de respirer.


Puis, juste après une offrande de Rony Lopes gâchée par un contrôle compliqué de Gouiri, le Zimbabwéen a profité d'un sabordage d'Hicham Boudaoui pour mettre le deuxième (0-2, 39e). L'OL avait le contrôle des opérations, mais juste avant la pause, la connexion Lopes-Gouiri a cette fois fait mouche (1-2, 43e). Malgré les montées de Jordan Lotomba notamment, Nice n'a jamais passé la seconde, et leurs hôtes se sont engouffrés dans les boulevards : sur un contre parfait, Kadewere - lancé par Memphis - a offert un nouveau pion à KTE (1-3, 63e). Semblant abandonné par son arrière-garde dans un deuxième acte laborieux pour les Aiglons, Benítez a été dépassé sur le quatrième, œuvre d'Aouar (1-4, 73e). Les locaux ont peu à peu disparu, et Depay s'est même permis de trembler en face à face en fin de partie (87e). Sans conséquence : le succès rhodanien était déjà acté depuis depuis de longues minutes. Tant pis pour Amine Gouiri.



Gym (3-4-3) : W. Benítez (c) - Daniliuc, Bambu, N'Soki - Lotomba, Boudaoui, K. Thuram, H. Kamara (Atal, 62e) - R. Lopes (Trouillet, 74e), Gouiri, Claude-Maurice (D. Ndoye, 62e). Entraîneur : Adrian Ursea.

OL (4-3-3) : A. Lopes - Dubois, Marcelo, Denayer (Benlamri, 81e), M. Cornet (De Sciglio, 78e) - Paqueta, B. Guimarães, Aouar (J. Lucas, 87e) - Kadewere (M. Dembélé, 79e), Depay (c) (Cherki, 87e), Toko Ekambi. Entraîneur : Rudi Garcia.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 15:00 Points de vente : Où trouver le numéro 100% Maradona
    Hier à 16:45 Neven Subotić résilie son contrat avec Denizlispor 1 Hier à 16:34 Les supporters du RFC Liège paieront une prime de match à leurs joueurs en cas de victoire face à Anderlecht 6 Hier à 16:20 Andy Butler aurait pu devenir policier 7 Hier à 15:50 La grève à L’Équipe suspendue 16
    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 12:13 Pour la FIFA, le football féminin reste une « priorité absolue » 18 Hier à 11:03 Les Jeux olympiques secrètement annulés ? 51 Hier à 10:38 Sepp Blatter placé en coma artificiel 19