Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // AS Roma/Lazio Rome (0-1)

Le derby et la Coupe pour la Lazio

Au terme d'un match cadenassé comme tout bon derby qui se respecte, la Lazio s'est imposée face à la Roma grâce à un but de Lulić (0-1). Ce soir, les Aquile ont remporté bien plus qu'une Coupe d'Italie.

Modififié
AS RomaLazio : 0-1
Buts : Lulić (71e)

Un derby. Une finale. Un ticket pour la Ligue Europa. Un début de renouveau pour le vainqueur, une saison noire pour le vaincu. Rarement une finale de Coupe d'Italie aura suscité autant d'attente et d'angoisse. Et comme souvent dans ce genre de cas, le jeu en a pâti. Avec un arbitre amoureux de son sifflet, des équipes bien organisées mais pas décidées à se livrer, et des joueurs souvent maladroits, le match est rapidement devenu très brouillon. Qu'importe. Sur l'une de ses rares occasions, la Lazio a marqué un but décisif, le seul de la rencontre (0-1). Un but qui lui offre la sixième Coupe d'Italie de son histoire, une place en C3, mais aussi le statut de numéro un à Rome. Pour la Roma, c'est une saison à oublier, sans titre ni qualification européenne.

Biscottes et ennui


En ce dimanche 26 mai, ce ne sont ni les élections municipales ni la messe du Pape François qui font vibrer Rome. Car aujourd'hui, il y a derby, une suprématie régionale à affirmer, une coupe à remporter et un billet européen à valider. Les supporters sont bouillants et tendus, les joueurs aussi, à l'image de Ledesma qui écope d'un carton jaune après seulement 40 secondes de jeu. Malgré quelques bombes agricoles dans le stade et quelques coups sur le terrain, le match se dispute plutôt dans un bon état d'esprit. Sauf que l'arbitre a décidé de foutre le bordel en dégainant le sifflet et les biscottes sur presque chaque contact. Résultat, après une entame plutôt enlevée conclue par une frappe de Lulić difficilement sortie par Lobont, et un piqué de Bradley hors cadre, la rencontre sombre dans l'ennui. La Lazio use et abuse du jeu long, alors que la Roma multiplie les erreurs techniques dans l'entrejeu. Entre deux coups de sifflet, Klose et Destro parviennent tout de même à faire frissonner le Stadio Olimpico, mais la tête du premier est repoussée par Lobont, et celle du second n'est pas cadrée. De son côté, Totti tente d‘assommer des supporters aquile en tirant dans les tribunes.

Lulić délivre la Lazio


Marqué de très près, le capitaine de la Louve est en galère, mais pas autant que son homologue de la Lazio. Touché aux adducteurs, Ledesma est contraint de quitter ses partenaires en début de seconde période. Plus entreprenantes qu'avant la pause, la Lazio et la Roma étirent leur bloc et les espaces sont de plus en plus nombreux, notamment en contre. C'est justement sur des attaques rapides que les deux équipes se créent leur principale occasion, mais il manque une pointure à Klose pour pousser le ballon au fond des filets alors que Totti voit sa tentative captée par Marchetti. La Roma semble avoir l'emprise sur le match, mais elle ne parvient pas à faire la différence, la faute à des mauvais choix de Destro et Lamela. Moins en maîtrise mais plus incisive, la Lazio fait finalement la différence sur un débordement de Candreva dont le centre est dévié par Lobont dans les pieds de Lulić qui marque à bout portant. Le match n'est pas loin de s'emballer quand, sur l'action suivante, Totti voit son coup franc rebondir sur la transversale de Marchetti après un rebond au sol. De folie, il n'y en aura finalement pas. La dernière occasion est même à mettre à l'actif de Mauri qui perd son face-à-face. « Vous avez la possibilité de devenir immortels  » prévenaient les supporters aquile avant le match. C'est désormais chose faite.

par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Le Kiosque SO PRESS

Hier à 11:34 Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 16
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 08:01 Venez regarder un match chez So Foot ! 6