Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Le challenge de Mozer

Quel supporter marseillais a pu oublier Carlos Mozer, le robuste défenseur brésilien qui a porté les couleurs olympiennes de 1989 à 1992 ? L'ancien joueur, qui avait raccroché les crampons en 1996 après une dernière expérience au Japon, est désormais entraîneur.



Depuis 2006, année où il a pris ses nouvelles fonctions, il a entraîné le club angolais de l'Inter Luanda, puis le Raja Casablanca. Viré en octobre 2009 de l'équipe marocaine, Mozer vient de trouver un nouveau challenge : il s'est engagé avec les portugais du Naval 1° de Maio, actuelle lanterne rouge du championnat portugais.



Plus qu'un challenge, il s'agit là d'une véritable mission de sauvetage. En effet, Naval n'a récolté que 5 points en 14 journées, et vante la pire attaque et la pire défense du championnat. Leur unique victoire remonte au 22 août. Dur.



En prime, une séquence émotions est en prévision le 10 avril : Mozer y défiera Benfica, club de son cœur (n'en déplaise aux Marseillais) dont il a porté le maillot 171 fois.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16
À lire ensuite
Adriano et Pizarro bloqués