Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

De nombreuses stars, quelques actes peu glorieux, mais aussi des hommes moins habitués à la lumière : le mélange a vraiment du bon, surtout si la VAR peut nous permettre de revoir ces gestes ayant fait l'actualité footballistique de ces derniers jours.

Modififié
Sur le banc
José Mourinho
José
Mourinho

José Mourinho

Le saviez-vous ? En Premier League, les Spurs n'avaient plus connu la victoire à l'extérieur depuis le 20 janvier 2019 à l'extérieur. Coïncidence ou pas, cette sale série s'est arrêtée à l'arrivée du Special One. #chocpsychologique.

Keylor Navas
Keylor
Navas

Keylor Navas

Huit arrêts, et un clean-sheet. Depuis son arrivée en Europe, le gardien n'avait jamais réalisé une telle performance. Alphonse qui ?

Paul Bernardoni
Paul
Bernardoni

Paul Bernardoni

Comme il n'a pas de défense, il a décidé de faire lui-même le boulot de son arrière-garde tout en conservant sa place dans les cages à Angers. Forcément, ça n'a pas suffi... Même s'il s'en est fallu de peu.

Kalifa Coulibaly
Kalifa
Coulibaly

Kalifa Coulibaly

Un coup du scorpion chanceux, mais un coup du scorpion quand même. Charles-Édouard Coridon aime ça.

Timo Werner
Timo
Werner

Timo Werner

Plus jeune joueur de l'histoire à compter 200 matchs de Bundesliga, et troisième plus jeune joueur à atteindre les 75 goals dans le championnat allemand après les deux Müller (Dieter et Gerd) à la suite de son pion du samedi. Son âge ? 23 ans, et 262 jours.

Islam Slimani
Islam
Slimani

Islam Slimani

Auteur de l'ouverture du score, puis de la main provoquant un penalty et une expulsion. C'est sûr : avec son meilleur élément sur les montagnes russes, la Principauté ne pouvait que s'incliner.

José Antonio Rodríguez
José Antonio
Rodríguez

José Antonio Rodríguez

Le but du week-end ! Parce qu'il est inscrit par un portier, mais aussi parce que le geste tenté et réussi dans le temps additionnel semble volontaire. Osé, José.

Va Ar
Va
Ar

Va Ar

La grande méchante VAR a encore fait parler d'elle, au Mexique cette fois. Lors de la rencontre FC Pueble-Necaxa, les caméras ont décidé de s'arrêter quelques secondes sur la célébration « déplacée » de Christian Tabó. Alors, à quand le premier pion refusé pour un mime vulgaire ?

Chris Smalling
Chris
Smalling

Chris Smalling

Il n'évolue pas dans le secteur offensif, mais il a délivré deux passes dés après avoir lui-même fait vibrer les filets. Oui, on parle bien du même arrière central qui jouait à Manchester United.

Sergio Ramos
Sergio
Ramos

Sergio Ramos

Une boulette, pour laisser espérer la Sociedad et rappeler que même les meilleurs ont le droit à l'erreur. Tant que tout se termine bien...

Fernando Marçal
Fernando
Marçal

Fernando Marçal

Capable de mettre le pied où les autres mettent la tête. Et ça donne souvent du rouge, celui du sang comme celui du carton.

Pajtim Kasami
Pajtim
Kasami

Pajtim Kasami

Quand une personne plante un triplé, elle est légitimement en droit de revendiquer la victoire de son équipe. Sauf qu'en face, Jean-Pierre Nsamé en a fait de même et le Berner Sport Club Young Boys s'est imposé 4-3. Saleté de sport collectif.

Grzegorz Krychowiak
Grzegorz
Krychowiak

Grzegorz Krychowiak

Un doublé pour l'ancien Parisien, qui démontre qu'il peut briller quand on lui fait confiance et quand il évolue dans un championnat de son niveau.

Frédéric Sammaritano
Frédéric
Sammaritano

Frédéric Sammaritano

61e minute. Rennes mène 1-0, quand le remplaçant entre sur le terrain. 82e minute. Rennes perd 2-1, après une égalisation et une passe décisive du remplaçant. Lequel pourrait redevenir titulaire, donc.

Jessy Deminguet
Jessy
Deminguet

Jessy Deminguet

Et hop, un triplé de la part de l'attaquant ! Tremble, Tino Kadewere...

Gonzalo Higuaín
Gonzalo
Higuaín

Gonzalo Higuaín

Quel avant-centre, tout de même... Toujours en capacité de renverser une rencontre, en témoignent son doublé et son assist sur la pelouse de l'Atalanta. Dybala-Pipita, ça envoie.

Gabriel Barbosa
Gabriel
Barbosa

Gabriel Barbosa

Quelle finale, bon sang... Et quel kif a dû ressentir le héros de la soirée, en l'espace de trois minutes...

Gardien

José Antonio Rodríguez (Chivas de Guadalajara) : Le but du week-end ! Parce qu'il est inscrit par un portier, mais aussi parce que le geste tenté et réussi dans le temps additionnel semble volontaire. Osé, José.

Vidéo

Défenseurs

Va Ar (Mexique) : La grande méchante VAR a encore fait parler d'elle, au Mexique cette fois. Lors de la rencontre FC Pueble-Necaxa, les caméras ont décidé de s'arrêter quelques secondes sur la célébration « déplacée » de Christian Tabó. Alors, à quand le premier pion refusé pour un mime vulgaire ?

Chris Smalling (Roma) : Il n'évolue pas dans le secteur offensif, mais il a délivré deux passes dés après avoir lui-même fait vibrer les filets. Oui, on parle bien du même arrière central qui jouait à Manchester United.

Sergio Ramos (Real Madrid) : Une boulette, pour laisser espérer la Sociedad et rappeler que même les meilleurs ont le droit à l'erreur. Tant que tout se termine bien...

Vidéo

Fernando Marçal (Lyon) : Capable de mettre le pied où les autres mettent la tête. Et ça donne souvent du rouge, celui du sang comme celui du carton.


Milieux

Pajtim Kasami (Sion) : Quand une personne plante un triplé, elle est légitimement en droit de revendiquer la victoire de son équipe. Sauf qu'en face, Jean-Pierre Nsamé en a fait de même et le Berner Sport Club Young Boys s'est imposé 4-3. Saleté de sport collectif.

Grzegorz Krychowiak (Lokomotiv Moscou) : Un doublé pour l'ancien Parisien, qui démontre qu'il peut briller quand on lui fait confiance et quand il évolue dans un championnat de son niveau.

Frédéric Sammaritano (Dijon) : 61e minute. Rennes mène 1-0, quand le remplaçant entre sur le terrain. 82e minute. Rennes perd 2-1, après une égalisation et une passe décisive du remplaçant. Lequel pourrait redevenir titulaire, donc.

Jessy Deminguet (Caen) : Et hop, un triplé de la part de l'attaquant ! Tremble, Tino Kadewere...

Vidéo

Attaquants

Gonzalo Higuaín (Juventus) : Quel avant-centre, tout de même... Toujours en capacité de renverser une rencontre, en témoignent son doublé et son assist sur la pelouse de l'Atalanta. Dybala-Pipita, ça envoie.

Vidéo

Gabriel Barbosa (Flamengo) : Quelle finale, bon sang... Et quel kif a dû ressentir le héros de la soirée, en l'espace de trois minutes...

Vidéo

Sur le banc

José Mourinho (Tottenham) : Le saviez-vous ? En Premier League, les Spurs n'avaient plus connu la victoire à l'extérieur depuis le 20 janvier 2019 à l'extérieur. Coïncidence ou pas, cette sale série s'est arrêtée à l'arrivée du Special One. #chocpsychologique.

Vidéo

Keylor Navas (PSG) : Huit arrêts, et un clean-sheet. Depuis son arrivée en Europe, le gardien n'avait jamais réalisé une telle performance. Alphonse qui ?

Paul Bernardoni (Nîmes) : Comme il n'a pas de défense, il a décidé de faire lui-même le boulot de son arrière-garde tout en conservant sa place dans les cages à Angers. Forcément, ça n'a pas suffi... Même s'il s'en est fallu de peu.

Kalifa Coulibaly (Nantes) : Un coup du scorpion chanceux, mais un coup du scorpion quand même. Charles-Édouard Coridon aime ça.

Vidéo

Timo Werner (RB Leipzig) : Plus jeune joueur de l'histoire à compter 200 matchs de Bundesliga, et troisième plus jeune joueur à atteindre les 75 goals dans le championnat allemand après les deux Müller (Dieter et Gerd) à la suite de son pion du samedi. Son âge ? 23 ans, et 262 jours.

Islam Slimani (Monaco) : Auteur de l'ouverture du score, puis de la main provoquant un penalty et une expulsion. C'est sûr : avec son meilleur élément sur les montagnes russes, la Principauté ne pouvait que s'incliner.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom

Hier à 17:10 Lahm réclame plus de respect pour les arbitres 36
Hier à 16:10 La FIFA réclame ses sous à Blatter et Platini 13 Hier à 15:31 Maradona remporte son procès contre Dolce & Gabbana 11
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE