Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. // Copa Libertadores
  2. // Finale
  3. // Flamengo-River Plate (2-1)

Flamengo fait pleurer River Plate

Pendant 90 minutes, Flamengo a pris une leçon de maîtrise et de réalisme face à River Plate. Puis en deux minutes, les Cariocas ont retourné les tenants du titre pour s'adjuger une seconde Copa Libertadores après le titre de 1981.

Modififié

Flamengo 2-1 River Plate

Buts : Gabriel Barbosa (89e, 90e+2) pour Flamengo // Santos Borré (15e) pour River Plate

Une finale sur un match entre deux des équipes les plus mythiques du continent sud-américain, cette édition 2019 de la Copa Libertadores promettait une opposition de rêve : le tenant du titre River Plate contre Flamengo, un nom qui résonne à l'échelle mondiale malgré un palmarès continental paradoxalement très maigre, un seul titre de champion sud-américain, en 1981. Et pendant 90 minutes ou presque, on a assisté à un match banal, avec un River froid et réaliste, face à un Flamengo brouillon et emprunté. Puis deux minutes de magie ont fait entrer ce match et son héros Gabriel Barbosa dans la légende.

Santos Borré calme Flamengo


Près de 40 ans après sa première et seule finale, Flamengo veut mordre dans cette Copa Libertadores et impose une grosse pression dès les premières minutes. Mais les hommes de Marcelo Gallardo, tenant du titre, savent comment aborder une dernière marche continentale : en faisant le dos rond et en attendant l'opportunité de faire mal. Celle-ci se présente sur un débordement côté droit de Fernandez, qui s'arrache et tente un centre à ras de terre. La défense brésilienne semble en place - six défenseurs dans la surface -, mais laisse filer le ballon jusqu'au Colombien Rafael Santos Borré, qui ne se gêne pas pour ajuster Alves (0-1, 15e). Un véritable coup derrière les oreilles des hommes de Jorge Jesus, qui vont passer le reste du premier acte à déjouer, pendant que l'équipe de Buenos Aires s'offre plusieurs actions franches, notamment des frappes de Fernandez (26e) et Palacios (37e). Fla a pris une leçon de maîtrise et de réalisme, mais malgré tout, rentre aux vestiaires avec encore un peu de vie et d'espoir.

Armani, la parade de luxe


Cet espoir, les Brésiliens sont tout près de le concrétiser à l'heure de jeu avec leur première grande opportunité dans la surface argentine : sur une incursion et un centre en retrait d'Henrique, Barbosa hérite du ballon aux six mètres, mais voit De la Cruz détourner sa tentative puis Armani réaliser une parade décisive face à Ribeiro. Flamengo n'enchaîne pas, si ce n'est avec un centre de Filipe Luís que Ribeiro ne peut exploiter, tandis que River continue de placer ses banderilles via Fernandez, dont la reprise passe de peu à côté du cadre (68e). Dur pour Flamengo, qui cependant insiste pour jouer ses dernières cartes, avec des longs ballons de Mari, et des incursions de Barbosa. Mais côté River, Pinola se montre intraitable dans sa surface et accentue l'impression d'impuissance côté carioca. Jusqu'à ce que Gabriel Barbosa ne trouve la faille deux fois coup sur coup à quelques secondes du terme de la rencontre. Deux actions où la défense de River, jusqu'ici intraitable, s'est liquéfiée pour offrir une version latino de la mythique finale de Ligue des champions 1999 entre le Bayern Munich et Manchester United. Cela semblait impossible, et pourtant Flamengo gagne une seconde Libertadores dans un scénario improbable. Cela valait le coup d'attendre 38 ans.



Flamengo : Alves - Luis, Mari Villar, Caio, Rafinda - Henrique, Santos (Diego, 66e), Arao (Vitinho 86e), De Arrascaeta, Ribeiro - Barbosa. Entraîneur : Jorge Jesus.

River Plate : Armani-Casco (Diaz 77e), Pinola, Martinez Quarta, Montiel - Fernandez (Álvarez 69e), Pérez, Palacios, De la Cruz - Santos Borré (Pratto, 75e), Suárez. Entraîneur : Marcelo Gallardo.


Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom

Hier à 16:00 Viens mater OL - Leipzig lors d'une projo So Foot de la dernière chance Hier à 15:49 La double boulette mémorable d’un gardien macédonien 4
Hier à 11:08 Idées cadeaux : découvrez nos plus beaux maillots rétro à partir de 59€ !
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons