Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Gr. F
  3. // Allemagne-Hongrie (2-2)

L'Allemagne miraculée contre la Hongrie

La Hongrie n'aura pas à rougir de ses performances dans le groupe de la mort. Cette fois-ci, c'est l'Allemagne qui a éteint ses espoirs d'exploit et qui a fait le boulot pour obtenir son ticket pour les huitièmes de finale. La Mannschaft peut dire merci à Havertz et à Goretzka, et retrouvera l'Angleterre sur sa route au tour suivant.

Modififié

Allemagne 2-2 Hongrie

Buts : Havertz (66e) et Goretzka (84e) pour la Mannschaft // Ádám Szalai (11e) et Schäfer (68e) pour les Magyars

Onze minutes. Voilà combien de temps la Hongrie aura été menée au score dans un groupe où on lui promettait l'enfer. Jusqu'au bout, les Magyars ont pensé réaliser l'impensable : faire la nique à l'Allemagne dans son Allianz Arena pour chiper une troisième place inespérée, qui aurait alors été synonyme de qualification. Sauf que Leon Goretzka a surgi à la 84e minute, au même moment où Cristiano Ronaldo avait crucifié les Hongrois une semaine plus tôt, pour offrir un point à l'Allemagne, miraculée et deuxième de sa poule. Et maintenant, place à l'Angleterre.

L'Allemagne par un trou de souris

Les Hongrois ont débuté à la hongroise, avec un bloc bas qu'il faut résoudre tel un Rubik's Cube. Et comme contre la France, les Magyars ont profité d'une seule et unique contre-attaque pour ouvrir le score, sans avoir quasiment touché le ballon avant cela. Sallai envoie un long centre sur la tête d'Ádám Szalai, qui se faufile parfaitement entre Hummels et Ginter pour placer un coup de casque dévastateur (0-1, 11e). Alors que la pluie s'intensifie à Munich, la douche froide est déjà prise par la Mannschaft, ce qui n'empêche pas cette dernière de continuer à s'échauder dans le camp adverse. Hummels est lui à la réception d'un corner bien frappé, mais sa tête s'écrase sur la barre transversale (21e). Dans la foulée, le ballon retrouve la surface hongroise, ce qui permet à Ginter de déclencher à bout portant, mais Gulácsi sort un arrêt réflexe de grande classe.

Le début de deuxième période est du même acabit : on prend les mêmes et on recommence, avec domination allemande et retranchements hongrois. Et les visiteurs sont à deux doigts de poursuivre cet adage avec un coup franc parfaitement brossé par Sallai, mais la tentative du joueur de Mayence heurte le poteau gauche de Neuer. L'Allemagne est récompensée dans la minute suivante de ses efforts grâce à Havertz, à l'affût pour reprendre un coup franc de Kroos et dévié par Hummels (1-1, 66e). L'exploit hongrois éteint d'un coup d'un seul ? Que nenni, la bande au natif de Paris Nego égalise sur le coup d'envoi de l'égalisation grâce au buteur Ádám Szalai, cette fois-ci passeur en déposant une offrande lobée au point de penalty qui est reprise par Schäfer d'une tête plongeante (1-2, 68e). Si ce n'est pas Kroos qui remet la balle au centre (81e), c'est l'entrant Goretzka qui, bien placé au rebond, remet définitivement les pendules à l'heure et anéantit les espoirs des Magyars (2-2, 84e). Et à la fin, ce n'est pas l'Allemagne qui gagne, mais bien la Hongrie qui perd.


Allemagne (3-4-3) : Neuer - Rüdiger, Hummels, Ginter (Volland, 82e) - Kimmich, Gündoğan (Goretzka, 58e), Kroos, Gosens (Musiala, 82e) - Havertz (Werner, 67e), Gnabry (Müller, 68e), Sané. Sélectionneur : Joachim Löw.

Hongrie (5-3-2) : Gulácsi - Nego, Botka, Orbán, Attila Szalai, Fiola (Nikolićs, 88e) - Kleinheisler (Lovrencsics, 89e), Nagy, Schäfer, Lovrencsics - Ádám Szalai (Varga, 82e), Sallai (Schön, 75e). Sélectionneur : Marco Rossi.


  • Résultats et classements de l'Euro 2020

    Par Alexandre Delfau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
    À lire ensuite
    Les notes des Bleus