Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Chelsea

Deux ans après, Kepa explique pourquoi il a refusé d'être remplacé contre City

Modififié
La parole est au gardien.

Tout le monde se souvient de la scène surréaliste lors de la finale de la Coupe de la Ligue 2019 entre Chelsea et Manchester City, où Kepa Arrizabalaga, le gardien des Blues, avait refusé de sortir alors que Maurizio Sarri avait demandé le remplacement. Les deux s'étaient écharpés à distance, et Manchester City avait remporté le match aux tirs au but. Deux ans plus tard, Kepa est revenu sur cet épisode dans The Players' Tribune, au milieu d'un résumé de sa carrière.

« C'était une grosse incompréhension. [...] Après un arrêt, j'ai senti quelque chose à ma jambe et j'ai appelé le médecin pour être certain que ce n'était rien. Mais surtout, je voulais être sûr que l'équipe puisse respirer un peu. Soudain, j'ai vu que l'entraîneur, Maurizio Sarri, avait envoyé Willy Caballero s'échauffer. Il pensait que je ne pouvais pas continuer, rembobine-t-il. J'ai essayé de signaler que j'allais bien, que je n'étais pas blessé. Mais nous étions à Wembley, devant plus de 80 000 personnes, alors bien sûr, Sarri ne m'a pas compris. Lorsque le quatrième arbitre a levé le panneau, il est clair que j'aurais dû sortir, et je suis désolé de ne pas l'avoir fait. J'ai eu tort et je suis désolé pour tous ceux qui ont été impliqués : pour Maurizio Sarri, que j'ai semblé ébranler en public ; pour Willy, un coéquipier et un grand professionnel ; et pour tous mes coéquipiers et les fans de Chelsea qui ont dû tout supporter - tout le bruit qui a été engendré pendant le match et dans les jours qui ont suivi. » Le gardien précise au passage qu'il a toujours aujourd'hui une « fantastique relation » avec Maurizio Sarri.



Quiproquo clos. PC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 16:47 Pour Wenger, le projet d’un mondial tous les deux ans « est tout sauf une motivation financière » 47