S’abonner au mag
  • Euro 2024
  • Jour 24

Le récap du jour : la France vivait son match le plus important ce dimanche

Par Alexandre Lejeune et François Linden

Ce dimanche, pas de matchs à l’Euro, mais bien une rencontre décisive tout au long de la journée avec le second tour des élections législatives auquel les Bleus ne sont pas restés insensibles. Voici tout ce qu’il s’est passé ce dimanche 8 juillet, à l’Euro et surtout en dehors.

Le récap du jour : la France vivait son match le plus important ce dimanche

Top Spiel

On sent tout doucement qu’on approche de la fin de l’Euro. Avec plus que trois petits matchs au programme, les rues allemandes commencent à se vider des supporters étrangers, et on a donc de moins en moins d’histoires rigolotes à raconter. Allez, pour se remonter le moral après ce dimanche sans matchs, on n’a qu’à se dire qu’il ne reste plus que quelques semaines avant de retrouver nos chers après-midi de Ligue 1 à enchaîner les Montpellier-HAC et les Nice-Toulouse. Sinon, comme à chaque compétition internationale qui se respecte, on a eu droit à une nouvelle pétition bidon pour faire rejouer une rencontre. Cette fois, ce sont plus de 300 000 Allemands qui s’y collent, frustrés d’avoir vu la main de Marc Cucurella briser leurs rêves de victoire à la maison. Comment dit-on « seum » en allemand ?


 Il a déjà gagné sa place dans l’équipe type : Anders Vejrgang

32 ans plus tard, le Danemark triomphe à nouveau à l’Euro. Ce dimanche se tenait la finale de l’Euro sur EA Sports FC 24 (pour les moins geeks, il s’agit du nouveau nom du jeu vidéo FIFA). C’est Anders Vejrgang, le gamin qui avait enchaîné une série de 535 matchs sans défaite sur le jeu en 2021, qui l’a emporté en finale. Jouant avec son pays, le petit prodige a battu l’Allemand Umut Gültekin quatre buts à trois. Joachim Andersen est vengé.


   Fan zone : le vrai Ballon d’or 2010 est dans la place !

Profitons de ces quelques jours restants d’Euro pour prendre encore quelques marées oranje. Et c’est encore mieux quand les anciennes gloires passent une tête auprès des supporters, comme l’a fait ce samedi Wesley Sneijder dans une fanzone de Berlin. Ce dimanche, les fans bataves ont pu se reposer, avant de remettre un coup de collier mercredi, face à l’Angleterre.


  La stat pas piquée des Teutons : 60

60, comme le nombre de dribbles tentés par Nico Williams et Lamine Yamal depuis le début de la compétition, les deux Espagnols figurant tout en haut de ce classement. Au point de détrôner Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé, pourtant pas timides dans l’exercice. C’est dire le bazar que sont capables de créer ces deux feux follets dans les défenses adverses. On espère simplement que, d’ici mardi, Jules Koundé et Theo Hernandez vont bien manger et bien dormir.


Dites « Käse »

Grâce à Didier Deschamps, Randal Kolo Muani retrouve la confiance qu’il n’avait pas au Paris Saint-Germain. Envoyé en conférence de presse ce dimanche, le Titi parisien a évoqué la saison compliquée qu’il a vécue, et s’est au passage laissé aller à un bref fou rire lorsqu’un journaliste lui a abruptement demandé, concernant son manque d’efficacité en club, « Qu’est-ce qu’il se passe dans votre tête ?! » Mieux vaut en rire qu’en pleurer.


De l’autre côté du mur

Ça y est, les joueurs de l’équipe de France devraient enfin être libérés des questions politiques en conférence de presse. Et pour cause, le deuxième tour des élections législatives est passé, avec le Nouveau Front populaire en tête (180 sièges) devant le groupe Ensemble (158 sièges) et le Rassemblement national (143 sièges). Loin de la politique, Anthony Turgis a remporté l’étape des chemins blancs sur les routes du Tour de France. Il s’agit de la troisième victoire française, déjà, et on espère désormais qu’un Tricolore s’imposera dimanche prochain, jour de fête nationale ! Toujours côté sport, Ugo Humbert n’a pas réussi l’exploit face à Carlos Alcaraz à Wimbledon, même si le Messin s’est bien battu (défaite en quatre sets). On compte sur Arthur Fils et Giovanni Mpetshi Perricard, ce lundi, pour rallier les quarts.


   Französische Qualität

Il y a des choses plus importantes qu’un but d’un joueur français dans le jeu dans un Euro.


La dégaine du jour, avec Dégaine

Puisque l’Angleterre n’a aucun plan de jeu dans cet Euro, mais qu’elle gagne quand même, Gareth Southgate s’est dit qu’il valait mieux faire un petit golf entre potes plutôt que de faire semblant de travailler des schémas tactiques à l’entraînement. Les Three Lions se sont ainsi retrouvés sur le parcours de leur luxueux camp de base pour taper la petite balle, et se sont donc affichés avec de somptueux ensembles short polo. Jude Bellingham a beau être le gendre parfait à qui tout semble aller, même lui perd tous ses points de charisme avec cet improbable bob à ficelles. Quoique…

Les notes des élections législatives

Par Alexandre Lejeune et François Linden

À lire aussi
Articles en tendances
00
Revivez la qualification de la France face au Portugal  (0-0)
  • Euro 2024
  • Quarts
  • Portugal-France
Revivez la qualification de la France face au Portugal (0-0)

Revivez la qualification de la France face au Portugal (0-0)

Revivez la qualification de la France face au Portugal (0-0)
Logo de l'équipe France
Les notes des Bleus
  • Euro 2024
  • Quarts
  • Portugal-France (0-0, 3-5 TAB)
Les notes des Bleus

Les notes des Bleus

Les notes des Bleus
21
Revivez Espagne-Allemagne (2-1)
  • Euro 2024
  • Quarts
  • Espagne-Allemagne
Revivez Espagne-Allemagne (2-1)

Revivez Espagne-Allemagne (2-1)

Revivez Espagne-Allemagne (2-1)
11
Revivez la qualification de l'Angleterre contre la Suisse  (1-1)
  • Euro 2024
  • Quarts
  • Angleterre-Suisse
Revivez la qualification de l'Angleterre contre la Suisse (1-1)

Revivez la qualification de l'Angleterre contre la Suisse (1-1)

Revivez la qualification de l'Angleterre contre la Suisse (1-1)
21
Revivez Pays-Bas-Turquie (2-1)
  • Euro 2024
  • Quarts
  • Pays-Bas-Turquie
Revivez Pays-Bas-Turquie (2-1)

Revivez Pays-Bas-Turquie (2-1)

Revivez Pays-Bas-Turquie (2-1)
Logo de l'équipe France
Les forts de France
  • Euro 2024
  • Quarts
  • Portugal-France
Les forts de France

Les forts de France

Les forts de France

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus CDEE2

Allemagne

Logo de l'équipe Allemagne
Germany's Toni Kroos appears dejected after the UEFA Euro 2024, quarter-final match at the Stuttgart Arena in Stuttgart, Germany. Picture date: Friday July 5, 2024.   - Photo by Icon Sport
Germany's Toni Kroos appears dejected after the UEFA Euro 2024, quarter-final match at the Stuttgart Arena in Stuttgart, Germany. Picture date: Friday July 5, 2024. - Photo by Icon Sport
Toni Kroos, adieu mon pays

Toni Kroos, adieu mon pays

Toni Kroos, adieu mon pays