1. //
  2. // 8e journée
  3. // Juventus-Naples (2-0)

La Juve écarte le Napoli

Dans une partie tactique à souhait, les champions en titre sont venus à bout de leur principal concurrent, le Napoli, grâce à leur banc de touche (2-0). Ce qui manque encore à l'équipe de Mazzarri.

Modififié
0 23
Juventus Turin - Naples : 2-0
Buts : Cáceres (80e) et Pogba (82e) pour la Juve.

Juve – Naples. Un match forcément spécial. Un peu à l’image du OM-PSG qui s’est tenu il y a une dizaine de jours en France. Pas pour le coup du Nord nanti contre le Sud rebelle, c'est vu, vu et revu. Plus parce que les deux équipes se présentent déjà comme les deux principaux (uniques ?) candidats pour le titre en fin de saison. Bon, petit plus, il y a un antagonisme entre les deux formations, suite à la finale de la Coupe d’Italie de l’an dernier, la seule défaite de la Juve sur l’exercice, et puis évidemment cette Supercoupe un peu folle en Chine avec de belles histoires d’espionnage. Si au final, la Juve s’était adjugée le trophée estival, on sent bien que ce sont les hommes de Walter Mazzarri qui ont le dessus.

La barre de Cavani

En début de match, il n’est pas rare de voir De Sanctis tirer ses six mètres… juste devant sa surface pour son central. La Juve reste dans son camp, tranquillou, laissant lâchement Quagliarella et Giovinco se démerder seuls pour se procurer des occasions. Si la fourmi atomique prouve qu'elle est bien en forme, il n'y a pas de quoi s'exciter. En même temps, c’était prévisible. Les deux équipes se ressemblent tellement qu’elles ne peuvent que se neutraliser : une défense à 3, un mec tout fou et tout physique positionné sur le côté gauche (Asamoah, Zúñiga), des filous qui savent mieux que personne arrêter des actions (Campagnaro, Barzagli), ne cherchez pas, c’est pareil. Seul différence : Pirlo joue derrière sa paire faucheuse Marchisio-Vidal, alors qu’Hamšík est, lui, positionné devant les poètes Berhami-Inler. Si les transmissions des créatifs sont toujours aussi belles, elles ne sont pas décisives. Les seules fois où l'on tremble, c’est sur un coup franc violent de Cavani excentré à la limite de la surface sur la barre et sur une frappe tout aussi méchante de Marchisio juste au-dessus du but.

La volée de Pogba

Progressivement, les défenses prennent le dessus. L’espace devient quadrillé, et si les mecs bourrés de qualités techniques ne manquent pas sur le pré, impossible de créer un décalage. La diff' ne peut donc venir que du coaching. Et pour le coup, Antonio Conte n’a même pas besoin d’activer le talkie-walkie. En défense, au milieu et en attaque, ce sont les mecs juste en dessous des titulaires dans la hiérarchie qui entrent. Ouais, des remplaçants, mais pas vraiment, tant c’est du poste pour poste avec des caractéristiques différentes. De toute façon, ce changement, c’est eux qui l’expriment le mieux : à dix minutes de la fin, Cáceres ouvre le score d’une tête à bout portant sur corner. Une poignée de secondes plus tard, c’est Paul Pogba, le jeune Français, qui claque une superbe volée à ras de terre aux vingt mètres. Et si Matri ne marque pas, il reste quand même bien actif devant. De quoi chasser les doutes face au principal concurrent. Et assommer le championnat ?

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

declaubianco Niveau : CFA2
Victoire étriquée,je retiens surtout 5 attaquants qui surenchérissent dans la médiocrité même pas besoin de les citer.
declaubianco Niveau : CFA2
Faudrait-il que Buffon ou Storari au choix marquent plus de buts que les clampins qui nous servent d'attaquants pour que marmotta se décide à recruter un VRAI buteur?.
Naples n'a surtout toujours pas appris à défendre sur corner … remember chelsea 2012 …
La saison est encore longue et le titre se jouera entre ces deux équipes sans aucune doute ...
Je m'attendais à un super article de Maggiori pour ce match et me voilà avec un compte rendu tout pourri!
Match très équilibré qui aurait pu pencher d'un coté comme de l'autre. La Juve a gagné non pas au mérite ni au coaching gagnant mais grâce à la chance (du champion?).
Sinon Mazzari, que j'aime plutôt bien, s'est complètement foiré niveau coaching. Franchement, un changement à la 38 et à la 41 de la deuxième mi-temps? Insigne rentre trop tard, Vargas reste sur le banc, etc.
Par contre Monsieu Canuti, je peux pas accepter quand je lis que ce sont deux équipes qui se ressemblent. D'accord, toutes les deux jouent en 3-5-2 mais l'animation est complétement différente. La reconversion def, le jeu en phase de non possession du Napoli et de la Juve ont très peu de choses en commun. Les def centraux (Bonucci et Cannavaro) jouent dans un régistre totalement différent.
Pour terminer, Lavezzi manque à cette équipe de Naples et son remplaçant est sur le banc (Insigne). Faudrait penser à lui faire confiance surtout quand on voit Pandev aujourd'hui.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 2
Dommage pour le Napoli... On aura surement manqué d'un peu d'ambition offensive, à l’image de l'entrée très tardive d'Insigne, dont la vitesse aurait pu changer les choses. Mais malgré la défaite, je suis rassuré sur un truc: non le Naples n'est pas une imposture, et oui, malgré ce résultat, il a le niveau pour jouer le titre.
Shellai-93 Niveau : DHR
Alors, un Cavani qui se fait balade dans le globe 2 jours plus tôt et en faisant autant d"escale.. ça donne un type qui a une grinta intacte, des jambes un peu moins en forme que d'habitude mais ça va te coller une transversale énorme.

Y'a pas à chier ce type est formidablement talentueux et il a pile poil le profil du grand attaquant tant révé à la Juve.
Shellai-93 Niveau : DHR
Autrement, ce Paul Pogba régale de plus en plus, j'en venais à me demander si il ne faudrait pas trouver un schéma de jeu type 4-4-2 afin de lui trouver une petite place à coté de Marchisio, Vidal et Pirlo.

Malheureusement le père Pirlo risque de sérieusement s'éteindre l'année prochaine, du coup le rôle du mec qui rentre à la 70em pour remplacer Pirlo sied plutôt bien à Pogba.

Je suis pas certain que les dirigeants avaient prévu de le faire jouer autant dès ses débuts, son talent et la fatigue physique grandissante de Pirlo vont lui être profitable.
doncarnol Niveau : CFA2
Qui disait que la seria A ne fournit plus l' EDF ! Pogba mais quel joueur !
mirko_1926 Niveau : DHR
la juve ecarte le napoli ? c'est quoi un tour de coupe ?romain retourne jouer au fc tutti même la-bas tu n'es pas au niveau selon un ami en commun.allez le prend pas mal ;)
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
le match était certes équilibré dans le jeu, par contre au niveau des occases y a vraiment pas eu photo, la Juve a largement mérité sa victoire de ce point de vue là...

J'ai beaucoup aimé Giovinco ce soir, il a pas marqué mais il a constamment mis en appréhension la défense napolitaine(même physiquement je trouve que sa petitesse se ressent de moins en moins dans les contacts, il est clairement en train de muscler son jeu). On ne peut pas en dire autant de Quagliarella qui a fait un match anonyme.

Au milieu Pirlo a été énorme, Marchisio également, par contre Vidal a été transparent et on a vu la différence quand Pogba est rentré, il a mis plus d'envie sur le terrain et il a surtout mis un superbe but. Il ira loin ce gamin!

La défense rien à redire, Parfaite!

Mention spéciale pour Asamoha qui est vraiment La Recrue du mercato estival pour la Juve.
Bon, pour la Juve on en est à 12 buteurs différents sur 8 matchs. On attend Chiellini et Bonucci (qui a marqué en CL ceci dit).
Sinon Maxlojuventino, l'objectivité tu connais ? On a eu droit à un vrai grand match de Série A mais de là à dire que la Juve était meilleure, autant dire que la France 94 écrase la Bulgarie 94. En bref, match équilibré remporté par une Juve plus fourbe, mais pas plus forte !
mirko_1926 Niveau : DHR
shellal te dit ca tres calmement,la force de la certitude.arrete avec tes allusions notre matadoro ne signera jamais chez eux.
respecte un peu 1 club qui avec 52 millions de masse salariale et 30 millions de benefices cumules sur 5 ans essaye de damer le pion a un qui en a 400 de deficit
ps : le milan d'aujourd'hui c'est 120 millions de masse salariale...
Grosse déception, match très fermé. Le Napoli méritait de tenir le nul, mais la Juve c'est vraiment fort. Le banc a fait la différence et les ténors du Napoli que sont Hamsik, Maggio et Pandev ont complètement loupé leur match. Mazzari a aussi sa part de responsabilité, comment ne pas sortir Pandev à la mi-temps?? Aucun respect pour le petit Insigne qui en 9 minutes a proposé plus de jeu vers l'avant que tous les autres attaquants pendant la rencontre!!!
La Juve c'est très fort, techniquement et au niveau du collectif c'est le top en Italie, il n'y a pas photo. Je ne vois pas comment ils ne pourraient pas être champions cette année encore.
Quand on voit le banc de remplaçants ca fait peur!!! Sachant qu'il manquait Buffon et Vucinic.....
Le meilleur sur la pelouse était Asamoah, puissant, rapide, technique, quel joueur!!!! Pas contre, je n'ai pas trouvé exceptionnel le milieu de la Juve (Pirlo, Marchisio, Vidal), pour une fois.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Ckmachin: la prochaine fois sors de vrais arguments parce que dire simplement à quelqu'un qu'il dit de la merde avec pour seul argument:"c'est comme dire que France 94 c'est plus fort que Bulgarie 94..."c'est tellement ridicule...

La Juve a eu plus d'occasions que Naples, je vois pas où est le problème dans cette affirmation. C'est la stricte vérité, Naples n'a pas eu la moindre occase en dehors du coup franc de Cavani... C'est un peu léger pour battre la Juve...

Giovinco aurait pu marquer au moins deux fois, Matri une fois(sur le caviar de 50 mètres de Pirlo), Marchisio aussi... Trouve moi autant d'occasions pour Naples et tu pourras remettre en doute mon objectivité...

P.S: De toute façon c'est un peu ridicule de me dire ça alors que je suis supporter de la Vieille Dame... ça parait donc une évidence que j'ai un penchant marqué pour la Juve...
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Kildar: tu n'as pas trouvé Marchisio exceptionnel?
tu plaisantes? Je crois qu'il a explosé le record du nombre d'interceptions en un match hier...
et puis surtout ce retour salvateur sur Pandev, alors que tout le monde était passé...

Sans oublier tous les ballons qu'il a permis de conserver devant.
Franchement il lui manquait que le but hier soir...

Quant à Pirlo, tu compteras le nombre de passe raté(0), le nombre de transversales de 50 mètres réussies(3 au moins) et tous les ballons chauds en défense qu'il a ressorti sereinement...
Quand il est mauvais je n'hésite pas à le dire, mais hier il était très bon sans aucun doute.
doncarnol Niveau : CFA2
@CK3ll= La bulgarie 94 était bien plus forte que la france...d'ailleurs elle est arrivé en demi finale de la coupe du monde ! Espèce de franchouillard à deux sous !
Plume
donc doncarnol n'a rien compris
Un peu décevant quand même comme match. Mazzari racontait que la Juve craignait le Napoli, c'est peut-être pas faux, mais le plus craintif de la soirée, ça aura quand même été lui qui a espéré longtemps que son équipe, qui avait tenu jusque là, tiendrait encore et pourrait revenir sans avoir à injecter du sang neuf.
Au-delà du fait que les remplaçants ont marqué à peine entrés, c'est aussi ça qui fait que le coaching a été déterminant dans ce match.
Plus la petite forme de Cavani qui a régalé avec quelques petits coup de patte mais n'avait pas le jus qu'il met habituellement dans un match. Un Cavani au top aurait été autrement plus dur à gérer.

Sinon, Giovinco... ça m'énerve de voir autant de qualités techniques gâchées par son manque d'intelligence collective. Quand va-t-il se décider à jouer pour son équipe ? Chaque attaquant qui a été aligné à ses côtés depuis le début de la saison a fait un petit match, c'est drôle, hein ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le Real fait le boulot
0 23