Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e journée

L2 : Tours vire en tête, Nîmes rattrapé

Tours qui s'empare du fauteuil de leader. Grégory Thil et Jean-Michel Lesage qui plantent. Orléans, bourreau des relégués de Ligue 1. La Ligue 2 a connu sa troisième journée.

Modififié
Une place de leader virtuel. Avec leur victoire et leur match nul en deux journées, c'est tout ce que ce Nîmes, Dijon, Nancy ou Auxerre pouvaient aller chercher ce soir. Troyes étant la seule équipe à avoir remporté ses deux premiers matchs. Les Nîmois recevaient justement les Dijonnais au stade des Costières. Dans ce duel d'équipe à 4 points, c'est Dijon qui prend rapidement l'avantage grâce à Romain Philippoteaux à la 11e minute. Un quart d'heure tout juste, avant que l'inépuisable Toifilou Maoulida n'égalise pour les Crocodiles. 1-1 à la mi-temps. Deux minutes après son entrée en jeu, Anthony Koura pense bien offrir le fauteuil de leader à son équipe en allant fixer Baptiste Reynet, le gardien dijonnais (78e). C'était sans compter sur William Rémy, qui égalise finalement à la 90e pour Dijon.

Eux aussi auraient bien voulu trôner sur la L2 ce soir, mais ils ont connu le même sort que les Crocodiles. Voire pire. À Marcel-Picot, Nancy accueillait Arles-Vignon. Pendant 37 minutes, les Nancéiens se dirigeront vers leur deuxième victoire de la saison suite à l'ouverture du score d'Arnaud Lusamba, 17 ans s'il vous plaît (53e). Sauf qu'à la 90e, là aussi, Samuel Gigot est venu égaliser pour les Arlésiens. Dommage, mais toujours mieux qu'Auxerre. Les Bourguignons, qui pouvaient également espérer la première place, ont chuté à domicile face à Orléans. Le promu orléanais qui se fait un plaisir de battre les relégués de Ligue 1. Après Louisy Daniel qui fait tomber Sochaux lors de la première journée, c'est Loic Puyo qui crucifie cette fois les hommes de Jean-Luc Vannuchi sur pénalty (24e). Orléans s'impose 1-0 à Auxerre.

Tours s'en empare


Il est là, le nouveau leader de cette Ligue 2. Tours n'avait que 3 points au commencement de cette journée, il en compte désormais le double. Tout est allé très vite au stade de la vallée du Cher. À la 8e minute de jeu, Youssef Adnane trompe la vigilance de Novaes, le gardien brésilien de cette équipe de Valenciennes. Malgré les corners et les coups francs de Fabrice Abriel, les Nordistes ne reviendront pas et laissent donc les Tourangeaux s'emparer de la tête du classement à la différence de but. Si Troyes, Brest et le Gazélec ne gagnent pas demain, Tours gardera sa place.

Du haut de sa victoire 3-0 face à Châteauroux le week-end dernier, Créteil aurait certainement voulu engranger plus de points sur le terrain de Laval. Jean-Michel Lesage, (oui oui, l'ancien Havrais, 37 ans) avait pourtant mis ses coéquipiers sur la bonne voie en ouvrant le score à la 58e minute d'une frappe lointaine du gauche ; son 3e but en trois matchs. Mais Guirassy a égalisé à la 78e pour permettre à Laval de compter 2 points au bout de trois journées.

Châteauroux débloque son compteur


Il fallait bien un match où il ne fallait pas arriver en retard, il se déroulait au stade René-Gaillard où les Niortais affrontaient les Havrais. Deux minutes, c'est le temps qu'il aura fallu à Seydou Koné pour ouvrir et fermer la marque. Niort fait fructifier ses deux matchs nuls et s'incruste dans la première moitié de tableau. Le HAC va quant à lui devoir penser à gagner. Car si l'AC Ajaccio ne perd pas demain, il occupera la dernière place du classement.

Une position qu'occupait jusque-là la Berrichonne de Châteauroux. Les Castelroussins qui ont offert le match le plus fou de cette soirée en s'imposant 3-2 sur leur terrain face à Clermont. Menés 1-0 à la mi-temps suite à l'ouverture de score de Saadi (7e), les joueurs de Pascal Gastien ont égalisé par l'intermédiaire du revenant Grégory Thil (68e), quatre minutes avant de voir l'ancien buteur boulonnais inscrire un doublé (72e). Clermont égalisera bien à la 78e, toujours par l'intermédiaire de Saadi, mais c'est bien à Châteauroux et à Chamed que revient le mot de la fin (81e).

Boris Teillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier