Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Troubles entre Benfica et la police

Le déplacement de Benfica sur la pelouse de l'Académica Coimbra a permis au club lisboète de reprendre sa place de leader du championnat portugais à l'issue de la 11e journée (0-2). Pourtant, en tribunes, c'était moins la joie.

Échaudés par le fait que les écharpes ont été confisquées avant la rencontre, certains supporters ont décidé d'animer les gradins à l'aide de fumigènes et de jet de sièges. Causant l'intervention de la police anti-émeutes, les agitateurs ont également provoqué l'interruption du match pendant 5 minutes à la 82e, certains supporters du Benfica se réfugiant sur la pelouse pour échapper à l'échange musclé.

Via la voix de Ricardo Lemos, le club a réagi sur son site officiel : « Benfica regrette ces agressions de ses partisans. L'intervention de la police lors du match de ce soir s'est faite sans discernement, y compris sur des femmes et des enfants. Elle n'est que l'épiloque d'une histoire commencée avant le coup d'envoi, lorsque nos supporters ont été empêchés de pénétrer dans l'enceinte avec leurs écharpes, drapeaux et pulls à l'effigie du club.  »


Ambiance.
RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 2 minutes Une joueuse de Sheffield United suspendue pour insultes racistes
il y a 6 heures Horoya AC : Patrice Neveu limogé 10 il y a 6 heures En Copa Sudamericana, une équipe bolivienne tire 54 fois au but... et perd 32 Hier à 17:59 La Fifpro réclame des remplacements temporaires 59 Hier à 17:48 Un nouveau format pour la Ligue des champions à l'étude 179
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Aulas ne perd pas le smiley